1. //
  2. // Quarts
  3. // Bayern Munich-Real Madrid

Bale dans le creux de la vague

Toujours titulaire, mais jamais convaincant depuis son retour de blessure, Gareth Bale ne cesse d’alimenter les débats autour de son statut. Des critiques plus ou moins acerbes que ne connaît pourtant pas Zinédine Zidane, qui ne cesse de lui renouveler sa confiance. Jusqu’à quand ?

Modififié
L’Allianz Arena renvoie le Madridismo vers un heureux souvenir. Trois ans plus tôt, dans sa quête de Décima, le Real renverse la montagne bavaroise dans une demi-finale aujourd’hui passée à la postérité. Un succès 0-4 en forme de démonstration de force qui porte alors le sceau de Sergio Ramos, double buteur décisif, et de la BBC, qui n’en est qu'à quelques mois d’existence. Malgré ce manque d’expérience commune, le trio marketé par Florentino Pérez réalise sa plus solide prestation et conduit la Maison-Blanche vers la finale lisboète. « Nous ne devons pas subir une nouvelle fois les contres du Real  » , prévient aujourd’hui Philipp Lahm, qui souffre encore en se remémorant les exploits réalisés par un certain Gareth Bale. Que le capitaine du Bayern se rassure, la forme actuelle du Gallois est aux antipodes de celle affichée au printemps 2014. Incapable de retrouver son niveau à la suite de son opération de la cheville, il conserve tout de même du crédit auprès de Zinédine Zidane et devrait retrouver une place de titulaire dans son onze. Problème, cette confiance aveugle de l’entraîneur français pourrait conduire le champion d’Europe droit dans le mur.

« Un processus compliqué »


Le temps d’une entrée face à l’Espanyol, Gareth Bale rassure tout le peuple merengue. De retour sur les prés après une absence de deux mois et demi, il y va alors de son pion en seulement 20 minutes de jeu. Pourtant, loin de se soumettre à l’euphorie qui entoure son come-back, le Gallois tance ses supporters sitôt le coup de sifflet final : « Après une absence si longue, je vais avoir besoin de quelques matchs et de quelques semaines pour retrouver un bon niveau de forme et récupérer ma vitesse. C’est un processus compliqué. » À raison, donc, puisque 50 jours plus tard, l’ailier madrilène ne compte qu’une banderille de plus et, surtout, plonge le Santiago Bernabéu dans l’incertitude quant à son utilisation. Pour Zinédine Zidane, le doute n’est pas permis. Si bien que lors des neufs matchs qui suivent ce duel face aux Perruches barcelonaises, l’entraîneur français le titularise à six reprises pour une entrée en jeu. Le bilan, pour sa part, est loin d’être convaincant, comme en atteste la soufflante que lui sert l’antre madridista au moment de son remplacement lors du dernier derby de la capitale.


En soi, Gareth Bale ne fait que prendre le relais de ses comparses Cristiano Ronaldo et Karim Benzema, également dans le creux de la vague à d’autres périodes de la saison. Pour rappel, lorsqu'il se blesse à la cheville sur la pelouse du Sporting Portugal, le Gallois est l’homme en forme de l’attaque madrilène. A contrario, le Portugais vit alors un début d’exercice en forme de montagnes russes tandis que le Français, aujourd’hui leader incontesté, s’est longtemps retrouvé dans l’œil du cyclone. Dans ces deux cas de figure, Zinédine Zidane continue, contre vents et marées, d’aligner les deux hommes jusqu’à ce qu’ils retrouvent leur rythme de croisière. Un schéma qu’il répète donc avec le troisième acolyte de la BBC. C’est que, dans l’esprit du double Z, le niveau actuel de l’homme qui valait 100 millions d’euros peut à tout moment être rehaussé d’un coup de génie. Pourtant, les faits ne donnent pas raison au coach : quand la BBC inscrivait 64% des buts madrilènes en 2013/14, puis 67% en 2014/15 et 70% en 2015/16, elle n’en plante désormais que 39%, soit 52 des 131 de l’équipe...

