Bundesliga - Retraite - Michael Ballack

Ballack raccroche !

Note
6 votes
6 votes pour une note moyenne de 4.83/5
Cliquez sur une étoile pour donner la note


Ballack raccroche !
Ballack raccroche !
Chelsea FC les billets pour le prochain match à partir 295 €
Michael Ballack raccroche les crampons. À 36 ans, le milieu allemand était visiblement fatigué de chercher un défi à sa mesure, lui qui était sans club depuis juin dernier, et la fin de son contrat au Bayer Leverkusen. On lui annonçait pourtant des pistes aux États-Unis, sans suite, visiblement.

On ne verra donc plus le puissant milieu teuton, l'un des tous meilleurs à son poste dans les années 2000. Il fut un taulier du Bayer (1999-2002 et 2010-2012, 155 matchs, 43 buts), Bayern de Munich (de 2002 à 2006, 154 matchs, 58 buts) ou Chelsea (de 2006 à 2010, 165 matchs et 26 buts). Il guida pendant un moment la Mannschaft, où il fut capitaine à de nombreuses reprises entre 1999 et 2010, collectionnant 98 sélections (pour un total de 42 buts).

Ses grosses pralines, ses tacles, sa dégaine et sa gueule nous manqueront.


AP

Parier sur les matchs de Chelsea FC

 








Votre compte sur SOFOOT.com

21 réactions;
Poster un commentaire

  • Message posté par fullgrinta le 02/10/2012 à 17:36
      Note : 4  /

    Ballack maintenant.
    Sacré joueur. Sûrement le tout meilleur à son summum. Un gros bourrin comme on en fait plus, mauvais comme un goret en plus, ce qui ajoute à son charme.

  • Message posté par Bravecoeur le 02/10/2012 à 17:36
      

    en même temps que son "successeur" Borowski !

  • Message posté par Mortis le 02/10/2012 à 17:38
      

    Les mauvaises langues diront que sa poisse ne manqueront pas par contre.

  • Message posté par Mortis le 02/10/2012 à 17:38
      

    *manquera, c'est mieux

  • Message posté par lefrancj le 02/10/2012 à 17:38
      Note : 4  /

    Un de ces gars qui jouait la tête levée. Belle carrière.

  • Message posté par Bravecoeur le 02/10/2012 à 17:39
      Note : 5  /

    Tom Ovrebo like this, un peu.

  • Message posté par bud_light le 02/10/2012 à 17:40
      

    c'est ma femme qui va être triste

  • Message posté par Enzato le 02/10/2012 à 17:44
      Note : 11  /


    La confrérie de la Kartoffel perd un membre éminent.

    A part ça, on se rappelle qu'il a été le plus grand looser magnifique de l'an 2002 (après l'équipe de france peut-être)...

    finaliste de la Ligue des Champions.
    finaliste de la Coupe d'Allemagne.
    finaliste de la Coupe du Monde
    2ème du championnat, Leader avec 5 points d'avance à deux journées de la fin, il termine 2ème.

    Quand ça veut pas ...

  • Message posté par Mainvault le 02/10/2012 à 18:05
      Note : 1 

    Le joueur que j'ai le plus apprécié de toute ma vie.. Un vrai milieu... Ca me la fout mal...

  • Message posté par ajde59 le 02/10/2012 à 18:40
      Note : 1 

    Ballack est peut être pour certain le chat noir des années 2000 mais durant cette période très peu de joueurs jouait a son niveau ! Sacré joueur qui s'en va

  • Message posté par Abilio 34 le 02/10/2012 à 18:59
      Note : - 1 

    Poulidor likes this

  • Message posté par truite11 le 02/10/2012 à 19:02
      Note : 1 

    Une image de lui me reste en tête... Lorsqu'il courait après Ovrebo, l'arbitre de la rencontre lors du chelsea barça de 2009, pour manifester son mécontentement après la faute de main de Piqué dans la surface de réparation. J'avais jamais vu un type protester autant que ça et aussi près de l'arbitre de toute ma vie.

  • Message posté par L7argouss le 02/10/2012 à 19:03
      Note : 1 

    Enzato : Merci pour le rappel, je précise qu'il n'a pas disputé la finale 2002, après avoir écopé d'un carton rouge en demi face à la Corée.

    Et j'ajouterais "finaliste de la C1 2008 avec Chelsea"

    Le bavarois aurait annoncé en conférence de presse (avec un accent à la Schwartznegger) "I'll be Ballack!"

  • Message posté par schuey le 02/10/2012 à 19:10
      Note : 1 

    ouais un beau joueur, technique quand il devait, gratteur quand il pouvait. Me souviens d'un article dans le Sunday times qui disait que Ballack "jouait comme sa Ferrari Blanche", un joueur très bon, très beau, mais juste avec un vrai truc qui cloche, une vraie faute de gout.
    Un des grand joueurs allemands, mais avec une fin de carrière degeulasse, sportivement mais surtout mediatiquement, avec un comportement vraiment pas chouette...
    mais bon, le seul bon joueur allemand que nous avions pendant 10 ans (avec Oli Kahn)

  • Message posté par VlarKe le 02/10/2012 à 23:18
      

    Splendide poissard et figure emblématique des soirées C1 d'il y a 10 piges.

    Que de départs en 2012...ça sent la fin du foot des 90's.
    Quoi, c'était déjà fini ?!

    Tschüss

  • Message posté par Gerd Müller le 02/10/2012 à 23:29
      

    Et dire que j'ai même pas de maillot de lui. C'était mon joueur favoris pendant tant d'années avec le grand Kahn.


  • Message posté par VlarKe le 02/10/2012 à 23:37
      Note : 2 

    Le grand Kahn et sa tête de mongol.
    Désolé.

  • Message posté par dyran le 03/10/2012 à 00:42
      

    Il aura le temps de se faire des parties de Scrabble avec Bernd Schneider. Là au moins, forcément l'un deux l'emportera, pour une fois.

  • Message posté par Rojaaa le 03/10/2012 à 08:29
      

    Eh ben pu... quelle hécatombe cette année, une génération est en train de foutre le camp et moi je prend un coup de vieux

  • Message posté par Lothaire le 03/10/2012 à 12:33
      Note : 2 

    C'est surement pour se consacrer à la saga Jason Bourne.

  • Message posté par roux leguy le 03/10/2012 à 16:22
      

    c'est marrant quand même cette tendance à lécher les postérieurs de ceux qui partent (à la retraite ou dans l'au-délà : juge cordier, si tu m'écoutes j'vais télécharger tous les épisodes juré !).

    tous les lecteurs peuvent quand même pas être tous à 100% fans de ce mec-là ! (contre qui je n'ai pas de griefs particuliers si ce n'est - comme je sais plus qui le dit dans son comm' - une vague ressemblance avec matt damon).

    c'est comme quand thierry roland est mort, tout le monde a fait son p'tit mea culpa et personne (ou si peu) n'a osé dire du mal du loulou. Pouratnt, ...

    je sais pas, ça doit être une sorte de nostalgie idéalisée, une bonne vieille madeleine de proust (alors que pourtant elle était toute dégueu cette vieille madeleine toute rassie et mémé elle piquait bien quand elle te claquait la bise)

    Bref, je me souviendrai bien de la tarte de podolski qui se prend dans la tronche : le début de la fin pour lui (c'est vrai que son année 2002 est à la fois sa meilleure et sa plus triste niveau palmarès ...)



21 réactions :
Poster un commentaire