En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 12 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // 7e journée
  3. // Manchester United/Everton

Baines, la gauche discrète

Reconnu comme l'une des plus belles pattes gauches du Royaume, Leighton Baines a embrassé une carrière de joueur honnête, qui l'a emmené à Wigan puis Everton depuis 2007. Mais le latéral anglais avait clairement de quoi prétendre à plus. À l'heure de retrouver Manchester United, un club qui lui a assidûment fait la cour ces dernières saisons, il est temps de savoir pourquoi. Entre rouflaquettes, discrétion et manque d'assurance.

Modififié
À Liverpool plus qu'ailleurs, l'histoire ne laisse aucune place aux indécis. Se draper de bleu ou de rouge, tel est le devoir de chaque gamin féru de ballon rond. Leighton Baines le sait mieux que quiconque, lui l'enfant de Kirkby, quartier ouvrier et peu fréquentable dans le Merseyside : « Lorsque vous venez de Liverpool, c'est soit Liverpool ou Everton, l'un et pas l'autre. Vous en choisissez un, mais pas les deux, ce n'est pas possible  » , jurait-il catégoriquement en 2011. Ironique, pourtant, quand on sait que l'Anglais a lui-même hésité, tout jeune, avant de choisir et d'épouser le club de cœur.

Élevé au son du You'll never walk alone par un père dingue des Reds, Baines se prend d'abord à imiter l'idole Robbie Fowler. Sans avoir, toutefois, cette flamme si particulière. Puis vient la finale de FA Cup, en 1995, entre Everton et Manchester United. À quatorze piges, il assiste enchanté avec son cousin au succès des Toffees à Wembley. Dès lors, les posters de Fowler laissent place à une autre icône de la Mersey, un certain Duncan Ferguson. Presque vingt ans plus tard, l'enfant de Liverpool a troqué sa tenue de supporter pour celle de joueur. Sous contrat jusqu'en 2019, il est devenu un pur Evertonian, en plus d'être reconnu comme une valeur sûre outre-Manche. Mais si les louanges ne cessent de pleuvoir à son sujet aujourd'hui, la trajectoire du bonhomme a longtemps été escortée de doutes.

Essais infructueux et manque de confiance en soi


Parce que depuis ses premiers émois avec le cuir, le bambin a dû toujours cohabiter avec un cruel manque de confiance en soi. Presque maladif. Et cela dès l'école primaire. « J'étais trop gêné pour jouer, se souvenait-il en 2006. Jouer à l'école n'était pas un problème car je connaissais tout le monde. Mais quand arrivait dimanche et qu'il y avait tous ces autres enfants que je ne connaissais pas, je me repliais sur moi-même. » Un sentiment qui ne va faire que s'accentuer lors des débuts de sa carrière professionnelle. Passé par les centres de formation de Liverpool et Everton, le jeune Leighton essuie deux échecs successifs et n'est pas retenu : « On m'a dit que je n'étais pas assez bon. Ça a été un véritable coup de massue » , dira-t-il plus tard, estourbi. Par chance, Sid Benson, l'un des scouts des Toffees qui a découvert Ross Barkley récemment, glisse son nom aux dirigeants de Wigan. Le commencement d'une jolie aventure, à dix-sept ans, en Football League Second Division (D3 anglaise à l'époque).

D'abord effacé, « Bainesy » comme le surnommaient ses coéquipiers, prend du galon avec les Latics de Paul Jewell au fil des saisons. Au point de devenir une pierre angulaire ainsi qu'un acteur majeur des promotions successives du club. « Il fait partie des joueurs qui m'ont marqué durant ma carrière, se remémore Henri Camara, ex-international sénégalais qui l'a connu deux saisons à Wigan (2005-2007). À l'époque, il était jeune, à peine vingt ans. Mais on pouvait déjà voir qu'il possédait un pied gauche extraordinaire. Je me souviens qu'il m'a permis d'inscrire quelques buts. » Pourtant, le latéral peine toujours à se départir de son manque d'assurance. En témoigne cette déclaration saisissante il y a quelques années : «  Nous étions promus en Premier League et, tout de suite, je pensais : "Où vais-je aller maintenant ?" J'aurais dû fêter cela, mais j'ai passé une grande partie de l'été à me soucier de la saison prochaine, si j'allais finir sur le banc et ou en réserve. » Sauf que l'accession dans l'élite marque un tournant dans sa carrière. Baines se révèle aux yeux de tous puis l'évidence apparaît : le bougre mérite mieux que Wigan. Et la destination était déjà toute trouvée, comme le confesse Camara : « C'était le type de joueur dont tu savais pertinemment qu'il allait rejoindre un club plus huppé par la suite. Je me rappelle, lorsqu'on discutait tous les deux, il me disait souvent : "J'ai envie de jouer pour Everton." Parce que c'était son équipe de rêve et il s'est battu pour aller là-bas… »

