1. // La pépite du week-end
  2. //
  3. //

Bakkali, un triplé et une première cape

Ce week-end, un joueur a illuminé la scène aux Pays-Bas. Il s'appelle Zakaria Bakkali, il a 17 ans, et il a inscrit un sublime triplé avec le PSV Eindhoven face au NEC Nimègue. Coïncidence, il sera mercredi soir sur le banc face à l'équipe de France, pour sa toute première cape avec les Diables rouges.

Modififié
141 41
Il a autant de «  k » dans son nom et prénom que de buts en Eredivisie. Zakaria Bakkali, 17 ans, a éclaboussé la deuxième journée de championnat néerlandais de sa classe, ce week-end. L'adversaire ? Le NEC Nimègue, pas forcément le plus redoutable des opposants. Mais peu importe l'envergure de l'adversaire, tant la prestation du jeune Belge a été impressionnante. On joue la 6e minute de jeu. Bakkali, pour sa deuxième apparition en Eredivisie (il avait joué 76 minutes lors de la première journée, sans marquer), reçoit le ballon à l'entrée de la surface. Il se l'emmène sur son pied gauche et évitant le défenseur, et fusille le gardien adversaire d'une frappe du gauche qui heurte la barre avant d'entrer dans les filets. 1-0, et premier but en championnat pour ce joueur qui évoluait la saison dernière avec les jeunes du PSV. Rassasié ? Tu parles. Dès l'entame de la seconde période, Bakkali, à l'entrée de la surface, enveloppe un ballon du pied gauche pour trouver le petit filet opposé. 2-0. Pas maladroit avec sa patte gauche, le gamin. Et encore… On n'avait pas encore vu son pied droit. À dix minutes du terme, le Belge élimine un joueur sur l'aile, puis un deuxième avec une feinte, et expédie une merveille du pied droit dans la lucarne opposée. « C'est absolument brillant, c'est juste magique ! Il n'y a absolument aucun doute : une étoile est en train de naître sous nos yeux » affirme, émerveillé, le commentateur anglais de la rencontre. Un triplé pour son premier match à domicile parmi les pros. Effectivement, on peut difficilement faire mieux, pour se présenter.

Maroc ou Belgique ?

Zakaria Bakkali n'en est cependant pas à son premier coup d'essai. Trois jours avant ce triple exploit face au NEC Nimègue, il avait déjà brillé lors du tour préliminaire de Ligue des champions face au Zulte Waregem. Signe du destin, c'est justement lors de ce match retour, disputé « chez lui » , en Belgique, que Bakkali inscrit son tout premier but professionnel. Un moment particulier pour lui, qu'il a toutefois eu à peine le temps de savourer. En effet, dès le lendemain, Marc Wilmots le convoque pour la toute première fois en équipe nationale belge, pour le match amical à disputer contre l'équipe de France mercredi. Une convocation importante puisque Bakkali n'a pas encore réellement choisi entre la sélection belge et la sélection marocaine. « Mon cœur ne sait pas, c'est du 50-50. Mais ma raison penche pour la Belgique. J'aurai plus de chances de jouer le Mondial et l'Euro » avait-il affirmé la veille de sa convocation, avant de préciser : « Si je suis appelé chez les Diables rouges, j'irai. Mais je ne dois pas encore choisir définitivement vu que c'est un match amical » .

Marc Wilmots, quant à lui, est convaincu de l'énorme potentiel du joueur, et a été conforté dans son idée lorsqu'il a vu Bakkali devenir le plus jeune joueur de l'histoire à inscrire un triplé en Eredivisie. « Je ne vais évidemment pas le forcer, mais j'aimerais vraiment qu'il passe trois jours avec nous, pour voir » a affirmé le sélectionneur. Avec les Diables rouges, Bakkali a déjà fait toutes les équipes de jeunes : U15, U16, U17, U21, pour un total de 17 pions en 23 capes. On comprend donc pourquoi Wilmots aimerait l'enrôler, notamment en vue du Mondial 2014. Mais avant de penser à un éventuel Mondial, Bakkali doit se concentrer sur sa saison au PSV. Et celle-ci est plutôt bien partie, donc, puisque le joueur vante déjà 4 buts en 320 minutes disputées, soit un but toutes les 80 minutes. De quoi faire immédiatement oublier un autre Belge, Dries Mertens, parti au Napoli. Ou comment remplacer un petit Belge (1m69) par un autre Belge, encore plus petit (1m64).

