1. // Ancien
  2. // Michael Ballack

Ballack bientôt coach ?

Modififié
1 9
La boucle était bouclée. A 36 ans, Michael Ballack a mis un terme à une longue et glorieuse carrière. Bien que son palmarès soit resté vierge de toute grande compétition, ce qui lui vaut un statut de super loser (une finale de Mondial, une d’Euro et deux de C1, toutes perdues, ndlr), Micha a toujours la tête au ballon.

C’est ce qu’il a confié à l’hebdomadaire Sport Bild, ce lundi : « Je veux voir le football sous l’angle du coach. »

S’il ne promet rien sur la date d’un éventuel retour, l’idée a tout de même fait son chemin dans son esprit : « Je passerai le diplôme d’entraîneur dans un futur proche, sans forcément penser à devenir entraîneur. » Et pourtant, cela devrait bien arriver un jour.

On ne peut s’empêcher d’avoir une pensée pour les joueurs qu’il aura sous ses ordres…

PG
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Note : 2
Andy Murray a bien fini par gagner, Ballack sera peut-être un excellent coach, il faut pas se baser sur la carrière sur le terrain des entraineurs sinon Mourinho serait un piètre entraineur...
En l'occurrence il était suspendu pour la finale de la coupe du monde 2002
Epictète Niveau : CFA
J'espère qu'il sera moins impulsif en tant qu'entraîneur, sinon ça va se bastonner.
Delavigne Niveau : DHR
Il a beau trainer une réputation de chat noir en finale, il les a atteinte, lui, les finales, a defaut de les avoir gagné.
Mais on ne peut lui enlever sa grinta, et ça, pour un coach c'est plutot positif. A voir si il saura le transmettre.
"Bon les gars, objectifs de la saison: finir 2eme du championnat, 2eme meilleure attaque, 2eme meilleure défense bref vous m'avez compris je veux voir du 2 partout.
Oh et puis pendant les matchs on s’arrête de jouer a 2-0.
Tiens, Jean-Jean file moi le brassard de capitaine on va jouer sans, ça remmène que des emmerdes."

Plus sérieusement je lui souhaite beaucoup de succès dans sa nouvelle carrière
Mouais, vu sa propension à être un petit poil égoïste et prétentieux j'ai quelques doutes quant à ses capacités d'adaptation et de réussite à un poste aussi difficile que celui d'entraineur.

Il va nous faire une Matthäus 2.0...
Ou pas. des mecs prétentieux qui sont devenus coachs à succès il y en a eu beaucoup : Cruyff, Beckenbauer, Mourinho... Par contre je pense pas qu'on puisse dire de Ballack qu'il ait été un joueur égoïste au regard de sa carrière. C'était un très grand passeur qui jouait toujours avec la tête levée et le buste droit.
Moi je le vois bien réussir son coup et finir sélectionneur national.
Hilda de Polaris Niveau : CFA2
Belek y a ballack
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
1 9