Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options

Bafé Gomis revient sur son malaise

Modififié
Plus de peur que de mal.

Frayeur mercredi soir à White Hart Lane lorsque Bafé Gomis s'effondre sur la pelouse à la 12e minute de TottenhamSwansea (3-2, 28e journée de Premier League). Une scène qui rappelle aux supporters des Spurs la crise cardiaque de Fabrice Muamba en mars 2012 lors d'un Tottenham – Bolton. Mais rien de grave pour l'ancien attaquant lyonnais, victime d'un simple malaise vagal. Ce jeudi sur Twitter, Gomis a souhaité rassurer ses supporters, il explique également la cause de son malaise.


« Je voulais vous rassurer au sujet de mon état de santé. Ce malaise faisait plus peur à voir qu'il n'était dangereux et je me sens bien maintenant. »


« J'ai été sous pression et très fatigué ces derniers jours à cause de l'état de santé de mon père, qui m'a obligé à faire quelques aller-retour en France. »


« J'étais déçu de ne pas pouvoir aider mes coéquipiers, mais tout est rentré dans l'ordre maintenant. »


« Je voulais aussi vous remercier pour votre soutien et vos messages. »

Un Mars et ça repart ! MF
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Partenaires
Un autre t-shirt de foot est possible Podcast Football Recall Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi
À lire ensuite
Zaza met sa barbe en jeu