Zidane, Ancelotti et les coups de pression de Pérez


À la vue de ces statistiques, les titularisations à répétition de Gareth Bale étonnent. D’autant plus que ses concurrents directs, d’Isco à Marco Asensio en passant par Lucas Vázquez, réussissent tous des campagnes bien plus intéressantes. L’une des raisons de ce paradoxe sportif est donc politique : Florentino Pérez veut qu’aucun de ses Galactiques 2.0, autrement dit les membres de la BBC, ne se retrouve sur le banc. Pour ce, et comme le démontre une enquête du très sérieux média El Diario, le président madridista avait créé un site indépendant, mais dédié et financé par le Real Madrid – diariobernabeu.com – pour alimenter sa propagande.


Entre autres, ce site aujourd’hui fermé ne cessait d’invectiver Carlo Ancelotti, récalcitrant à l’idée de titulariser le Gallois au moment de son arrivée, que ce soit à base d’articles infondés ou de questions déplacées lors des conférences de presse. Le tout selon les ordres du magnat du BTP espagnol, bien évidemment. Ces coups de pression se répètent encore aujourd’hui, sous d’autres formes, pour faire de la BBC le seul et unique trio offensif des Merengues. Reste à savoir jusqu’à quand Zinédine Zidane sera prêt à l’accepter.

Par Robin Delorme
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié




Dans cet article

The Chosen One Niveau : CFA2
Le pauvre Gareth revient d'une blessure plutôt handicapante

Son jeu est basé sur la réactivité, l'accélération et la vitesse donc sa cheville touchée l'a pas mal gênée

et puis Gareth Bale a une technique plutôt pas dégueulasse mais quant il s'agit des petits espaces, le gallois galère vraiment et ça se sent même s'il s'est amélioré.

Le real ayant beaucoup plus la possession cette saison, les défenses adverses resserrent et jouent bas ce qui réduis les espaces

Expliquant la méforme du Gallois qui tel Spirit l'étalon des plaines, a besoin d'espace pour être à l'aise.
Vu que t'en parles, c'est vrai que la ressemblance avec Bale est frappante:

( ͡° ͜ʖ ͡°)
1 réponse à ce commentaire.
C'est vrai qu'il est en dessous de ce qu'on peut attendre d'un joueur de son calibre depuis son retour de blessure mais au dela des considérations marketing de Perez, quand on sait de quoi il est capable sur une action, quand on voit son apport dans le jeu notamment le repli défensif, quand on se remémore son debut de saison, il n'y a pour moi aucune hésitation à avoir entre Bale et un Vázquez ou un Asensio au demeurant toujours satisfaisants quand ils entrent en jeu mais encore tendre pour un match de ce niveau face à une équipe du calibre du Bayern!
Oui, Bale convenait surtout au superbe projet "Real contre attaque" de Carlo où la BBC était létale en jouant à 200 à l'heure.

la parfaite symétrie à CR7 (plus frais et dribbleur)

pour équilibrer l'attaque du Real >> afin de pas faciliter le boulot de la défense adverse (et là je pense à l'euro 2008, où la Roumanie a ignorée notre flanc droit et c'est concentré sur le binome Ribery/Benzema et ça a suffit)


Sauf que pour cela, le Real a besoin de milieux de terrain
qui jouent vraiment premières intentions et n'ont pas une technique bien au dessus du lot ...
or Isco/Modric/Kroos beeeh ça domine le milieu.

et quand l'équipe domine, elle joue plus haut, et le real se retrouve en "attaque placée" bien d'avantage qu'en position de contre depuis pas mal de temps,
nullifiant la principale qualité de la BBC (la vitesse)

une mutation qui a pourtant porté ses fruits (record de Zizou)
mais qui a réduit l'impact du gallois ...

reste que son jeu de tête est pas mal
et sa qualité de frappe tout autant


Mais un simple 442 qui remet bien les clefs au binome (alors axial) Benzema/CR7
fonctionnerait tout autant si ce n'est plus.
(pas forcément autant en théorie MAIS dans la pratique..)

