Balotelli a failli signer à Málaga

Modififié
238 11
Franscesc Arnau, directeur sportif de Málaga, a confié à la radio espagnole Cadena COPE que Mario Balotelli était tout proche de signer au club andalou : « Balotelli était une de nos options lors du mercato. Il a été proposé à Málaga et à d'autres équipes. » L'Espagnol explique que le transfert n'a pas abouti pour des raisons financières : « Son salaire est astronomique, il n'était pas conscient des moyens du club. Il est parti à Nice, où il y a un projet économique fort, avec des nouveaux propriétaires qui souhaitent investir. »

Un discours qui camoufle mal la vérité et cette brûlante envie de Mario Balotelli d'évoluer dans la même équipe qu'Alexy Bosetti. CP
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

Champion-mon-frère Niveau : Ligue 2
Que vient faire Alexy Bosetti dans la chute ? Il y a un lien particulier entre lui et Mario ?
el gregom Niveau : DHR
En plus il est pas en Norvège ou qqch comme ça, l'ami Bosetti.

P-e que l'auteur pense que Bosetti est originaire d'Italie, sinon je vois pas.
- A des origines italiennes
- Est représentatif de Nice (il a un tatouage de Jacques Medecin, merde!)

Il est revenu au club je crois depuis sa période norvégienne, mais ne joue quasi pas.
Il a fait une apparition cette saison, c'était sur le banc à Krasnodar. Voilà voilà
3 réponses à ce commentaire.
Funky_samurai Niveau : CFA2
Malaga c'était pas un club avec des riches investisseurs ?
toto_da_don Niveau : CFA
Ouai Van Nistelrooy avait joué la bas
Je crois que le mec, un scheik il me semble, a fermé les vannes. Il avait repris le club pour être dans les petits papier de la mairie afin d'être prioritaire sur un gros contrat (réaménagement du port?) mais la mairie lui a finalement mis un vent. Je suis pas sur de tout mais c'est de cet ordre là.
Alain Proviste Niveau : Ligue 2
Et oui, c'est fou comment tout peut aller vite dans le foot.
Au printemps 2013, Malaga était, à la 90e minute du quart de finale retour à Dortmund, en passe de rejoindre le dernier carré de la LDC. Il aura fallu deux buts allemands dans les arrêts de jeu pour empêcher une demi-finale Malaga-Real !
Trois ans et demi plus tard, les Isco, Julio Baptista, Joaquin, Toulalan, Demichelis et autres Caballero ont mis les voiles, tout comme Pellegrini, et le club andalou vivote dans le ventre mou de la Liga, sereinement certes mais aussi anonymement...
Ceci dit, malgré le désengagement du cheikh Al-Thani qui les a clairement pris pour des cons, je pense que les supporters de Malaga gardent des bons souvenirs de cette période dorée, qu'ils ne regrettent sûrement pas d'avoir vécue.
3 réponses à ce commentaire.
on peut savoir de quels investisseurs il parle ? je suis pas bien au courant de la situation économique de l'OGC, mais il me semble que le budget du club était pas ouf (genre 8e ou 9e budget de L1).

Il y a un nouvel investisseur ou une nouvelle politique économique qui a changé la donne cet été ?
Quelqu'un a des infos ?

Un goupe sino-américain a investi dans le club cet été, et a racheté 51% des parts. D'où le sponsor chinois sur le maillot en Europa League.
A la mutuelle que la vie est belle
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
238 11