Everton, Home, Sweet Home


Snobant Sunderland pour les Toffees en 2007, Baines débarque à Goodison Park sur la pointe des pieds. Tout reste à faire. À prouver, aussi. « Le club cherchait un arrière gauche, pas forcément pour un poste de titulaire, mais pour renforcer l'effectif. Ça ne s'était pas très bien passé pour lui durant sa première année, il n'a pas beaucoup joué. Il y avait Lescott qui jouait arrière gauche, Joseph Yobo aussi. Et on se posait déjà des questions quant à son avenir » , rappelle Ric George, journaliste britannique qui connaît bien Everton et consultant Premier League pour Canal +. Il faut attendre sa deuxième saison ainsi qu'une blessure de Yobo et le replacement de Lescott dans l'axe pour assister à son envol… qui sera définitif. Sous la férule de David Moyes, celui qui a débuté comme ailier gomme ses lacunes défensives. Pour devenir la pointure qu'il est désormais. « Il a explosé dans son couloir grâce notamment à son entente avec Pienaar. C'est un défenseur solide, très costaud dans sa tête, physiquement toujours affûté, explique Louis Saha, son ancien compère durant trois ans et demi (2008-2012), en pleine reconversion. Il a des qualités offensives évidentes : il monte généralement haut, est un formidable tireur de coup de pied arrêté, a une moyenne de cinq, six buts par saison. C'est vachement intéressant pour un manager d'avoir un latéral avec un tel profil. »

Des qualités également saluées à l'unanimité en Angleterre. Deux fois dans l'équipe type de l'année en Premier League et élu à deux reprises comme Player of the season par son club, le gosse désarçonné à laisser place à un homme aux certitudes inébranlables. Et c'est, sans doute, ce qui a rapidement séduit Robert Martinez. Tellement que le manager espagnol voudrait en faire son Philipp Lahm à Everton, le joueur le plus « intelligent » rencontré par Pep Guardiola. Excusez du peu. « J'ai toujours pensé que Leighton pouvait se développer dans le même rôle que Lahm, il en a le profil, clamait-il en avril dernier. Dans les saisons à venir, il pourrait avoir ce même rôle au milieu de terrain. Je l'ai emmené au stade pour observer Lahm plutôt que de le regarder à la télévision parce qu'à la télé, vous ne voyez que le joueur avec le ballon et non sans. Je ne dis pas qu'il est prêt pour cela maintenant, mais je pense qu'il est important pour lui de savoir cela au fond de son esprit. Je suis convaincu qu'il peut relever ce nouveau défi. »

Discrétion et pop-music


Alors pourquoi, en dépit d'une réputation flatteuse, « Bainesy » n'a-t-il jamais franchi le pas vers un club aux desseins plus vertigineux ? Peut-être parce qu'il ne s'est jamais résolu à quitter Liverpool, lui qui a « toujours trouvé difficile d'être loin de chez (lui) » . Sans doute, aussi, par manque d'ambition, selon Saha. «  Pour avoir discuté avec lui lors de la période où Manchester United le courtisait avec insistance, il m'a clairement confié qu'il aurait aimé partir là-bas. Mais c'est juste que cela ne s'est pas fait. Est-ce qu'il a manqué d'ambition ? Certainement, oui. Mais peut-être aussi qu'il n'était pas prêt à bouger dans sa tête. » Et l'ex-international tricolore de mettre en avant la personnalité de l'Anglais : « Si j'avais une critique à faire, c'est qu'il est plus effacé que certains. On ne voit pas souvent son nom dans les médias et c'est peut-être ce qu'il l'a desservi dans sa carrière, que ce soit en sélection nationale ou en club. Je pense qu'il a eu des répercussions par rapport à son image, du fait qu'il soit très calme, très discret. Dans une situation où tu reçois des offres, certains joueurs n'auraient sans doute pas été aussi fidèles, auraient créé la polémique et soumis une transfer request. Mais, lui, non. C'est un gars très professionnel, qui respecte son contrat et l'institution. »


