En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 4 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Ballon d'or FIFA
  3. // Report des votes

Ballon d'or : à quoi joue la FIFA ?

On le sait depuis mercredi, les votes pour le Ballon d'or 2013 ne sont pas encore clos. Les personnes concernées, capitaines et sélectionneurs des équipes nationales, ainsi que certains journalistes, auront finalement jusqu’au 29 novembre pour se décider définitivement. Pourquoi, comment, on met tout ça à plat.

Modififié
C’est LA grosse interrogation de ces derniers jours : pourquoi la FIFA a officiellement retardé la date limite des votes pour le Ballon d'or ? Initialement, ces derniers devaient s’arrêter le 15 novembre au soir, juste avant les matchs aller des barrages de la zone Europe pour la Coupe du monde 2014. Oui, mais ça c’était avant. En effet, depuis mercredi, les votants ont désormais la possibilité de faire tranquillement leur choix jusqu’au 29 novembre. Une prolongation qui permet donc de prendre en compte la performance assez folle de Cristiano Ronaldo avec le Portugal, et ses quatre buts contre la Suède, avec notamment un triplé à Stockholm, mardi. Une décision qui fait grincer des dents un peu partout en Europe, où elle est perçue comme un geste de rachat de la part de Blatter envers CR7. Après s’être payé la tête de l’attaquant portugais, il fallait bien que le président de la FIFA s’excuse. Bah voilà comment il se fait pardonner le Sepp.

Enfin, ça c’est ce que tout le monde pense. Mais qu’en est-il de la version officielle de la FIFA ?

Contactée par nos soins, la plus haute instance du foot mondial a déclaré avoir décalé la date butoir des votes dans l’unique intention d’avoir plus de votes, tout simplement. « En raison d'un faible nombre de réponses des entraîneurs et des capitaines des équipes nationales, ainsi que des représentants des médias et afin d'assurer un nombre représentatif de votes pour le FIFA Ballon d'or, la joueuse FIFA de l’année, l'entraîneur de l'année et le coach féminine de l’année, le délai pour le vote a été repoussé jusqu'au 29 Novembre 2013. » Voilà pour la version officielle des choses, donc. Si l’on repousse la date des votes, c’est uniquement parce que les votants ont oublié d’envoyer leur petit bulletin dans lequel ils devaient mettre le nom du joueur qu’ils considéraient comme le meilleur du monde actuellement. Putain d’abstentionnistes.

Et s’il y a une raison à ce taux élevé d’abstention, il faut aller la chercher du côté de Fernando Gomes, le président de la Fédération Portugaise de Football : « Le procédé ne semble pas transparent. L'extension du délai en raison d'un petit nombre de voix recueillies signifie que les gens ont cessé de croire dans un procédé qui est truqué depuis le départ » , comme il expliquait lors d’une interview accordée à la télévision publique portugaise RTP. En voilà un qui a le mérite d’être franc du collier, comme dirait l’autre.

Est-ce que cette folle initiative est la première que le football connaît depuis la création du trophée ultime ?

Là encore, la FIFA s’est montrée assez évasive pour répondre par un simple : « Nous pouvons vous informer que dans les années précédentes, la date limite de vote n'avait jamais été prolongée. » Nous sommes donc face à une première historique dans le monde du ballon rond. Une première qui arrive à point nommé pour l’ami Cristiano…

Est-ce que cela est mis en place uniquement pour les retardataires, ou est-ce que tout le monde va pouvoir réajuster son vote ?

En gros, on fait tout ça pour les retardataires, pour que tout le monde ait rendu quelque chose. Un peu comme quand le dernier de la classe, à force de persuasion, arrivait à faire décaler le jour limite pour rendre le DM de maths. Bien joué de sa part, cela permettait à certains d’entièrement refaire un devoir qu’ils avaient un peu bâclé pour être dans les temps. Bah le principe est exactement le même ici. En effet, comme l’a confirmé la FIFA, « les votes qui ont déjà été présentés pourront être modifiés jusqu’au 29 novembre » . Ceux qui ont bien aimé la prestation de CR7 pourront donc reviser leur choix, s’il n’avait pas mis le gominé en tête de leur liste la première fois. Pas con, hein.

Est-ce que ça change quelque chose pour les parieurs fous ?

Il y a encore quelques jours, le favori pour remporter la consécration suprême s’appelait Franck Ribéry. Les bookmakers étaient de cet avis, puisque la cote du Français était la plus faible (1,9), devant celle de Cristiano (3) et de Messi (5). Depuis cette décision assez surprenante de la FIFA, la donne a changé, puisque c’est maintenant le buteur du Real qui devance ses petits copains dans l’esprit des organisateurs de paris. Rien de bien étonnant, la prestation cinq étoiles du Portugais, additionnée à celle plutôt banale du Français lors de matchs aussi importants que les barrages pour la Coupe du monde, ont irrémédiablement envoyé le Madrilène tout en haut de la liste des favoris. À l’heure actuelle, Cristiano se retrouve avec une cote à 1,40 alors que celle de Francky a grimpé jusqu’à 2,75. Concernant Messi, sa blessure l’a envoyé aux fraises, puisque sa cote s’est envolée à 9. Si vous voulez voter pour Franck, c’est maintenant que la cote est intéressante.


Qu'en pensent les confrères étrangers ?

Pour Sergi Solé, du Mundo Deportivo, il est incontestable que ce report des votes est avantageux pour CR7 : « Entre Cristiano et Ribéry, cela est un plus gros préjudice pour le Français. » Toutefois, notre confrère ibérique assure que le grand favori reste encore le natif de Boulogne-sur-Mer : « Il faut garder en tête que Ribéry a gagné le triplé avec le Bayern l’an dernier. Lors de la Supercoupe d'Europe, il a été décisif face à Chelsea. Et il peut encore gagner le Mondial des clubs. Ce qui est incompréhensible, c’est que cette compétition de la FIFA, qui a de l’importance, ne rentre pas en compte dans le Ballon d'or. Ribéry peut tout gagner cette année, et a permis à la France de se qualifier pour le Mondial. Ce serait incompréhensible qu’il ne le remporte pas. » En gros, ce report de date n’aurait finalement pas un impact énorme sur le choix des votants, même si, dans le principe, ce n’est pas très correct, selon Solé : « Il y a une date depuis longtemps, et on décide de la changer une semaine avant la fin des votes. Ce n’est pas normal. C’est une fraude. Après, il y a pas mal de votants qui ont dit qu’ils ne changeraient pas leur suffrage. »

So what ?

À qui profitera vraiment ce changement de date ? Au fond, personne ne le sait réellement, tout n’est que supputation et théorie du complot. Et puis, quoiqu’il arrive, Francky ou Christian, peu importe, aucun des deux ne l’aura volé ce Ballon d'or, au fond.

Par Gaspard Manet
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



il y a 4 heures 414€ à gagner avec Barça & Bayern il y a 7 heures BONUS ÉDITION LIMITÉE : 200€ offerts pour miser sur Chelsea - Barcelone 1
il y a 7 heures 160 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions !
Partenaires
Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
il y a 10 heures Le derby de Bahia se termine avec dix expulsés 12 il y a 12 heures Un supporter met le feu tout seul en D8 anglaise 9 Hier à 16:01 Tony Chapron est en arrêt maladie 47 Hier à 13:27 Des supporters uruguayens créent un chant sur l'air de Bella Ciao 25 Hier à 12:18 Un entraîneur espagnol s'énerve en conférence de presse 9
À lire ensuite
Lucas Digne de son statut