1. // Le classement des joueurs frisson de la saison
  2. // Épisode 24

Baldé Keita, le Fekir de la Serie A

Top hebdomadaire réactualisé des joueurs qu'il faut suivre en priorité. Pour ce qu'ils font sur le terrain, mais aussi juste à côté. Parce que les classements dominés par Messi et Ronaldo, ça va un moment. Même s'ils ne sont jamais bien loin.

3 7

Les lauréats de la semaine


  • Ils gagnent 5 points cette semaine


    Baldé Keita (Lazio Rome) : Il va très vite, il obtient deux penalties pour son équipe dans le même match. Et n'hésite pas à replonger grossièrement à terre pour prouver qu'il a mal. Mais le jeune Espagnol est aussi extrêmement dangereux avec sa vitesse dès qu'il prend la balle. 3 points + 2 points.

    André-Pierre Gignac (Marseille) : Comme Di Meco, Maurice ou Lucho avant lui, Gignac a voulu honorer la tradition des supporters en rentrant dans le premier joueur du PSG qui passe pour donner le ton. Il a continué sur un peu tout le monde, allant blesser David Luiz au pressing. Mais il a aussi mis deux buts, sur les deux premières occases de son équipe, comme un grand attaquant. 3 points + 2 points.


  • Il gagne 4 points cette semaine


    Sofiane Boufal (Lille) : En un match, le meneur recruté au mercato à Angers, a donné autant de plaisir aux supporters du Stadium Nord que l'ensemble de ses coéquipiers sur la saison. Des crochets de fou qui vont faire pleuvoir les comparaisons avec Ben Arfa. Et à la fin, il va s'excuser d'avoir perturbé Origi, qui a raté un péno après qu'il lui avait demandé de le tirer. 3 points + 1 point.

  • Ils gagnent 3 points cette semaine


    Falcao (Manchester United) : Oui, Rooney a mis un but somptueux contre Aston Villa. Mais Falcao cherche encore à tomber plus bas, et quelque part, c'est encore plus beau. 3 points.

    Alexis Sánchez (Arsenal) : Encore un but magnifique pour le Chilien, où il prend le temps d'éliminer Kolo Touré sur un contrôle, avant d'accélérer subitement son action avec une lourde frappe à l'entrée de la surface. 3 points.

    Carlos Tévez (Juventus) : Il a marqué sur un coup franc dans la surface adverse. Normalement, ça finit toujours dans le mur. Mais la définition de « sous la barre » de Tévez est la meilleure du monde. 3 points.



    Bafétimbi Gomis (Swansea) : Doublé pour la panthère, avec un ciseau spectaculaire, mais aussi un petit piqué marqué, alors que le face-à-face était lancé depuis de longues secondes. Gros sang-froid. 3 points.

    Antoine Griezmann (Atlético Madrid) : Il a refait sa spéciale : un pressing de tous les instants dès les premières minutes pour récupérer à 30 mètres du but, puis frappe croisée que tu penses que tu l'as, mais tu l'as pas. 3 points.



    James Rodríguez (Real Madrid) : Festival du Real avec neuf buts, donc 5 de Cristiano Ronaldo. Ouais. Mais le must, c'est quand même la passe en première intention de James pour CR7 sur le second. 3 points.



    Manuel Neuer (Bayern Munich) : Pas épargné par les fans de Dortmund, le gardien du Bayern sort un arrêt démonstratif de sa puissance sur un coup franc de Reus en fin de partie. 3 points.