le real et ses problèmes de très riches rahlala
(qualité de recrutement surtout = avoir des alternatives tactiques ... ce qui manque cruellement au barca)
La forme est rarement la, les obsessions toujours presentes mais quand tu parles de fond concernant le championnat espagnol c'est regulierement tres interessant! Bravo
C'est quand même fou le nombre de mecs sur ce site aux obsessions maladives qui ont une connaissance presque proportionnellement opposée du jeu...
Merci AriGold

arf l'obsession dans le foot hein ...
c'est rien d'autre qu'inhérent à la passion que ça procure
et au "parti pris" qu'ont les supporters
(y a quoi voir les duels paris/marseille, londoniens, milanais, allemands et hollandais)

j'en ai 2 personnellement et je l'assume, le barca et l'équipe de France ...
et j'arrive pas à comprendre les soit disant "supporters" d'une équipe, qui seraient complétement injustes envers un de ses meilleurs éléments (et je trouve que c'est beaucoup le cas pour Benzema oui) !



... y en a vraiment qui trainent par ici sans être supporters ?
avec eux, difficile d'être "compris" (ou même toléré) certes pour nous autres. certes

après si y a des supporters qui par contre, comprennent rien au foot ... alors là, pas mon problème :/
@frenchies, l'analyse est bonne mais ta solution me laisse sceptique.
La réussite d'un 442 a plat ainsi decrit me parait bien trop hypothétique, certes c'est parait sur fifa ou fm ou cela permet de caser tous les joueurs souhaités aux postes désirés (en particulier benz/cricri en position axiale), mais un tel dispositif nécessite pour réussir a tres haut niveau une grande discipline tactique de la part de l'équipe et notamment de la ligne des 4 milieux, et au final se révéler bien trop hasardeux suivant les joueurs disponibles. En revanche le 433 est bien plus resilient et fait office de dispositif tout terrain. Il permet notamment de jongler aisement entre differentes mentalités de jeu comme tu le decrivais en un minimums de risques.
Je serais d'accord avec toi sur les "risques" du 4-4-2 à plat si on parlait d'une autre équipe mais au Real, les joueurs du 11 type et la ligne des 4 milieux ont à mon avis l'expérience et la grande discipline tactique necessaires pour que ca marche et on a pu le voir au cours de la période où Zidane était passé au 3-5-2 sans trop de difficultés!
Ce commentaire a été modifié.
en faite les 4 milieux sont pas à plat

y a la sentinelle dans l'idéal de Zizou hein !
Casimir (comme j'aime à l’appeler, trouvant qu'il a les pieds carrés)

c'est donc un 4 1 3 2 si tu veux (inutile, 4 Milieux de terrain point barre)

à chaque fois que "sur le papier" y a un 433 avec lucas vasquez à droite (Bale sur le flanc souvent) concrètement dans le jeu ça ce passe ainsi, 4 1 3 2
et ça rox pas mal, c'est solide défensivement avec une densité au milieu
et figure toi que pour les "contres", bien qu'axiaux, ça fait toujours aussi mal
(parce que techniquement, l'entente CR7/Benzema c'est quand même LE gratin mondial)
Certes, mais ici tu evoques une situation ponctuelle resultant d'une évolution tactique en cours de match.
L'autre aspect important est le desir du coach de vouloir associer deux relayeurs du calibre de Kroos et modric, chose bien naturelle. Évidemment une sentinelle devient necessaire en complément de cette association. Encore une fois c'est tres commode et permet d'être la base de beaucoup stratégie, la ou le 442 répond a une approche plus monolithique et peut montrer ses limites au tres haut niveau sur ce que l'on voit ses dernière annees (quelques contre exemple type simeone avec une approche ultra rigide existebt bien sur..)
Mon brave @frenchies, étant assez tatillon sur la synthaxe , je ne veux pas me lancer dans une bataille d'haikus avec toi mais depuis quelques temps je te vois te plaindre que le Real a un effectif XXXL et c'est pas juste pour le football de gacher autant de talents blablabla mon cul sur la commode. Je tenais juste à te rappeler que d'une part l'effectif du Bayern n'a rien à envier à celui du Real, c'est normal pour un grand club d'avoir un groupe de 17-18 joueurs de très haut niveau et d'autre part l'effectif du barca aurait pu etre tout aussi qualitatif si le club n'avait pas fait des investissements couteux totalement foireux, encore merci pour André Gomes et Digne!
synthaxe, sérieux !?!
tatillon qu'il a dit ! :D
10 réponses à ce commentaire.
gaucherforever Niveau : CFA2
je préférerais voir Lucas Vasquez titulaire.
Bale a des qualités mais je peine à voir en lui un top mondial..Est il fait pour le Réal?
Il ne me donne jamais l impression d être épanoui à Madrid.Si j étais Perez,je le refourgue à Man Utd cet été.
avec lucas vasquez, t'as plus que 2 réels attaquants/buteurs
c'est donc un 442 qui fonctionne pas mal (qui contrôle le match d'avantage et pressing haut avec une telle qualité technique, ça peut payer)

