Bafé Gomis revient sur son malaise

Modififié
6 8
Plus de peur que de mal.

Frayeur mercredi soir à White Hart Lane lorsque Bafé Gomis s'effondre sur la pelouse à la 12e minute de Tottenham – Swansea (3-2, 28e journée de Premier League). Une scène qui rappelle aux supporters des Spurs la crise cardiaque de Fabrice Muamba en mars 2012 lors d'un Tottenham – Bolton. Mais rien de grave pour l'ancien attaquant lyonnais, victime d'un simple malaise vagal. Ce jeudi sur Twitter, Gomis a souhaité rassurer ses supporters, il explique également la cause de son malaise.


« Je voulais vous rassurer au sujet de mon état de santé. Ce malaise faisait plus peur à voir qu'il n'était dangereux et je me sens bien maintenant. »


« J'ai été sous pression et très fatigué ces derniers jours à cause de l'état de santé de mon père, qui m'a obligé à faire quelques aller-retour en France. »


« J'étais déçu de ne pas pouvoir aider mes coéquipiers, mais tout est rentré dans l'ordre maintenant. »


« Je voulais aussi vous remercier pour votre soutien et vos messages. »

Un Mars et ça repart ! MF
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

l'avantage, c'est que dans son prénom ya déjà de quoi donner des pistes pour le ranimer.

Sur ce, je vais m'en inspirer.
DrAwkward Niveau : CFA2
Bon je sais que mon commentaire a rien à voir avec le sujet et pourra même paraître déplacé, mais pourquoi mettre des capitales de façon aléatoire comme ça dans ses posts Twitter ? "get Well", "back In order"...

Ca n'a aucun sens. Voilà, il fallait que ça sorte.
VinnieCasseTibia Niveau : CFA
Note : 3
Message posté par DrAwkward
Bon je sais que mon commentaire a rien à voir avec le sujet et pourra même paraître déplacé, mais pourquoi mettre des capitales de façon aléatoire comme ça dans ses posts Twitter ? "get Well", "back In order"...

Ca n'a aucun sens. Voilà, il fallait que ça sorte.


ce sont des expressions consacrées et les écrire de la sorte t'économise des guillemets, donc des caractères, ce qui est une denrée rare sur Twitter.

A ton service.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
Zaza met sa barbe en jeu
6 8