Discret, le Toffee l'a toujours été. Sur et en dehors des rectangles verts. «  C'est l'anti-footballeur. Il n'a jamais fait la Une des magazines people pour des conneries, argumente Ric George. Pour lui, le football, c'est un métier, une passion, mais ce n'est pas tout dans la vie. Il aime le théâtre, adore la musique, mais pas la musique que les autres joueurs ont l'habitude d'écouter. » Dans l'Ipod de Baines, vous ne trouverez pas de hip-hop ni de R'n'B. Mais plutôt des titres de Pink Floyd, The Last Shadow Puppets ou encore Bob Dylan. Amateur de guitare, il a plusieurs fois embarqué son instrument lors de déplacements de son équipe et a même tenu un blog de musique sur le site officiel d'Everton. Cette singularité, le latéral va même la cultiver jusqu'au look vestimentaire avec ses éternelles rouflaquettes façon sixties. « Je l'appelais François parce qu'il était justement toujours un peu habillé à la française. Limite, il lui manquait la baguette de pain et le béret (rires). Il avait toujours cette classe démarquée, façon John Lennon des Beatles. Il avait vraiment ce côté-là  » , s'amuse encore aujourd'hui P'tit Louis. Et là où pléthore de joueurs restent dans le milieu du ballon rond à la fin de leur carrière (consultants, dirigeants ou entraîneurs), « Bainesy » , lui, s'imagine déjà une nouvelle vie. Loin du football. « Quand j'aurais fini ma carrière, je voudrais faire quelque chose d'autre, s'épanchait-il récemment au Daily Mail. Je voudrais juste essayer un nouveau monde, avec des gens différents, connaître différentes expériences. J'ai toujours pensé à la prochaine étape. » C'est certain, Leighton Baines ne doute désormais plus.