ça irait dans l'intérêt du Real,
car c'est un constat établi désormais
que quand ils jouent 433 avec la BBC
ils jouent moins bien, ont moins de main mise sur le match
et moins d'occasions franches pour CR7 :s
1 réponse à ce commentaire.
Pauvre Gareth, on vit dans un monde ou l'on veut du résultat tout de suite même si tu reviens d'une grosse blessure. La palme revient au cas Fekir, le type revient d'une blessure très grave et au bout d'un mois sur le terrain , les médias ont commencé à l'assassiner.
Lui aussi il veut son salaire tout de suite, même quand il est blessé.
1 réponse à ce commentaire.
jayjay972 Niveau : DHR
Dans ton fameux 442 ils jouent ou modric et Kroos car on parle beaucoup de la BBC mais le milieu Casemiro modric Kroos est ce qui se fait de mieux au monde en ce moment. C'est d'ailleurs ce qu'il manque actuellement au Barça vu la pré retraite d'iniesta et l'irrégularité de rakitic. On peut ergoter sur bale mais il a 2 ldc au compteur et a prouve à l'euro qu'il peut être un leader.
c'est un milieu en losange (puisqu'il y a une sentinelle)
avec isco en meneur de jeu
et modric à droite kroos à gauche.

c'est du déjà vu

y a aussi en variante, un faux 433 où l'ailier droit est lucas vasquez,
qui reste à hauteur des milieux (que sont ceux que tu cites) et parfois va sur l'aile pour dédoubler/centrer
mais pas un finisseur.

le truc du 433 c'est notamment les pieds inversés sur les côtés
pour en repiquant avoir l'angle du but ouvert pour frapper de son bon pied...
2 ailiers qui sont pas là pour centrer sur le 9
mais pour dribbler et avoir des opportunités de scorer.
1 réponse à ce commentaire.
Charmatin Niveau : CFA2
Moi, je pense que toutes ses analyses manquent un des points principaux qui expliquent que Bale, Ronaldo, etc. marquent moins de but qu'avant. Alors, certes, il y a les retours de blessures des uns et des autres qui changent un peu la donne, mais il y a surtout la tactique de Zidane.

De un, c'est un peu erroné de dire qu'avec Bale, Zidane joue en 4-3-3; si c'est le schéma tactique présenté, dans les faits, il joue dans une formule qui est plus proche du 4-4-2, Bale étant bien plus bas que Benzema et Ronaldo sur le terrain.

En jouant ainsi, il améliore son emprise sur le milieu du terrain, qui a plus de solutions quand vient le temps de tenir le ballon ou de résister aux pressions adverses. Alos, avant la blessure de Bale, ça se voyait moins car il pouvait remonter le terrain en moins de 10 secondes, mais depuis qu'il est moins fringuant, il s'approche très peu de la zone de vérité.

Avant CR7 marquait plus, car le jeu était construit autour de lui, il aimantait pas mal plus de ballons, avec Zidane, c'est moins le cas. Dans les faits, on a une équipe qui marque beaucoup moins de buts, mais qui en prend beaucoup moins aussi; une équipe qui ressemble un peu à une équipe italienne, moins spectaculaire mais avec une meilleure assise défensive.

Cela explique pourquoi Zidane ne s'est jamais pris entre autres les scores fleuves de ces prédécesseur (Manita sous Mourinho ou Benitez, Carlo qui se fait servir un 4-0 par l'Atletico), les rares fois où il perd, ce n'est jamais par plus de deux buts d'écart. Par contre, avec lui, les 5,6,7 buts dans le même match sont très rares.

