1. // Euro 2012
  2. // Demi-finales
  3. // Allemagne/Italie (1-2)

Balo-génie

Super Mario Balotelli a mis un doublé comme les gros attaquants savent le faire. Mais quand c’est lui, c’est encore plus fort. Forcément.

Modififié
849 48
Buffon (7) : Il sait déjà où il va mettre chez lui le trophée de meilleur gardien du tournoi. En même temps, il a déjà été plus sollicité dans sa vie que ce soir...

Balzaretti (6) : En fin de match, il était plus en jambes que les entrants. Qu’on ne vienne pas le faire chier avec les histoires de récupération avant la finale. Bon, par contre, cette main à la fin, c’était pas indispensable.

Bonucci (7) : Il y a quatre ans, l’Euro avait métamorphosé Chiellini. Cette fois-ci, c’est au tour de Bonucci. Une des compétitions préférées de la Juventus.

Brazagli (7) : Prandelli le sait. Devant Buffon, il faut mettre un défenseur de la Juventus. Parce qu’il sait quand est-ce que le portier va faire son étourderie. Bien vu : l’ouverture du score gag pour les Allemands a été évitée de justesse.

Chiellini (6) : Affreux, sale, méchant, vraiment tout sauf le légionnaire d’Astérix. Ouais, mais même en retard et avec une sacrée caravane dans le dos pour son retour, il s’est mis au niveau.

Pirlo (8) : Il était encore bien au-dessus de la rencontre. À tel point qu’une question se pose désormais à son sujet : a-t-il été déjà aussi fort, en fait ?

Marchisio (8) : Un travail plus ingrat qu’à l’accoutumée, mais quel résultat ! Si l’Allemagne a tant déjoué, ce n’est pas un hasard.

De Rossi (7) : Méchant comme tout quand il n'a pas la balle, mais qui joue simple quand il a l’occasion de la toucher. Il pourrait faire douter n’importe qui. Oui, même l’Espagne.

Montolivo (7) : Contrairement à Gad Elmaleh, qui n’a plus fait une blague nouvelle depuis 2002, le joueur de la Fiorentina a innové avec une ouverture magnifique pour Balotelli sur le deuxième but. Philipp Lahm ne reviendra pas au spectacle.

Balotelli (9) : Un vrai numéro 9. Un mec capable de jouer devant, dos au but, d’y rester, de fixer la défense, de mettre au fond une demi-occasion. Il peut insulter toute la presse italienne, personne ne viendra le faire chier avec son éducation.

Cassano (7) : S’il est débile en dehors du terrain, c’est peut-être pour faire oublier son intelligence de jeu impressionnante quand il est à fond.

Di Natale (6) : Pas d’inquiétude. La France a été championne du monde avec Guivarc'h.

Diamanti (6) : Le meilleur chez lui, c'est son nom.

Thiago Motta (6) : Il est entré pour faire du De Rossi. En moins bien. Ça s’est vu. Jaune. La touche PSG de la partie.


Par Mario Durante
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

HogOfMontreal Niveau : District
Toujours pas de réaction d'Éric Maggiori ? Son clavier est trop poisseux ?
Un feu d'artifice dans l'hotel pour feter ca Balo?
Oh la belle quenelle sur Gad Elmaleh, l'humoriste fétiche dans la grande distrib.
C'est aussi pour ça que j'aime So Foot.
Putain la vanne sur Di Natale m'a tué ^^

Quel match des italiens, impressionnant quand même sans même parler des individualités (Pirlo et Ballo surtout). le football Italien n'est pas mort en fait.

1982, 2006, 2012... les scandales du calcio se répètent et les victoires finales aussi ?
@HogOfMontreal :

Non, ce soir, je passe volontairement mon tour.

Mais je n'en pense pas moins, hein !

Eric M.
Je supporte la sélection allemande depuis 1998.

Je suis triste à chaque élimination, à chaque finale ou demi perdue.

Mais quand je vois cette Italie, j'ai aussi envie de dire "Miam".

Bravo au Balotelli !
A Cassano et à Pirlo !
A Buffon et De Rossi !
Et Big UP à ces défenseurs qui puent* la vraie défense, la vraie, celle collée à l'Homme.
C'est dingue comme un joueur, balotelli, est capable de passer d'un joueur qui manque clairement de réalisme à un joueur qui est glaçant de réalisme. Faut dire que son 2nd but, magnifique, arrive probablement grâce au fait que son premier but, qui surtout est dû à une défense ridicule, lui a permis de se libérer.
Note : 2
Marrant, je me posais la même question au sujet de Pirlo. J'avais bien ma petite idée mais ce soir c'est une évidence.

Les Allemands ont fait leur possible pour le neutraliser et pourtant on n'a pas arrêté de le voir. Aucune balle perdue, une gestion du tempo général du jeu, son meilleur match de la compétition.
HogOfMontreal Niveau : District
@ Éric
Je comprends ton souci d'objectivité, il t'honore et je le partage mais du coup un fâcheux a divisé par trois la note que Pirlo méritait.
C'est beau ce que tu dis Wilco! Un harcèlement physique et moral de chaque instant! Victoire de l'intelligence tactique ce soir (et de l'envie, cf. 3ème changement avant la 70ème)!
C'est moi où dans le commentaire de balotelli, on retrouve une pique envoyé à Benzema ET une pique envoyé à Nasri. C'est Super-Mario qui écrit lui même son évaluation? Il est vraiment fort ce balotelli...
HogOfMontreal Niveau : District
@ Devil007
Balotelli n'enverrait pas des piques mais des fléchettes.

En revanche, ce soir il a balancé des missiles autrement plus dévastateurs que ceux dont nous parlait Florent Malouda en conférence de presse.
il n'y a pas de défense ridicule, mais il y a des attaquants (bravo Cassano) qui rendent les défenseurs ridicules…
Si un jour j'ai un gamin, il s'appellera Pirlo.. et il aura les cheveux longs.. Et il se démerdera!

Ça ne serait pas considéré comme du vol de lui filer le ballon doré qui brille non? Dommage que la Juve n'est pas fait de coupe d'Europe cette saison!
nononoway Niveau : CFA
Que je serais dégouté que cette Italie perde contre l'Espagne qu'on a vu hier...
bien d'accord avec vos notes, sauf Marchisio. Ila été très bon, mais je lui aurais enlevé 2 points pour avoir bouffé deux fois la feuille en contre!
En Italie on note aussi les entraineurs. 8 à Prandelli pour sa mise en place tactique ce soir et 9+ pour s'en être tenu à ses idées depuis 2 ans. J'étais dubitatif, j'avais tort et j'en suis heureux.
Sur le premier but, ok Cassano ridiculise la défense mais le centre ne doit jamais arriver à Balotelli: Badstuber sait qu'il y a Balotelli dans son dos et il laisse passer le ballon sans rien faire. C'est une faute professionnelle de défenseur.
Epictète Niveau : CFA
Bravo aux Italiens. Vraiment, ils font plaisir à voir jouer !

Bonne chance contre les handballeurs en rouge !
Lamouchi59 Niveau : CFA
Balo' d' or!
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
Vague à Lahm
849 48