Par Romain Duchâteau
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 16:28 Parme passe sous pavillon chinois 31 Hier à 16:25 Mondial 2022 : Le Qatar fixe un salaire minimum pour les travailleurs immigrés 23
Hier à 11:15 Des spectateurs payés pour remplir les stades du Qatar 87 Hier à 09:10 Corinthians sacré champion du Brésil 22
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
mercredi 15 novembre La boulette de Carragher lors d'un match amical 7 mercredi 15 novembre Les Danois arrosent un plateau TV avec de la bière 11 mercredi 15 novembre Valderrama fait de la prévention contre le cancer des testicules 13 mercredi 15 novembre Poursuivi pour corruption, un ancien dirigeant argentin se suicide 15 mardi 14 novembre Un jeune joueur suspendu par son club après un salut fasciste 44 mardi 14 novembre Des drapeaux LGBT sur les poteaux de corner anglais 33 mardi 14 novembre Tony Chapron va prendre sa retraite 48 mardi 14 novembre Les Suédois ont cassé le plateau d'une chaîne de TV après la qualif' 30 lundi 13 novembre Évra tracte une Jeep à Dubaï et promet de revenir plus fort 103 lundi 13 novembre Ryan Giggs futur directeur d'une académie au Vietnam 13 lundi 13 novembre Le GRAND TOURNOI de la #SOFOOTLIGUE 40 lundi 13 novembre Benzema : « Il ne faut pas être bête... » 188 lundi 13 novembre OM : la photo souvenir d'Évra 43 dimanche 12 novembre Le geste de grande classe de la réserve du Rayo Vallecano 14 dimanche 12 novembre Un penalty d'une dimension parallèle marqué en D4 roumaine 21 dimanche 12 novembre Le golazo de Ronaldinho 23 dimanche 12 novembre Un chien tacle un joueur en plein match de D3 argentine 20 dimanche 12 novembre Un gardien explose le record de matchs de Peter Shilton 14 dimanche 12 novembre Real Madrid : 450 millions d'euros pour Neymar ? 58 samedi 11 novembre Privé d'arbitrage à cause de son nom 22 samedi 11 novembre Van Basten teste des nouvelles règles en D4 néerlandaise 28 vendredi 10 novembre Mondial 2018 : un ancien responsable russe reconnaît avoir détourné 735 000 euros 5 vendredi 10 novembre Bernard Ross toujours porté disparu 28 vendredi 10 novembre Un joueur de NBA lâche un « Matuidi Charo » en plein match 49 vendredi 10 novembre Le but classieux de Lys Mousset lors de France-Bulgarie 6 jeudi 9 novembre Coupe du monde : Un rapport inquiétant du Conseil des droits de l'homme de la FIFA 9 jeudi 9 novembre Ben Arfa piégé comme un bleu par Hanouna 50 jeudi 9 novembre Le but de furieux signé Keisuke Honda en Coupe du Mexique 16 jeudi 9 novembre Rémi Garde reprend du service à l'Impact de Montréal 18 jeudi 9 novembre Guangzhou : Cannavaro remplace Scolari 3 mercredi 8 novembre 735€ à gagner avec France, Brésil & Allemagne 2 mercredi 8 novembre So Foot Club 100% Neymar 7 mardi 7 novembre Le coach de Vélez Sársfield démissionne, car on lui a craché dessus 10 mardi 7 novembre Modène fait faillite 12 mardi 7 novembre Manfredonia perd un match sur tapis vert en Serie D 5 mardi 7 novembre Il entre sur le terrain en glissant sur les escaliers 14 mardi 7 novembre Ronaldo de retour au Corinthians ? 54 mardi 7 novembre Polémique autour des secouristes d'un match de D4 allemande 19 mardi 7 novembre Un match de Gambardella interrompu à cause d'un sabre 24 mardi 7 novembre Un fan anglais mate Chorley-Fleetwood depuis sa fenêtre 17 mardi 7 novembre Allemagne : le chef de la VAR limogé pour favoritisme 17 mardi 7 novembre Maradona va jouer avec le président Maduro 39 lundi 6 novembre Al Ahly veut déposer un recours contre l'arbitrage 22 lundi 6 novembre Makelele nouvel entraîneur d'Eupen 24 lundi 6 novembre L'attentat d'Ignacio Fernández pendant River-Boca 25 lundi 6 novembre Cannavaro du Tianjin Quanjian au Guangzhou Evergrande 6 dimanche 5 novembre Le tacle assassin d'un U17 de Fenerbahçe face à Galatasaray 21 dimanche 5 novembre Le but magnifique de Meijers face au Feyenoord 1 dimanche 5 novembre Yoann Barbet humilie un adversaire pendant Brentford-Leeds 8 dimanche 5 novembre Al-Quwa Al-Jawiya remporte l'AFC Cup 5 dimanche 5 novembre Le Wydad remporte la Ligue des champions africaine 12 samedi 4 novembre 259€ à gagner avec Man City & Inter Milan samedi 4 novembre Chengtou, premier club tibétain dans une ligue professionnelle chinoise 15 samedi 4 novembre Marco Simone viré par le Club africain 23 samedi 4 novembre La pelouse du club d'Hyde United prend feu face à MK Dons 5 samedi 4 novembre EXCLU : 120€ offerts pour parier chez Unibet ! vendredi 3 novembre Patrice Évra mis à pied par l'OM 54 vendredi 3 novembre LE RÉCAP DE LA #SOFOOTLIGUE: BILAN DU MOIS D'OCTOBRE 8 vendredi 3 novembre L'Albirex Niigata Singapore champion du Singapour 4 vendredi 3 novembre Un club de D4 roumaine a payé ses supporters pour jouer 6 vendredi 3 novembre MHD présente le nouveau maillot du Cameroun 9 jeudi 2 novembre 326€ à gagner avec Valence & Porto jeudi 2 novembre Un jeune espoir belge décède d'une crise cardiaque 10 jeudi 2 novembre La blessure impressionnante d’Ustari 9 jeudi 2 novembre Un joueur de