Il privilégie la gagne au spectacle et les résultats sont là; du coup ça donne l'impression de voir un Real moins souverain, moins maître de son sujet alors que c'est tout le contraire. Ce n'est donc pas pour rien si l'équipe (et Ronaldo) marque beaucoup moins de buts et que plus de joueurs en marquent. C'est d'ailleurs un vrai tour de force de réussir à faire adhérer des CR7 ou Bale à cette philosophie, mais comme ils aiment gagner...

Après il faudra voir combien de temps son aura le protègera des revendications du Bernabeu sur le beau jeu, s'il emporte la liga, il s'achète du crédit, s'il fait le doublé en C1, c'est la gloire éternelle mais le moins que l'on puisse dire, c'est que le Real sous sa guérite n'est pas sexy
Ce commentaire a été modifié 2 fois.
Moi pas,
Bale est là pour débloquer la situation, souvent sur centres c'est vrai
parfois sur ses frappes
dans tous les cas pour être décisif ...
c'est un vrai attaquant quoi

prend les profils et les stats de Bale (qui dès qu'il n'est pas décisif, se fait tailler)
et de lucas vasquez !
>> et tu comprendras la différence entre un ailier "attaquant" et un ailier "milieu" ...

BBC c'est 3 buteurs, donc un 433 sur le papier
ET dans l'attente des meringues !

l'assise défensive, c'est moins parce que Bale serait un peu en retrait et abattrait un gros boulot défensif... que parce que Casemiro c'est imposé nécessaire (à cette solidité donc, quand le Real joue qu'avec modric+kroos plutôt axiaux et bas ... c'est un gros fail) et que la "roue de secours" aux absences de Bale aura donc été un milieu de terrain et pas un autre attaquant.

et sans surprise 442 > 433 défensivement
Charmatin Niveau : CFA2
Non, il y a une véritable volonté de Zidane de ne pas jouer avec les trois sur la même ligne, ça saute au yeux! Ne serait-ce que par les efforts défensifs que Bale doit fournir, il descend parfois aussi bas que Carvajal, chose que ne fait que très rarement Ronaldo sur le côté gauche. Dans les faits, Benzema et Ronaldo occupent à tour de rôle une position plus axiale dans laquelle Bale ne se retrouve presque jamais dans les phases de construction de jeu.

De plus, les trois ne combinent presque plus ensemble, si ce n'est quand Bale déborde pour centrer et le Gallois ne se retrouve presque plus dans la boîte sauf dans les phases de jeu arrêtées.

On n'est vraiment plus dans la situation où, comme à Barcelone, tu as un vraie ligne de trois attaquants qui jouent tous plus ou moins au même niveau sur le terrain.

Tu parles de ses stats, mais regarde plutôt dans quelle situation ses buts surviennent: sur les centres, phases de jeu arrêtées, ou quand il a pu prendre de l'espace en partant souvent du milieu de terrain quand ce n'est pas de son propre camp.

Vasquez n'a pas la puissance de Bale, ni sa qualité de centre ou de frappe, mais tu verras qu'il fait des incursions plus profondes dans le territoire adverse, même si quand Zidane le fait rentrer dernièrement, c'est plus pour un abattage défensif.

Donc,le truc des 3 buteurs, j'y crois pas trop, car en liga, y'en a un à 19 buts, un à 10 et un à 7. Alors, il y a les blessures, mais il faudrait aussi regarder la moyenne de buts par match.

T'as beau avoir Casemiro, dans un 4-3-3, si les 3 de là-haut défendent pas, tu vas avoir de gros trous, notamment dans les contres, dans les faits, dans les phase sans ballons, on est clairement en 4-4-2, voir parfois en 4-5-1.

