Ballack clashe l'Argentine

Modififié
0 3
La dernière rencontre entre l'Allemagne et l'Argentine s'était plutôt mal déroulée, une grand échauffourée ayant succédé à la qualification germanique pour les demi-finales de sa Coupe du Monde en 2006.


A la veille de leurs retrouvailles à Munich, Michael Ballack a théorisé sur l'essence de l'identité argentine. « Ce qui s'est passé ce jour dit beaucoup du caractère des Argentins qui jouent chaque partie comme s'il s'agissait d'une question de vie ou de mort et qui sont prêts à recourir à tous les moyens possibles pour l'emporter » a amorcé le joueur de Chelsea.

« Cela en fait un rival difficile mais aussi intéressant quand ils restent dans les limites autorisées par le règlement » a-t-il enchaîné.

Avant d'enfoncer définitivement le clou : « Je ne crois pas révéler un secret en expliquant que nos caractères sont distincts. Parfois, je pense qu'ils ont appris à se comporter ainsi dès leur enfance... »

Et que Ballack a toujours respecté une discipline typiquement germanique sur les terrains n'est pas un secret non plus...

TG
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Schumacher était donc argentin...
En +, ils sont bronzés ces salauds !!!!!!!!!!!
Ballack qui donne des leçons de fair-play et de règlement, on aura tout vu!!!
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
Maradona, le novice
0 3