En équipe première à 16 ans

Avant de débarquer au PSV, Zakaria Bakkali a fait ses gammes en Belgique. L'attaquant est né en 1996 à Liège, et n'a donc pas connu les exploits d'Enzo Scifo lors du Mondial américain de 94. Dès l'âge de 8 ans, il intègre les jeunes du club local, Liège, avant de rejoindre, dès l'année suivante, le grand club de la ville, le Standard. Il reste là-bas trois années et est repéré par les émissaires du PSV, qui le recrutent alors qu'il n'a que 12 ans. Bakkali grandit alors là-bas, avec d'autres jeunes joueurs talentueux, et obtient une promotion avec l'équipe première à la fin de la saison 2012/13, alors que son passeport indique 16 balais. Il est amené sur le banc pour un match de championnat, le 2 mars 2013, face au VVV Venlo. Il ne rentre toutefois pas sur la pelouse, se contentant d'assister du banc à la victoire des siens, 2-0. En revanche, avec les jeunes du PSV, le bien-nommé « Jong PSV » , il brille, pratiquement chaque week-end. Il plante un doublé lors d'un carton 8-1 contre le Jong NAC Breda, puis est décisif lors du succès 4-3 face au Jong Utrecht. Les dirigeants du club d'Eindhoven, en accord avec Phillip Cocu, l'entraîneur de l'équipe première, en sont alors convaincus : Bakkali est déjà suffisamment mature pour intégrer l'équipe des grands.

Pendant l'été, le PSV perd donc Mertens, mais aussi Lens (Dynamo Kiev) et Strootman (Roma), ce qui contraint Cocu à miser sur de nouveaux éléments. Parmi eux, il est impressionné par Bakkali, qu'il imagine parfaitement comme le partenaire d'attaque de deux autres jeunes éléments : Wijnaldum, 22 ans, et Locadia, 19. Sans oublier Memphis Depay, 19 ans lui aussi. Les premières impressions donnent raison au coach, qui titularise Bakkali dès les premiers matchs officiels de la saison. Le triplé du joueur face au NEC Nimègue lui donne raison. « Pour moi, le football est un jeu, affirme le petit Bakkali. Tout le monde prétend que je dois garder les pieds sur terre et je le fais. Nous avons une bonne équipe avec beaucoup de jeunes joueurs, qui peut participer à la lutte pour le titre » . Pour lui, les échéances se rapprochent. Mercredi soir, il pourrait connaître son grand baptême avec les Diables rouges face à l'équipe de France. Puis, dans une semaine, il sera question de Ligue des champions, face au Milan AC. De quoi, vraiment, entrer par la grande porte.

Eric Maggiori
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

broly1236 Niveau : DHR
Les maillots du PSV sont vraiment magnifiques cette année
Je_Vous_Aime Niveau : Loisir
J'sais pas pourquoi mais je le sens pas... J'ai l'impression que ça sera un des plus gros flops de l'histoire du foot belge... des avis pour me contredire? (j'ai besoin d'être rassuré ^^)
Avec aussi Wijnaldum, auteur d'un doublé, et Maher, le PSV a vraiment une attaque hyper jeune et séduisante, ça peut faire très mal au Milan AC en tour préliminaire. Et puis comme dit plus haut, leurs maillots cette saison sont sublimes (petite préférence pour le domicile perso)
@je vous aime, comme je l'ai mis sur des précédents articles, il a un potentiel technique de folie... sur les deux derniers matchs j'ai été bluffé... au début du match contre Zulte, je me suis demandé qui s'était ce petit manieur de ballon... puis je me suis renseigné.

Déjà sera-t-il un flop Belge ? Ou Marocain ? (voir néerlandais)?

Pour le coup je dirais quand même que Cocu est pas n'importe qui donc il a des armes pour progresser... si jamais il choisit la vareuse (qu'est ce que j'aime ce mot) Belge, Wilmots a quand même l'air de savoir prendre soin des "gamins" et de leur laisser les pieds sur terre...

On verra j'ai pu lire qu'il était un peu prétentieux... mais bon on a souvent reproché à Hazard son apparente assurance et son manque d'investissement à certaines séances d'entrainement... et on voit le résultat aujourd'hui.

Sans plaisanter potentiellement un jeune avec autant de ballon, ça peut rappeler les débuts de gars comme Hazard, Götze, Draxler... (je mets pas Messi... pour pas être excessif).

Les débuts sont de dynamite... et perso sans plaisanter j'ai l'impression que potentiellement il peut atteindre le top niveau mondial.... mais la route, les étapes et les écueils sont à franchir. Déjà on en saura un peu plus en fin de saison... et allez dans la pure enflamme débile et absurde, j'annonce: meilleur espoir du prochain mondial :P !!!
Danse, biatch! Niveau : Ligue 1
Note : 8
Jérémy Menez a aussi planté un triplé dans ses premiers match pro...
Devancé de quelques minutes par mon VDD, Menez a lui aussi planté un triplé à l'âge de 17 ans (en prime je me demande si c'est pas le triplé le plus rapide de l'histoire de la l1 qu'il met) ... il n'est pas non plus devenu un crack par la suite alors qu'il en a avait largement le potentiel.
Comme le souligne le commentaire précédent, trop de paramètres entrent en compte pour qu'on puisse affirmer qu'un jeune talent comme Bakkali fera partie des meilleurs du monde d'ici quelques années.