MLS suspendu pour violences conjugales 13 jeudi 2 novembre Un joueur argentin prend deux cartons jaunes en dix secondes 10 mercredi 1er novembre Ballon d'or africain : la liste des 30 nommés 28 mercredi 1er novembre L'ancien international ghanéen Abubakari Yakubu est décédé 13 mercredi 1er novembre Envahissement de terrain pendant l'entraînement d'Al Ahly 4 mercredi 1er novembre Les joueurs du Club africain refusent de s'entraîner 3 mercredi 1er novembre Le superbe but d'une joueuse de Nancy face à Grenoble 3 mercredi 1er novembre Boca Juniors interdit les cheerleaders à la Bombonera 16 mercredi 1er novembre Éric Abidal cartonne la prolongation de Deschamps 51 mardi 31 octobre 350€ à gagner avec Séville & Naples - Man City mardi 31 octobre Pronostic Besiktas Monaco : 500€ à gagner sur le match de C1 ! mardi 31 octobre Un entraîneur de D4 anglaise contraint de rejouer 1 mardi 31 octobre Le but « messiesque » d'un jeune de 14 ans du Benfica 11 mardi 31 octobre L’entraîneur d’Ipswich pète un câble en conférence de presse 21 mardi 31 octobre Pour Diego Maradona, Sampaoli est « un charlatan » 19 mardi 31 octobre Il se coince dans un mur pour assister à un match de Boca 11 mardi 31 octobre Le but insolent de Marcus Maddison avec Petersborough 11 lundi 30 octobre La Pro League belge envisage d'impliquer les entraîneurs pour la VAR 13 lundi 30 octobre Un promu en D2 chinoise offre 3,5 millions d’euros à ses joueurs 8 lundi 30 octobre 225€ à gagner avec Man U, Bayern & Atlético 3 lundi 30 octobre Des joueurs feront leur coming out dans le jeu Football Manager 2018 82 lundi 30 octobre La minute la plus folle en Angleterre 23 lundi 30 octobre Colombius Crew pourrait changer de ville 7 dimanche 29 octobre Malbranque rebondit à Chasselay ! 8 dimanche 29 octobre Deux Dunkerquois en viennent aux mains pour tirer un penalty 17 dimanche 29 octobre L'hommage des fans de Willem II à Fran Sol dimanche 29 octobre Thuram : « Je me demande s'il y a une réelle volonté d'en finir avec la haine » 62 dimanche 29 octobre Bittolo se fait poser dix points de suture sur le pénis à cause d'un coéquipier 17 dimanche 29 octobre Expulsé pour avoir uriné en plein match 9 vendredi 27 octobre Le Récap "Coupe de la Ligue" de la #SOFOOTLIGUE 7 vendredi 27 octobre Pronostic Lille OM : 380€ à gagner sur le Bielsasico ! vendredi 27 octobre La Coupe des confédérations remplacée par un Mondial des clubs ? 31 vendredi 27 octobre Olimpia vainqueur de la première CONCACAF League 1 vendredi 27 octobre Youssef Rabeh (WAC) attaqué avant la finale de LDC africaine 4 vendredi 27 octobre Un ultra d’Independiente recherché par Interpol 3 vendredi 27 octobre Shaw « espère rejouer pour Pochettino » 10 vendredi 27 octobre Participez à la Coupe du monde de Football Manager ! 16 vendredi 27 octobre David Trezeguet candidat pour devenir directeur sportif à River 12 vendredi 27 octobre À Tahiti, un arbitre se bat avec un supporter pendant un match 9 jeudi 26 octobre Le ballon du Mondial russe a fuité 47 jeudi 26 octobre Charlotte Lorgeré impressionne au chant pour son bizutage 23 jeudi 26 octobre Un footballeur roumain fait ses débuts avec une prothèse du bras 30 mercredi 25 octobre Un gamin de 10 ans parcourt 500 kilomètres en avion pour s'entraîner 7 mercredi 25 octobre FPF : une amende record de 45 millions d’euros pour QPR 23 mercredi 25 octobre Les fans de Crystal Palace refusent le maillot de Pape Souaré 11 mercredi 25 octobre Un joueur ultra-rapide en D1 indonésienne 25 mercredi 25 octobre Affaire Anne Frank : des ultras d'Ascoli boycottent la minute de silence 77 mardi 24 octobre Rafik Kamergi en casquette sur l'animation d'avant-match 3 mardi 24 octobre Un joueur de Premier League soupçonné de tentative de viol 41 mardi 24 octobre Elle reprend les chansons des fans de San Lorenzo (via Brut Sport) mardi 24 octobre Le vrai meilleur buteur de l'Histoire (via Brut Sport) mardi 24 octobre Pourtant repêchée, l'Égypte se retire du CHAN 2018 9 mardi 24 octobre Les joueurs des championnats uruguayens en grève 7 mardi 24 octobre Le premier club de foot de l'histoire fête ses 160 ans 25 mardi 24 octobre Philadelphie recrute un tatoueur 7 mardi 24 octobre La voiture de Jefferson braquée 18 mardi 24 octobre Un joueur de Preston obligé de revenir sur la pelouse pour se prendre son rouge 6 lundi 23 octobre Giroud remporte le prix Puskás 56 lundi 23 octobre Un supporter chilien parcourt 3000 km pour son équipe 6 lundi 23 octobre 273€ à gagner avec la Lazio & l'Atalanta 1 lundi 23 octobre Un supporter sort du coma grâce aux chants du stade 11 lundi 23 octobre L’actionnaire majoritaire de Lens était avec les ultras 8 lundi 23 octobre Record de points pour le Toronto FC en MLS 13 lundi 23 octobre Un jeune stadier trolle les téléspectateurs d’Everton-Arsenal 19 lundi 23 octobre Un joueur du Fenerbahçe protège l’arbitre de touche 2 dimanche 22 octobre David Neres claque un geste « à la Berbatov » 5 dimanche 22 octobre Raiola balance sur le racisme dans le monde du foot 73