En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 18 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // ManU/FC Bâle (3-3)

Bâle peut avoir des regrets

Si elle ne laissait présager rien de bien fou, la rencontre entre Manchester United et le FC Bâle a été de loin la plus impressionnante de la soirée de Ligue des Champions, hier soir mardi. Un match nul 3 buts partout, un doublé de Welbeck – parce que Berbatov cirait toujours le banc – et même un doublé d'Alexander Frei !

Sauf que ce sont bien les Suisses qui ont globalement dominé la partie, allant jusqu'à mener 3 buts à 2 à un quart d'heure de la fin. Un sentiment de frustration pour Cabral, le milieu de terrain helvète, comme il le confie au Matin.ch : « Le résultat ne nous étonne pas plus que cela. Peut être que devant leur télévision les gens pensaient qu'il y avait un monde d'écart entre Bâle et Manchester, mais nous étions convaincus qu'en posant notre jeu et en trouvant les intervalles contre cette équipe qui ne presse pas volontiers, il y avait de la place pour faire quelque chose. Mais je suis quand même un peu déçu, car sur l'ensemble de la partie, nous méritions un peu plus de gagner. Nous avons été meilleurs qu'eux dans le jeu. »

Sauf que quand tu joues Man U, tu sais que bien jouer ne suffit pas ...


SP
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.


vendredi 23 février OFFRE SANS DÉPÔT : 10€ gratuits jusqu'à mercredi pour parier chez Winamax !!! 1
Hier à 18:30 Les retrouvailles entre Patrice Évra et les fans de Liverpool 17 Hier à 14:50 Le but le plus absurde de l'année en deuxième division allemande 20 Hier à 13:52 Les lumières s'éteignent en Argentine 14
Partenaires
Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
vendredi 23 février Génésio : « On est capables de faire des grandes choses » 24
À lire ensuite
Le Bate Borisov y croit