Bale incite les Britanniques à partir

Modififié
7 15
Passé par Southampton ou Tottenham, Gareth Bale ne regrette du tout d'avoir tenté sa chance outre-Manche.

Dans une interview donnée à The Independent, le Gallois encourage même les joueurs à saisir les opportunités qui s'offrent à eux : « Je pense que le plus important est de se dire que c'est une bonne chose. J'encourage les joueurs britanniques à aller à l'étranger s'ils sentent qu'ils pourront y jouer. J'ai profité de chaque instant de mon expérience, la nouvelle culture, la nouvelle vie. [...] C'est au joueur de voir s'il s'en sent capable. »

Le milieu madrilène apprécie beaucoup de jouer en Espagne : « Nous jouons quasiment tout le temps sous les lumières en Espagne. C'est bien de jouer la nuit. C'est presque comme s'il y avait un champ de force autour du stade. Chaque son y est retenu. Il y a de la musique, et les supporters se font entendre. Ressentir cela est incroyable. L'adrénaline te fait monter d'un niveau ou deux. »

Bale, nouvel ambassadeur de la Liga ? MC
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Note : 4
Outre-Manche ? Il conseille donc aux Britanniques d'aller en L1 ? C'est Moustache qui va être content.
Lepetitprince Niveau : DHR
C'est quand même assez sidérant de réaliser où en est le foot anglais. La PL est sûrement le championnat dans lequel les nationaux sont le moins représentés, et les anglais la nationalité qui s'exporte le moins en Europe. Drôle de contradiction.
Les chocs des cultures et la barrière de la langue mis à part, en France les Cantona et Ginola ont ouvert la voie de la PL en devenant des légendes de leurs clubs respectifs, Platini a fait de même en Italie ... Deux pays où l'ont retrouve maintenant beaucoup de français ... Ce qui leur manque peut-être c'est d'avoir un joueur référence britannique qui s'impose comme une légende à l'étranger. Un modèle de réussite que les jeunes britanniques voudront imiter.
Message posté par Pamko
Les chocs des cultures et la barrière de la langue mis à part, en France les Cantona et Ginola ont ouvert la voie de la PL en devenant des légendes de leurs clubs respectifs, Platini a fait de même en Italie ... Deux pays où l'ont retrouve maintenant beaucoup de français ... Ce qui leur manque peut-être c'est d'avoir un joueur référence britannique qui s'impose comme une légende à l'étranger. Un modèle de réussite que les jeunes britanniques voudront imiter.


Il y avait l'ami Beckham au Real il n'y a pas si longtemps. Mais apres c'est vrai que le joueur britannique ne s'exporte quasiment jamais
Il ne faut pas s'étonner de la situation de la sélection anglaise. Des joueurs barrés aux meilleurs postes dans les top clubs (encore plus vrai avec le déclin de Lampard et Gerrard) et qui n'ont même pas l'alternative du championnat étranger.

Le melting pot footbalistique qu'est devenu la PL, s'est fait au détriment de leur culture tactique. ils gardent les valeurs d'abnégation et de combat mais ça suffit pour sauver des matchs, pas pour gagner des compétitions.

Le foot anglais est devenu continental par l'arrivée de techniciens continentaux, lesquels ont jugés plus facile de prendre des joueurs continentaux pour exécuter le jeu qu'ils prônaient (tu te sens visé, Arsène ?).

C'est comme ça que les clubs anglais ont remis la main sur les compétitions européennes au début des années 2000, 15 ans après leur exclusion.

Problème, ça a laissé plein de rosbifs sur le carreau et aujourd'hui ça se voit.
Note : 1
Message posté par Lepetitprince
C'est quand même assez sidérant de réaliser où en est le foot anglais. La PL est sûrement le championnat dans lequel les nationaux sont le moins représentés, et les anglais la nationalité qui s'exporte le moins en Europe. Drôle de contradiction.


oui, donc les bons joueurs (peut être pas les tous meilleurs) sont obligé de jouer dans des équipes de secondes zones, d'ou la nullité de l'équipe nationale.
caviardefootball Niveau : CFA2
Je pense que les mauvais résultats de l'équipe nationale peuvent être liés au fait que la majorité des joueurs jouent en bpl, chammpionnat intense et usant pour les organismes.
ouais mais si tu regardes Chelsea, ils ont 2 joueurs anglais !! (Cahill et Terry) + un jeune qui ne joue pas; les autres jeunes anglais ont été prété. Oû ? Southampton, Burnley, Boro (D2) Rotherham (D2) et le Vitesse.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
7 15