1. // Foot et musique

Balotelli, roi du rap jeu

De Rohff à Booba en passant par Lacrim, Mario Balotelli est le footballeur le plus cité du rap français avec Karim Benzema. Malgré ses deux buts en deux ans, Super Mario garde une cote monstre chez les rappeurs français. Analyse d’une hype.

Modififié
1k 2
C’est ce qu’on appelle un joli cadeau. À voir la tête de Gradur, on ne peut pas dire le contraire : pour son anniversaire, le rappeur de Roubaix a en effet eu la chance de partager quelques instants au lit avec... Fanny Neguesha. Pas de méprise : la rencontre avec la mannequin belge était organisée dans le cadre d’une émission de la chaîne Trace TV, en réponse à une punchline fameuse de l’homme au bob : «  J’veux le biff et la gova à Balotelli, et sa go Fanny dans mon lit.  » Voilà qui est fait.

Youtube

Si Fanny n'est plus la petite amie de Mario depuis quelques mois, il se dit que c'est elle – qui vient de signer chez Def Jam et a récemment enregistré un morceau avec le rappeur d'Aubervilliers Mac Tyer – qui a converti Mario au rap francophone. Une autre école dit que le responsable s'appelle M'Baye Niang, ancien coéquipier à l'AC Milan.

Reste que derrière la blague se cache une évidence : Mario Balotelli fascine le rap français. Depuis son explosion et son doublé grandiose contre l'Allemagne à l’Euro 2012, l’enfant terrible du foot italien se retrouve constamment cité dans les paroles de la plupart des bouches du rap game. En tapant son nom sur le site de référence Rap Genius, la liste des morceaux dans lesquels son nom apparaît semble interminable : Booba, Rohff, Lacrim, et même PNL, tous ont rendu hommage au turbulent néo-Niçois à un moment ou un autre de leur carrière.

Success story de galérien


Il faut croire que le destin à part du gamin qui a fait ses classes à l’AC Lumezzane inspire. «  Mario Balotelli, c’est un mec noir qui a réussi à s’imposer dans l’équipe nationale d’Italie par ses performances, dans un pays pas toujours très ouvert aux autres. Seul son talent a compté. C’est quelque chose qui nous parle vachement  » , estime ZK, rappeur de Gonesse (95) qui a sorti un morceau au nom du joueur. Ol’Kainry approuve : «  Je pense que ça a été dur pour lui d’être un re-noi en Italie. À chaque fois qu’il marque un but, on dirait que c’est une revanche sur la vie.  » Le profil de Super Mario, un Italien d’origine étrangère, qui aligne les pions renversants, puis se retrouve star de son pays, régulièrement en proie au racisme, a tous les traits d’une success story de galérien. En somme, l'histoire d'une revanche du vilain petit canard à la Nicolas Anelka ou Karim Benzema en France. «  C’est le mauvais garçon du foot italien : il réussit avec arrogance. Ça parle aux rappeurs  » , analyse ZK.

Si une poignée de rappeurs assurent avoir eu un coup de cœur pour l'Italien avant les autres, c'est Lalcko qui semble avoir mis la main sur le phénomène en premier. Recruté par le label 45 Scientific pour combler le départ de Booba, le rappeur, grand fan de l'AC Milan, lâche une rime un peu moins gratuite que les punchlines moyennes que balanceront ses confrères par la suite. Le schéma est le suivant : Lalcko se sépare de son label, puis profite de son indépendance la plus totale pour enterrer son ancienne équipe de manière définitive : «  J'ai porté le 45 comme Balotelli.  »

« Sur le banc comme Balotelli »


L'engouement a carrément donné lieu à une guéguerre célèbre : lorsqu’il sort son morceau AC Milan en 2013, Booba s’attaque frontalement à son rival Rohff. Qui lui répond dans la foulée avec un autre titre AC Milan 2.0. Avec, au cœur des débats, un homme : Super Mario. Dans son clip, Rohff se montre en effet pendant 12 minutes en train de prendre un avion pour la Lombardie afin d’aller taper des parties de tennis de table et pratiquer la boxe thaï avec le footballeur. Un moment un peu embarrassant auquel B2O répondra quelques années plus tard, en s’affichant lui aussi en photo avec Balotelli, vêtu de sa marque Ünkut. Ce qui ne l’empêchera pas de clasher le sportif quelques semaines après avec une punchline sans pitié sur le morceau Rouge et Noir de Kalash : «  T’es pas dans le bando (lieu où l’on vend de la drogue, ndlr), t’es sur le banc comme Balotelli.  »

Justement : la méforme de Balo pourrait-elle mettre fin à cette hype ? Apparemment non. Pour beaucoup, Balotelli, unique noir au milieu des blancs, est devenu iconique rien qu’en s’imposant par intermittence. « Nice, ça ne remettra pas en cause son statut. Des Balotelli dans le rap, y en a pas deux » , rigole ZK. Certains fans aimeraient même le voir signer au RC Strasbourg, actuel 4e de Ligue 2. En témoigne ce morceau hommage biographique du trop méconnu Diamant. Il ne faudra pas s'étonner si Balotelli enflamme le prochain mercato en signant dans le Bas-Rhin.

Youtube


Par Brice Bossavie
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

adebayorsheyi Niveau : District
Balo est plus qu'un joueur de foot, c'est un symbole important en Italie.

Article sympa et la zic à la fin est énorme!
sequane77 Niveau : DHR
T' es con! j ai tenu 50sec. le piano, c'est bon.

Youssoupha sur le feat de Nakk : Mon T-Shirt est un délit Why always me ?
J' ai le swaag de Balotelli
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
1k 2