Ballack retrouve Chelsea

Parce que la Ligue des Champions, ce n'est pas que Barcelone, Milan et Arsenal mais aussi un combat de consonnes entre le Viktoria Plzen et le Bate Borisov. Présentation des autres matches de cette première journée du mardi soir.

0 0
Groupe E :

Chelsea – Bayer Leverkusen

Un peu éclipsé par Barcelone-Milan AC et Dortmund-Arsenal, l'affiche d'ouverture du groupe E n'est pourtant pas dégueulasse non plus entre les deux dauphins des championnats allemand et anglais. Premier retour en C1 pour les Allemands de Leverkusen depuis 2005, éliminé à l'époque en huitièmes de finale par Liverpool (1-3; 1-3). Le déplacement à Stamford Bridge, où aucune équipe allemande ne s'est jamais imposée, s'annonce périlleux. Même avec leur buteur Sidney Sam, en pleine bourre, et un Michael Ballack, qui retrouve à 34 ans, l'Ouest de Londres. Mais Chelsea, pas totalement guéri de ses incertitudes de fin de saison dernière, n'est pas non plus en pleine confiance. Sans Ramires suspendu et avec Lampard et Torres hors de forme, André Villas Boas composera avec le virevoltant Mata et l'inaltérable Malouda. Premier vrai test pour les Blues.

RC Genk – Valence

Dans un groupe E à trois têtes (Chelsea, Leverkusen, Valence), l'escale en Belgique est le moment pour les Naranjas d'aller glaner des points. Surtout qu'en face, c'est pas du lourd. Tombeur du Maccabi Haïfa en tour préliminaire, le RC Genk affiche à son compteur une seule participation à la Ligue des Champions en 2002 et reste sur la redoutable série de 2 victoires en 8 matchs. A défaut de Mata parti à Chelsea, c'est Soldado qui sera chargé d'aller débloquer le compteur des Espagnols au Fenix Stadion. Mais gare au champion de la Jupiler Pro League qui va peut-être essayer de jouer la 3e place.


Groupe F :

Olympiakos - Olympique de Marseille

Dortmund - Arsenal


Groupe G :

FC Porto – Shaktar Donetsk

Dans le groupe G, les Portugais reçoivent les Ukrainiens pour un match de Brésiliens. Maicon, Hulk, Fernando, d'un côté, contre Dentinho, Luiz Adriano et Jadson, de l'autre. Ça parlera fortement portugais sur la pelouse du Stadio do Dragao. Mais dans une poule plus clémente sportivement que climatiquement, Porto affronte d'entrée le plus gros morceau avec le Shaktar Donetsk, quart de finaliste de la dernière édition et leader du championnat ukrainien depuis la 1ère journée. D'autant que Guarin et Rolando sont suspendus, et que Falcao a préféré jouer l'Europa League avec l'Atletico Madrid.

Apoel Nicosie – Zenit Saint Petersbourg

Qualifiés aux dépens du Wisla Cracovie, en tour préliminaire de la Ligue des Champions, les Chypriotes font figure de bon dernier dans ce groupe G. Nicosie a beau compter l'homonyme de Kaka dans son effectif, le champion de Russie en titre, entraîné par Luciano Spalletti et emmené par Danny est leader de la Premier League russe après 23 journées, et ce malgré sa défaite au Lokomotiv Moscou ce week-end. A défaut de véritable opposition sur le terrain du stade GSP, le match promet, en revanche, d'être animé en tribune entre les ultras des deux équipes.


Groupe H :

FC Barcelone - Milan AC

Viktoria Plzen – Bate Borisov

Le match pour la 3ème place du groupe H joue son premier acte ce soir, dans l'ombre du choc italo-espagnol, entre les poids mouches tchéco-biélorusse. Sauf que Bate Barisov a déjà joué 26 matchs et truste le championnat biélorusse quand le Viktoria Plzen est 6ème de l'édition tchèque après 6 journées. Une question de forme pour trancher ?

Par Anthony Cerveaux

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 0