Ballack dézingue Lahm

Modififié
0 0
Les crimes de lèse-majesté peuvent parfois coûter cher. Philipp Lahm vient de l'apprendre à ses dépens, en se faisant littéralement dézinguer par Michael Ballack.

Ce dernier, ayant dû renoncer au Mondial sud-africain juste avant le coup d'envoi de la compétition, avait vu son brassard de capitaine de la Nationalmannschaft échoir entre les mains du latéral du Bayern Munich.


Au terme de l'épreuve, le nouveau patron avait déclaré qu'il se verrait bien poursuivre dans cette fonction en 2011, des propos n'ayant que modérément plu à l'ancien milieu de Chelsea : « C'est une question de respect envers le capitaine, a-t-il confessé dans les colonnes du quotidien allemand Express. J'ai une opinion très claire sur le sujet : évoquer cela publiquement à ce moment était mal. S'il m'en avait parlé, j'aurais eu une impression différente. Nous en avons parlé brièvement et je maintiens qu'il n'aurait pas dû faire une telle chose » .

On ne devient pas aussi facilement calife à la place du calife chez nos amis teutons...

AP
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
Més que un Kobe
0 0