Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 17 Résultats Classements Options

Babbel parle du Hertha

Modififié
Un mois qu’on attendait sa réaction. Il a enfin parlé.

Viré de manière rocambolesque du Hertha Berlin, Markus Babbel s’est enfin exprimé dans les médias. Au micro de Sky, plus précisément. Il explique pourquoi il avait envie de partir: « Le fait que ma famille soit installée à Munich n’a pas facilité les choses, mais ce n’était pas le facteur décisif. Je voulais quelque chose de nouveau. Vous savez, deux ans au Hertha, c’est comme passer six ou sept ans ailleurs. […] C’était un luxe de vivre à l’hôtel, c’est vrai. C’était confortable, je ne devais m’occuper de rien. Toutefois, Berlin est une ville fatigante » .

Dans le clash qui l’a opposé à son directeur sportif Michael Preetz, Babbel dénonce une erreur de communication, le club l’ayant empêché de s’exprimer sur son avenir: « J’ai longtemps cogité, je devais me comporter en tant qu’employé du club. Le genre de choses que je ne referais plus » .

S’il s’est fâché avec les instances dirigeantes du club, Markus Babbel a néanmoins tenu à adresser un message de soutien aux joueurs et aux supporters, en espérant qu’ils arrivent à se maintenir.


Classe. Vivement qu’il reprenne un club et qu’il affronte Die Alte Dame. AF
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Partenaires
Un autre t-shirt de foot est possible Tsugi Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur MAILLOTS FOOT VINTAGE Podcast Football Recall Olive & Tom