Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // FC Lorient

Balo le persécuté

Lors du Nice-Lorient d'octobre dernier, Balo s'était pris un carton rouge pour rien après avoir marqué, montrant que sa réputation l'handicapait et que les arbitres n'étaient pas objectifs avec lui. Lors du Lorient-Nice de samedi dernier, il a pris un nouveau rouge mérité après avoir fait un match atroce, montrant qu'il ne pouvait pas toujours se cacher derrière son image de bouc émissaire.

Modififié

L'état de grâce est donc terminé. En un peu moins de six mois, Mario Balotelli a joliment démoli l'essentiel du capital sympathie dont il disposait en arrivant en France. Et après son match – il est vrai immonde – contre Lorient samedi dernier, la presse s'est lâchée comme rarement en abordant le cas de l'Italien. Au moment des notes, les gars de Nice Matin y sont allés franco : 0/10 pour Balo. Du côté de L'Équipe, on a été à peine plus clément en lui scotchant un 1/10 qui fait tache. Car au stade du Moustoir, Mario Balotelli a fait bien pire que d'être fantomatique dans le jeu : il a été Mario Balotelli. « Le vrai » Mario Balotelli, comme diraient ses détracteurs. Ceux qui étaient persuadés que l'ancien petit génie du foot italien finirait par tout foutre en l'air. Et ce dernier avait à peine posé le pied sur le sol français, que déjà les oracles tournoyaient un peu partout. « Enfant terrible » , « Sulfureux » et « Il va retomber dans ses travers » étaient devenus des éléments de langage courant, et constituaient le champ lexical des sceptiques. Le problème, c'est que pendant ses premiers mois en France, Balo les a fait taire. Sérieux, appliqué, bon sur le terrain, buteur, il participait en plus de ça au joli feuilleton du début de saison qu'était la course en tête de l'OGC Nice. Encore plus fou, il donnait l'impression d'avoir réussi à faire taire les voix qui lui parlaient. En interview, d'un ton posé, il jurait vouloir avancer dans la vie et donner le bon exemple à sa fille. Même quand il avait pris un carton rouge en octobre dernier, l'arbitre du match avait fini par s'excuser, par admettre que Mario n'avait rien fait, et la Ligue avait annulé la suspension.

Une victime qui n'en est plus une


C'était le 2 octobre dernier. Déjà lors d'un Nice-Lorient, celui de la phase aller, dans les Alpes Maritimes. Balo venait de marquer le but de la victoire, avait mangé un rouge pour rien, et Olivier Thual était devenu l'arbitre qui avait voulu se payer Balo. Clairement, Balotelli payait uniquement le fait de s'appeler Balotelli, et sa mauvaise réputation aveuglait certains des hommes au sifflet. En restant calme et en se contentant de jouer au football, Mario ne rentrait pas dans les cases qu'on avait prévues pour lui. En plus de ça, le fait qu'il cristallise l'attention permettait à Pléa, Cyprien ou Séri de s'exprimer et de progresser. Alors par dépit, par frustration aussi, arbitres et commentateurs avaient décidé de le lyncher gratuitement, et d'oublier de respecter un type qui marquait à l'époque presque un but par match. Sauf que la réalité du Nice-Lorient d'octobre n'est pas celle du Lorient-Nice de ce week-end. Insipide, l'ancien Milanais a envoyé un mauvais coup à Zargo Touré avant de hurler sur Tony Chapron, qui l'a plus exclu pour les insultes que pour la faute. « Il m'a insulté en anglais. Je n'en dirais pas plus, mais c'était du classique » , déclarait Chapron après le match. « Il n’a pas dit grand-chose. L’arbitre avait peut-être envie de se le payer. Parfois, ils mettent des cartons pour rien » , contre-balançait Cardinale, tentant de défendre l'indéfendable. Toujours est-il que Balo en est à son troisième carton rouge de la saison, le deuxième direct, soit un record depuis le début de sa carrière, et que même Lucien Favre ne tentait pas de le protéger en conférence de presse : « Vous pensez que parce que c'est Balotelli, ils sortent le carton rouge ? C'est ridicule. Les arbitres sont parfaitement impartiaux. » Même en France, Balotelli n'a pas trouvé la réponse à son Why always me ?

Par Alexandre Doskov
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Hier à 16:42 Will Smith interprétera l'hymne officiel du Mondial 59
Hier à 15:49 Un but chelou en D2 irlandaise (via Facebook SO FOOT) Hier à 14:05 Pas de sanction pour Rabiot 77 Podcast Football Recall Épisode 20 : Vieira l'opportuniste, Real-Liverpool et la lutte contre la drogue Hier à 12:48 Six ans de prison requis contre Vincenzo Iaquinta 25 Hier à 12:29 Un but inscrit en seulement quatre secondes en Écosse 9
Partenaires
Tsugi Podcast Football Recall MAILLOTS FOOT VINTAGE Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
Hier à 09:04 L'équipe type des absents du Mondial 2018 (via Facebook SO FOOT) mardi 22 mai Le Header Bin Challenge du fils de Marcelo au Real Madrid (via Facebook SO FOOT) mardi 22 mai La saison la plus frustrante d'Europe ? (via Facebook SO FOOT) mardi 22 mai Les ultras du CS Constantine craquent des milliers de fumis (via Facebook SO FOOT) mardi 22 mai C'est dans longtemps, la Coupe du monde ? (via Facebook SO FOOT) mardi 22 mai Famara Diedhiou suspendu pour avoir craché sur un adversaire 21 mardi 22 mai La liste des 23 de la Croatie pour le Mondial 2018 (via Facebook SO FOOT) mardi 22 mai La liste des 23 de l'Argentine pour la Mondial 2018 (via Facebook SO FOOT) mardi 22 mai La liste des 23 de l'Espagne pour la Mondial 2018 (via Facebook SO FOOT) mardi 22 mai L'attaquant anglais Grant Holt se met au catch 10 mardi 22 mai Huesca promu en Liga pour la première fois de son histoire 15