C'est donc un faux 4-3-3, pas tout à fait un 4-4-2 non plus, mais on s'en rapproche plus que de la 1ere configuration.
Ce commentaire a été modifié 4 fois.
Je crois que le Real était encore en 4-3-3 la saison dernière mais cette saison, l'hyper axialisation d'un Cristiano vieillissant pour lui permettre d'utiliser au mieux ses qualités actuelles couplée à sa faible implication en phases défensives ont entrainer un déséquilibre de l'équipe que Zidane a magnifiquement compensé en passant à ce 4-4-2/4-3-3 hybride où Bale (ou Vazquez) fait les efforts défensifs que Cristiano ne fait plus!
Parker Lewis Niveau : CFA2
En réalité, ce fameux 4-3-3 hybride n'est pas une invention de Zidane. C'était déjà la tactique d'Ancelotti pour la decima. En phase défensive basse, le Real passait en 4-4-2. Bale, milieu droit. Et ailier droit en possession du ballon. Sont abattage physique et sa vitesse le lui permettant.

D'ailleurs le Carlo utilisait déjà cette astuce dans sont sapin de Noël. Seedorf ayant le rôle de meneur axial gauche et milieu gauche dans la phase défensive. Zidane lui a je dirait emprunté l'idée.
5 réponses à ce commentaire.
Note : 1
Cette histoire du site fabriqué pour faire pression sur l'entraîneur prouve bien que le président ne fait pas la compo.
Et Vazquez à la place de Bale pour jouer contre le Bayern, c'est sérieux? Le gars ne démérite pas, il fait ce qu'il peut, mais la qualité n'est pas pareille hein... C'est comme comparer le TGV avec le RER.
Charmatin Niveau : CFA2
Surtout que Vasquez, depuis son début de blessure, c'est pas trop ça! Je me demande encore s'il est dans le creux ou bien s'il était en surrégime la saison passée.
1 réponse à ce commentaire.
il y a 1 heure La praline de Castillo au Mexique 1
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 16:33 Reading présente ses maillots en réalité virtuelle Hier à 14:59 Entraînement arrêté à Leipzig après un pétage de plomb de Keïta 52 Hier à 14:36 Le maire de Mont-de-Marsan mange un rat à cause du PSG 26 Hier à 13:52 Quand des joueurs s'essaient aux glissades à plat ventre 6 Hier à 11:08 Ronald McDonald donne le coup d'envoi de Real-MU 27 Hier à 09:53 Ronaldinho régale au beach soccer 16
dimanche 23 juillet Benjamin Bourigeaud se la joue comme Beckham 7 dimanche 23 juillet Neymar claque un doublé contre la Juve 33 samedi 22 juillet Ménez accusé d'avoir dissimulé sa pubalgie 32 samedi 22 juillet Le fils de Pelé retourne en prison 8 samedi 22 juillet La mine de Batshuayi qui assomme Arsenal 24 samedi 22 juillet Le beau geste de Boateng pour Nouri 11 samedi 22 juillet Lama répond aux critiques sur la sélection guyanaise 15 vendredi 21 juillet Un joueur de MLS prend un amende à cause de ses chaussettes 11 vendredi 21 juillet Manchester City passe au foot US 12 vendredi 21 juillet La CAN se jouera l'été et à 24 équipes 75 jeudi 20 juillet Zabaleta claque une grosse volée pour accueillir Joe Hart 3 jeudi 20 juillet La théorie qui dit que Neymar va signer au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 20 juillet Une remontée historique des Seattle Sounders 20 mercredi 19 juillet Les Brésiliens du PSG (via BRUT SPORT) mercredi 19 juillet La petite gourmandise de Callejón 4 mercredi 19 juillet Un but barcelonesque en D4 argentine 11 mardi 18 juillet Un supporter argentin dégomme un drone 18 mardi 18 juillet Utaka débarque à Sedan ! 19 mardi 18 juillet La Norvège, prochaine étape de Diego Forlán ? 