En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 19 Résultats Classements Options

Ballon d'or : Raúl n'a pas de regrets

Modififié
Raúl fait partie de la longue liste de joueurs qui ont raté le Ballon d'or d'un cheveu. Pourtant, le meilleur buteur de l'histoire du Real Madrid, interviewé dans sa nouvelle ville de New York par So Foot, dans le prochain numéro à paraître jeudi, se dit serein quand il regarde dans le rétro : « J'ai dédié toute ma vie à faire ce que j'aimais : jouer au foot. Une fois, je suis arrivé deuxième du Ballon d'or. Une autre fois, troisième... Est-ce que j'aurais pu le remporter ? Peut-être. Ou peut-être pas.... À vrai dire, je m'en fiche un peu. Je n'ai pas de regrets. » Et d'ajouter : « Je suis très content d'avoir été sacré pichichi de la Liga à deux reprises. Je préfère mes titres de meilleur buteur au Ballon d'or, parce que c'est le mérite qui est récompensé. »

L'ancien international espagnol, qui termine sa belle carrière au New York Cosmos, en profite pour passer un message aux instances qui délivre cette récompense : « Je ne comprends pas le concept du joueur médiatique et les leviers à actionner pour devenir Ballon d'or. (...) Tout ça est très subjectif. Pourquoi, quand il y a un Mondial, on ne le donne pas à celui qui a été champion du monde ? (...) Pourquoi aucun Espagnol n'a remporté un Ballon d'or durant toutes ces années de domination de la Selección sur le football mondial ? Tant qu'il y aura Messi et Cristiano, ils vont continuer à se l'échanger. »


Une des raisons pour lesquelles Raúl a encore moins de regrets d'avoir (déjà pu) fini(r) deuxième. RC
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



il y a 4 heures La double fracture de McCarthy 2 il y a 5 heures Pablo Aimar va (re)faire ses adieux 5 il y a 6 heures Un gardien espagnol marque de 60 mètres 5
Partenaires
Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
Hier à 09:00 Coentrão casse le banc des remplaçants 9