    Le classement frisson, 24e journée


    1. Pogba (Juventus) : 22 points.
    2. Ibrahimović (PSG) : 21 points.
    3. Ntep (Rennes) : 19 points.
    4. Ronaldo (Real Madrid), Robben (Bayern), De Bruyne (Wolfsburg) : 16 points.
    7. Agüero (Man City) : 15 points.
    8. Messi (Barcelone) : 13 points.
    9. Neymar (Barcelone), Bolasie (Crystal Palace), Batshuayi (OM), Neuer (Bayern) : 12 points.
    13. Fellaini (Man U), Beauvue (Guingamp), Welbeck (Arsenal) : 11 points.
    16. Suárez (Barcelone), Reus (Dortmund), Fekir (Lyon) : 10 points.
    19. Cazorla (Arsenal), Palmieri (Bastia), Sterling (Liverpool), Dybala (Palerme), Kagawa (Dortmund), Tévez (Juventus) : 9 points.
    25. Gervinho (Roma), Piatti (Valence), Ménez (Milan AC), Sánchez (Arsenal) : 8 points.
    29. Pastore (Paris), Isco, Bale, James (Real Madrid), Ayoze Pérez (Newcastle), Lloris (Tottenham), Mané (Southampton), Thauvin, Gignac (OM), Carlos Eduardo (Nice), Coutinho, Balotelli (Liverpool), Ribéry (Bayern), Felipe Anderson (Lazio), Defrel (Cesena), Mata, Falcao (Man U) : 6 points.
    46. Hernanes (Inter Milan), Valencia (West Ham), Gradel (Saint-Étienne), Fàbregas (Chelsea), Totti (Roma), A.Ayew, Imbula (OM), Rooney (Man U), Gourcuff (Lyon), Balde Keita (Lazio), Griezmann (Atlético) : 5 points.
    57. Lucas (PSG), Ahamada (Toulouse), Silva (Man City), Johnson (Sunderland), Terry (Chelsea), Mollo (Saint-Étienne), J.Ayew (Lorient), Boufal (LOSC) : 4 points.
    65. Vargas (QPR), Diamé (Hull), Halilović, Rakitić, Mascherano (Barcelone), Taïder, Zaza (Sassuolo), Ben-Atira (Hertha Berlin), Bauthéac (Nice), Ferreira Carrasco, Berbatov, Fabinho (Monaco), Ivanović, Willian, Diego Costa, Hazard, Zouma (Chelsea), Abeid, Sissoko, Cabella (Newcastle), Brahimi, Martins Indi (Porto), Kroos (Real Madrid), Marchese (Genoa), Matri, Pirlo, Morata (Juventus), Godín, Torres, Saul (Atlético), Rosický, Özil, Gabriel (Arsenal), Nkoulou, Payet (OM), Lamela, Kane (Tottenham), Diouf (Stoke), Guerreiro (Lorient), Krychowiak, Figueiras (Séville), Çalhanoğlu (Leverkusen), Peres (Torino), Ljajić, Verde (Roma), Choupo-Moting, Huntelaar (Schalke 04), Gabbiadini, Mertens (Naples), Nasri, Bony (Man City), Hilton (Montpellier), Kovačić, Podolski (Inter Milan), Canales (Real Sociedad), André Gomes (Valence), Tabanou (Saint-Étienne), Amalfitano (West Ham), Khazri (Bordeaux), Caceido (Espanyol), Trejo (Toulouse), Dost (Wolfsburg), David Luiz (PSG), Lass (Grenade), Biglia (Lazio), Di Santo (Brême), Müller (Bayern), Verratti (PSG), Gomis (Swansea) : 3 points.
    134. Yanga-Mbiwa (Roma), Thiago Silva (PSG), Ramos (Real Madrid), Mavinga (Reims), Mexès (Milan AC), Djordjevic (Lazio), Aubameyang (Dortmund) : 2 points.
    141. Romao (OM), Digard (Nice) : 1 point.
    143. Cavani (PSG) : -1 point.
    144. Giroud (Arsenal) : -2 points.

    Comment sont attribués les points ?


    - Une action dans le jeu : 3 points
    - Une action hors match : 2 points
    - Une déclaration : 1 point
    - Pénalité : selon appréciation du jury

    Voir le classement de la journée précédente


    Par Romain Canuti
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • georgesleserpent Niveau : Loisir
    Sans faire injure à Fekir ni même à le placer en position d'infériorité, Keita ça fait quand même 2-3 saisons qu'on le connaît et qu'on sait qu'il est super talentueux. A titre tout à fait personnel, parmi tous les jeunes talents qu'il y a en Italie (et dieu sait si y en a plein) c'est celui que je vois aller le plus loin. Il est incroyable.
    Et Bobby Zamora, il mérite pas un petit qqch pour son magnifique but?
    Putain le connard qui s'emmerde à faire un effet de flou moche sur son Vine et qui met la célébration de Ronaldo au lieu du replay de l'action
    Sur les 9 du Real y'a combien de passes décisives de James et de Modric ?! J'ai pas vu le match.

    D'ailleurs ça fait bien iech que l'EDD diffuse plus les buts Espagnols. Quelqu'un sait pourquoi ? Même M6 et Itélé les diffusent le dimanche.

    Falcao fait vraiment de la peine. Ce joueur méritait pas ça quand on repense au monstre que c'était durant sa dernière saison à l'Atléti

    footchampagne Niveau : Ligue 2
    Message posté par nainfort
    Sur les 9 du Real y'a combien de passes décisives de James et de Modric ?! J'ai pas vu le match.

    D'ailleurs ça fait bien iech que l'EDD diffuse plus les buts Espagnols. Quelqu'un sait pourquoi ? Même M6 et Itélé les diffusent le dimanche.

    Falcao fait vraiment de la peine. Ce joueur méritait pas ça quand on repense au monstre que c'était durant sa dernière saison à l'Atléti



    2 pour James et 1 pour Modric. Si t'es un fan de ces stats je te conseille l'appli FlashResultats plutôt que le classique Matchendirect.
    Je devrais faire représentant commercial.
    Xavlemancunien Niveau : CFA
    On dirait vraiment un autiste ronaldo
    Partenaires
    Logo FOOT.fr Olive & Tom
    3 7