"Ballon d'Or" asiatique

Modififié
0 1
La discipline asiatique poussée à son paroxysme. La cérémonie du meilleur joueur de la Confédération Asiatique de Football (AFC) se tient aujourd'hui à Kuala Lumpur, en Malaise. Seule différence avec la distinction d'origine : les nominés qui n'assistent pas à la cérémonie ne peuvent pas gagner !



Les trois stars asiatiques - Keisuke Honda (Japon), Park Ji-sung (Corée du Sud) et Tim Cahill (Australie)- ont été nommées après une première sélection le 2 novembre dernier, mais aucun n'était présent sur le continent lorsque la liste finale (5 noms) est sortie deux semaines plus tard, trop occupés à jouer au foot ces marginaux !


Une forme d'irrespect pour Mohamed Bin Hammam, Président de l'AFC: « Nous voulons que tous les joueurs asiatiques, les entraîneurs et les arbitres se réunissent. Nous rendons hommage aux meilleurs joueurs asiatiques, mais si le gagnant n'est pas là, c'est dommageable pour la réputation du continent » .

L'idée est simple. L'AFC veut redonner du galon à un prix qui n'intéresse personne, ni même les principaux concernés. De fait, les "vedettes" doivent apporter un peu de substance et de publicité à cet honorifique rendez-vous.


En Afrique et en Amérique du Sud, les fédérations ont eu le même problème. Mais elles ont fait preuve de bons sens en changeant cette règle stupide.


ViR
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

"les nominés" ca n'existe qu'à la star academy. En Francais, le terme est simplement "les nommés"!
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
0 1