Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options

Ballack emmerde Cologne

Depuis cet été, Michael Ballack est retourné au Bayer Leverkusen, le club qui l'a révélé aux yeux du grand public (où il a joué de 1999 à 2002)

Malheureusement, les blessures ne l'ont (comme d'habitude) pas épargné cette saison. Ajoutez à cela un Jupp Heynckes qui ne le fait pas jouer ou qui le sort carrément du groupe, et ça donne un Michael Ballack qui n'a participé qu'à dix matchs de Bundesliga 2010/2011 (sept fois titulaire, trois fois entré en cours de jeu).

Il est donc normal qu'un type comme Ballack ait envie d'augmenter son capital sympathie auprès de ses supporters. Pour ce faire, quoi de mieux, après la victoire 2-0 sur Schalke 04, que de monter en tribunes, de prendre le mégaphone d'un fan et de médire sur l'ennemi qu'est le 1.FC Cologne? «  Scheiß FC Köln » , aurait hurlé Ballack une première fois (pas besoin de traduction). Et, comme ça sonnait bien, il a réitéré son geste. Lukas Podolski, capitaine de Cologne, et ennemi intime du numéro 13 (il avait giflé Ballack au cours d'un match de qualif' face au Pays de Galles), appréciera.

Pour information, Tim Wiese, le gardien du Werder Brême, avait écopé d'une amende de 8000 euros pour avoir fait la même avec ses supporters, en hurlant « Scheiß HSV » pour témoigner de tout l'amour qu'il portait pour le club de Hambourg, rival du Werder.


AF
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.


il y a 3 heures La drôle de liste d'invités de la finale 16
Hier à 20:20 Modrić meilleur joueur du tournoi, Mbappé meilleur jeune 55 Hier à 19:43 La danse de la deuxième étoile !! (via Facebook SO FOOT)
Partenaires
MAILLOTS FOOT VINTAGE Podcast Football Recall Olive & Tom Un autre t-shirt de foot est possible Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Tsugi
Podcast Football Recall Épisode 47 : Mbappé va rouler sur les Croates, des enfants racontent le Mondial et la revanche belge Hier à 09:07 Rooney inspire DC United 3 Podcast Football Recall Épisode 46 : Français ou Belges, le match des râleurs, les adieux des Bleus et la battle Angleterre-Belgique