En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 4 Résultats Classements Options
  1. // Coupe du monde 2014
  2. // Groupe D
  3. // Italie/Uruguay (0-1)

Balotelli répond à ses détracteurs

Modififié
Très critiqué après l'élimination de l'Italie, hier soir, Mario Balotelli a tenu à répondre à tous ses haters sur Instagramm.

Du Mario dans le texte.


« Je suis Mario Balotelli, j'ai 23 ans, et je n'ai pas choisi d'être italien. Je l'ai fortement voulu parce que je suis né en ITALIE et j'ai toujours vécu en ITALIE. Je tenais fortement à ce Mondial et je suis triste, énervé, déçu envers moi-même. Oui, c'est vrai, j'aurais pu marquer contre le Costa Rica, vous avez raison, mais après ? Quel est le problème ? Je ne suis pas le seul coupable cette fois, car Mario Balotelli a tout donné pour la Nazionale et n'a rien raté (sur le plan caractériel), donc cherchez une autre excuse parce que Mario Balotelli a la conscience tranquille et est prêt à avancer plus fort qu'avant, avec la tête haute. Fier d'avoir tout donné pour Son pays. Ou peut-être, comme vous le dites, que je ne suis pas italien. Les Africains n'abandonneraient jamais un de leur "frère". JAMAIS. En cela, nous les noirs, comme vous nous appelez, nous avons des années-lumière d'avance. La HONTE, ce n'est pas de rater un but ou de courir plus ou moins. La HONTE, CE SONT CES CHOSES-LÀ. De vrais Italiens, c'est ça ? » EM
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 17:15 La double fracture de McCarthy 2 Hier à 16:45 Pablo Aimar va (re)faire ses adieux 5 Hier à 16:05 Un gardien espagnol marque de 60 mètres 6
Partenaires
Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
samedi 20 janvier Coentrão casse le banc des remplaçants 9
À lire ensuite
Bravo au Barça !