Personnellement, j'ai été surpris par son incessante activité et sa volonté d'aller toujours vers le but. Pas mal de déchets dans le dernier geste face à Zulte, mais le but qu'il met compense tout ça. Face à un adversaire plus coriace, par contre, faudra être plus réaliste. Et j'attends de voir s'il réussira toujours ses mini-crochets (qu'il a l'air de réussir à chaque fois) lorsque ses adversaires connaîtront un peu mieux son jeu.
Danse, biatch! Niveau : Ligue 1
L'important pour une jeune pépite, c'est qu'il reste dans son club le temps d'exploser vraiment et gagner en maturité, pour ensuite partir dans un plus grand club si tel est le cas.
Et qu'il soit bien entouré et conseillé...
Dostoievski Niveau : CFA2
Ca craint s'il choisit le Maroc

Sérieux ça serait même plus pratique pour lui s'il choisissait la Belgique
Message posté par tiflo
Devancé de quelques minutes par mon VDD, Menez a lui aussi planté un triplé à l'âge de 17 ans (en prime je me demande si c'est pas le triplé le plus rapide de l'histoire de la l1 qu'il met) ... il n'est pas non plus devenu un crack par la suite alors qu'il en a avait largement le potentiel.


Menez est tres fort, il a juste pas de cerveau... Quand il etait jeune j'ai vraiment cru que ca pouvait devenir un top player. Mais ca, c'etait avant de l'entendre en interview...
@ Headbutt,

Je dirai surtout qu'il manque à menez une qualité qui est primordiale pour un "tricoteur" comme lui, c'est l'intelligence de jeu ... un menez avec le QI football d'Iniesta (par exemple), ce serait un formidable joueur au lieu de ça on a un formidable technicien qui joue à contretemps.


Malheureusement, c'est loin d'être le cas ce qui me fait dire que c'est juste du gâchis par rapport à ce qu'on pouvait espérer de lui.
Message posté par Dostoievski
Ca craint s'il choisit le Maroc

Sérieux ça serait même plus pratique pour lui s'il choisissait la Belgique



En tout cas, on ne peut pas lui donner tort dans son interview. Ce sera beaucoup plus difficile pour lui de disputer l'Euro s'il choisit le Maroc.
Benito-Bx Niveau : CFA
Note : 6
Franchement je pense qu'il a déjà choisi mais il ne l'annonce pas trop vite pour ne pas passer pour un traître.

Le mec est né en Belgique, a appris le foot en Belgique et Pays-bas, a la nationalité belge et a joué dans toutes les équipes de jeunes de Belgique...pourquoi est-ce qu'il irait jouer pour le Maroc ?

Le Maroc, c'est le pays de ses grands-parents, pas le sien...

En plus, l'équipe belge actuelle est ultra compétitive, jeune et avec plusieurs joueurs ayant eu le même parcours que lui (Chadli, Fellaini).

Enfin, en choisissant la Belgique, il n'a pas un statut d'extra-communautaire, ne doit pas nier son club pour jouer la CAN et a des déplacements moins longs pour les matchs internationaux...tout ça bénéficiera à sa carrière en club.
nononoway Niveau : CFA
Futur flop ?

A voir ...Il se présente dans les mêmes conditions que Scifo ou Hazard. Super jeune, super technique, super confiant.

Seulement il arrive à une époque où les perles se comptent par dizaines en Belgique. Il aura pas le droit d'être bidon, et c'est tant mieux.

Je suis curieux de le voir jouer, idem pour Januzaj.
francis_kuntz Niveau : Loisir
De mon temps les Belges s'appellaient Van Winjkwelfretzijn ou Martin, maintenant le plat pays est représenté par des Ben Machin ou des N'Zougoubiadabaté. Triste époque...

Francis Kuntz, en direct du Jupiler (qui fait aussi boucherie hallal) de Molenbeek
Francis, que dire des équipes de jeunes de la France qui comptent 90% de noirs ?
Ils sont Français, point.
Lui est Belge mais a grandi dans la mentalité arabe. Il doit probablement se sentir bien plus Marocain que Belge, mais la Belgique a une telle génération qu'il est difficile de ne pas choisir le plat pays ...
nononoway Niveau : CFA
Y'a des gens qui comprennent pas que les posts de Francis sont de l'humour noir ?
francis_kuntz Niveau : Loisir
@Niko Bellic : Que dire ? Et bien que ces hordes barbares ont envahi nos douces contrées où coulent le lait et le miel ! L'équipe de France doit représenter le peuple de France, pas la racaille des banlieues qui ne parle pas la langue, ne mange pas de charcuterie en buvant un verre de gros rouge comme tout bon Gaulois qui se respecte ! Alors que les Arabes retournent jouer pour l'Arabie et les Noirs pour l'Afrique.

Francis Kuntz, en direct de la Goutte d'or
romlakers Niveau : CFA2
@Cefca, vu la très faible défense du PSV et le milieu plus que médiocre , Milan n'aura guère besoin de forcer son talent .
francis_kuntz Niveau : Loisir
Message posté par nononoway
Y'a des gens qui comprennent pas que les posts de Francis sont de l'humour noir ?


Au contraire, c'est de l'humour blanc ! Et ce n'est pas pour que vous riiez jaune !
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
141 41