Balotelli coursé par un chien

Modififié
3 4
La vie de Mario Balotelli est un feuilleton permanent.

Quand il n'est pas en train de chiller sur sa planche électrique ou de jouer les pom-pom girls, l'attaquant italien préfère... être poursuivi par des chiens. Alors que son avenir est toujours incertain et qu'un départ de Liverpool semble inéluctable, une vidéo filmée par des amis montre Super Mario être coursé par un petit labrador pas effrayant pour un sou. Balotelli enjambe les cordes d'un ring de boxe à toute allure pour éviter le canidé, accompagné par les rires de ses acolytes.


Il a quand même l'air beaucoup plus rapide que sur le terrain.
HM
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Haha il fout vraiment plus rien l'enfoiré c'est des barres quand meme.

Bon c'est Liverpool qui rigole beaucoup moins pour le coup...

20M ils ont lachés pour lui!!! wahouuuu.

Il va etre beau le retour sur investissement.

En tout cas, change rien Mario, continues de nous faire marrer, peu importe ou tu te retrouves. Apres ton doublé a l'Euro et ton "Why always Me?" a Old Trafford, tu peux mourir en paix.
Après plusieurs dérapages (sortie en boite de nuit avant un match de Ligue des champions à Bâle, conduite en excès de vitesse), la rupture aurait été consommée en mars 2015 après la défaite concédée à domicile face à Manchester United (1-2, 22 mars). Dans la semaine suivant ce revers, l'Italien aurait interrompu le discours de Colin Pascoe, alors directeur adjoint du club, en hurlant vers le jeune Jon Flanagan, convalescent de longue date, qui se situait à l'autre bout du terrain. Rappelé à l'ordre et menacé d'exclusion du vestiaire, Balotelli ne s'est pas arrêté en si bon chemin.

Dans l'après-midi, il aurait de nouveau scotché tout le monde lors d'un match d'entraînement à 10 contre 10. Présent dans l'équipe des jeunes et des remplaçants probables pour le match suivant face à Arsenal, « Super Mario » se serait alors arrêté au milieu de terrain avant de se retourner puis d'expédier le ballon… dans son propre but ! Le tout sous les yeux incrédules de son gardien, Brad Jones, et des tauliers du groupe. Balotelli, lui, aurait éclaté de rire. Dès lors, Brendan Rodgers a pris la décision de ne plus compter sur son imprévisible joueur, qui ne connaissait pas encore les noms de tous ses partenaires à Noël.
Il est beaucoup plus réactif que sur un terrain du coup. Embaucher un chien spécialement détaché pour courser Balo lors des entrainements, elle est peut-être là l'idée pour le prochain club courageux qui le recrutera.
Jean Michel Assaule Niveau : Ligue 2
C'est des joueurs comme ça qui font du foot ce qu'il est, et qui vaudront toujours plus que tous les Raheem Sterling de la Terre !
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
3 4