Balotelli s'excuse à la 3e personne

Modififié
12 14
Mario Balotelli n’arrêtera jamais les conneries. Mais au moins maintenant, il s'en excuse.

L'attaquant italien du Milan AC est revenu sur son expulsion en fin de match face à Naples ce dimanche (défaite 2 à 1). Pour avoir protesté alors même que la rencontre était terminée, le fantasque Mario avait reçu un second avertissement de la part de l'arbitre, Luca Banti. À cause de cette sortie, il a été suspendu pour les 3 prochaines rencontres du Milan : « Je m'excuse auprès de mes coéquipiers qui s’entraînent très dur chaque jour. Je m'excuse également auprès de l'arbitre. J'ai réagi d'une mauvaise façon aux provocations. »

L'âge de raison pour Super Mario ? Pas totalement. La suite des excuses est savoureuse. Tout à la troisième personne du singulier : « Mario a fait une erreur. Il a été provoqué et a réagi. Si Mario a fait une erreur, il doit être puni. Mais contre le Napoli, c'est encore la même histoire, les fautes contre moi ne sont jamais comptées. J'étais le seul à pouvoir faire quelque chose de mal. »
RG
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

broly1236 Niveau : DHR
Alain delon sors de ce cooooorps !!
bentamaman Niveau : DHR
Je t'aime Mario ...chaque jour un peu plus...
Grégory.Berlin Niveau : Loisir
Message posté par broly1236
Alain delon sors de ce cooooorps !!


Alain Deloin ouais :-)
Señor Gifle Niveau : CFA
it's him, Mario !
Mario Eto'o, aka le plus grand footeux européen de tout les temps, himself.
Bon, il refait le coup du why always me.
Dommage, ses excuses précédentes, lors de la coupe des confédérations étaient censées être les dernières puisqu'il ne devait pas refaire les mêmes erreurs. Raté.

Faudra quand même un jour quelqu'un lui dise que tous les grands joueurs et même les moins grands subissent un traitement spécial. Qu'il demande des précisions à Maradona à propos de Migueli et Goigochea.
mario is a drama queen
On peut pas nier non plus qu'à chaque match il prenne cher.
Il encaisse, encaisse mais au bout d'un moment il ne peut plus tenir. Et c'est d'ailleurs pour ça que les joueurs adverses continuent de le titiller. Ils savent qu'il craquera un moment ou un autre.

Gros cercle vicieux en somme.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
12 14