11 mardi 18 juillet Un champion du monde 2006 recherche un club sur LinkedIn 41 lundi 17 juillet Lass officiellement à Al-Jazira 40 lundi 17 juillet Un tatouage de Lacazette sur le cul d'un fan d'Arsenal 44 lundi 17 juillet Les énormes fumigènes du Lech Poznań 11 lundi 17 juillet Michu arrête sa carrière 14 lundi 17 juillet Diego Costa parade avec un maillot de l'Atlético 13 dimanche 16 juillet Marco Simone nouvel entraîneur du Club africain 7 dimanche 16 juillet La mine de Pato avec le Tianjin Quanjian 5 dimanche 16 juillet David Bellion au Festival d'Avignon 15 dimanche 16 juillet Le lapsus embarrassant de Biglia 17 dimanche 16 juillet Gold Cup : La Martinique quasiment éliminée 2 samedi 15 juillet La famille Ajax affiche son soutien à Nouri 7 samedi 15 juillet Éric Abidal flambe dans un tournoi de foot à six 13 samedi 15 juillet Ah, au fait, Sneijder est officiellement libre 25 samedi 15 juillet La Guyane éliminée de la Gold Cup 9 vendredi 14 juillet Un match amical à onze contre cent 12 vendredi 14 juillet La Guyane perd sur tapis vert à cause de Malouda 22 vendredi 14 juillet Candela régale avec l'équipe de France de légendes de futsal 14 vendredi 14 juillet Un jour après son transfert, il se prend un lob de 50 mètres jeudi 13 juillet Rooney claque une grosse mine pour son retour 18 jeudi 13 juillet Bolton installe des sièges de luxe dans son stade 16 jeudi 13 juillet Munich 1860 ne jouera plus à l'Allianz Arena 22 jeudi 13 juillet Chuck Blazer est mort 96 mercredi 12 juillet Un club anglais va payer ses joueuses autant que ses joueurs 27 mercredi 12 juillet En direct : la présentation de Dani Alves au PSG (via Brut Sport) 6 mercredi 12 juillet Solomon Nyantakyi accusé de double meurtre 40 mercredi 12 juillet Verratti affiche Trapp 36 mercredi 12 juillet La Guyane prend un point historique ! 41 mardi 11 juillet Malouda titulaire avec la Guyane 4 mardi 11 juillet Quel mercato pour la saison 2017/2018 ? 5 lundi 10 juillet Amavi recalé à la visite médicale 38 lundi 10 juillet Le pétard de Ziri Hammar 2 lundi 10 juillet Un Allemand passe du foot amateur à la D3 anglaise 21 dimanche 9 juillet L'hommage de United à Rooney 17 dimanche 9 juillet Sol Campbell prêt à travailler gratuitement 22 dimanche 9 juillet Un maillot interdit à cause d'une carte du XXe siècle 9 samedi 8 juillet Le coup franc sublime d'Anderlecht 1 vendredi 7 juillet Un cours d'anglais pour annoncer la dernière recrue de Swansea 1 vendredi 7 juillet Les joueurs de Bilbao se rasent le crâne en soutien à Yeray Álvarez 13 vendredi 7 juillet Guy Roux rêve d'aligner Macron 17 vendredi 7 juillet Le programme de la première journée de Ligue 1 31 vendredi 7 juillet Mbappé en tournée à Paris 66 vendredi 7 juillet Un Anglais va faire le tour des stades des 55 pays d'Europe pendant un an 14 jeudi 6 juillet Fusion Juvisy-Paris FC actée 9 jeudi 6 juillet Platini : suspension confirmée par le Tribunal fédéral suisse 5 jeudi 6 juillet Le golazo de Damião avec Flamengo 10 jeudi 6 juillet Wycombe dévoile un maillot de gardien hypnotisant 20 jeudi 6 juillet Giovinco continue de régaler à Toronto 12 jeudi 6 juillet Piqué s'éclate dans le désert 20 jeudi 6 juillet Maradona continue ses péripéties 13 mercredi 5 juillet Le Real met la main sur Theo Hernández 44 mercredi 5 juillet SOLDES : jusqu'à -20% sur la boutique SO FOOT 2 mercredi 5 juillet Asamoah Gyan revient en Europe 26 mercredi 5 juillet Un supporter fait 13 700 km pour voir jouer son équipe 8 mercredi 5 juillet Eric Dier fait l'essuie-glace 9 mercredi 5 juillet Chapecoense vire son entraîneur 7 mercredi 5 juillet Lingard tape un foot avec des gosses hystériques 43 mardi 4 juillet Le prochain SO FOOT en kiosque le 12 juillet 1