Balotelli fustigé par la presse anglaise

0 1
A croire que la presse anglaise a une dent contre les Italiens de Manchester City.

Après avoir attaqué Roberto Mancini après la défaite face à Wolverhampton (“Un mort qui marche”), c'est au tour de Mario Balotelli d'en prendre pour son grade.

Et SuperMario prend cher. « A la fin du match, il a jeté ses gants par terre : c'est la chose la plus énergique qu'on l'a vu faire » comment le Mirror, tandis que le Sun remarque que, « avant son arrivée, il s'était fait remarquer par son accident de voiture » et qu'après cette défaite, il est désormais « l'auteur d'un deuxième désastre » .

Le Sunday Times lui donne le coup de grâce : « Balotelli, un raté qui a coûté 26 millions d'euros » .

Et on dit que la presse italienne était sévère avec lui...

EM
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Personne n'a mis le couteau sous la gorge des dirigeants de City pr acheter ce joueur.
Que les journalistes s'attaquent aux vrais responsable de la supercherie qu'est ce club : l'équipe dirigeante.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 1