Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 11 Résultats Classements Options
  1. // Sélection
  2. //

Ayala veut une rébellion en sélection

Modififié
La sélection argentine, Roberto Ayala la connaît bien. Avec trois coupes du monde et 115 matchs disputés entre 1994 et 2007, l’ancien roc du FC Valence, retraité depuis deux ans, a assez d’expérience internationale pour juger les prestations actuelles de l’Albiceleste. Touché par le nul contre la Bolivie (1-1) vendredi soir, il s’inquiète du manque de réaction des joueurs argentins.

« Ce qui m’inquiète, c’est de ne pas voir de rébellion. Il y a des moments où tu ne peux pas te permettre de perdre des points à domicile. Je ne sais pas ce qu’il se serait passé si l’Argentine n’avait pas égalisé immédiatement. Je ne vois personne prendre les choses en main si Messi n’est pas dans un bon jour. Quelqu’un qui dise ‘les gars, on ne peut plus se permettre de perdre’. Le match de vendredi, il fallait le gagner. Je parle de rébellion, parce que je n’ai vu personne s’énerver » , a-t-il déclaré.


Qu’il rechausse les crampons, il y a une place à prendre derrière. LR
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



il y a 5 heures Premier League : le mercato estival fermera encore plus tôt 5 il y a 7 heures Ronaldo se balade en trottinette électrique et risque une amende 27

Le Kiosque SO PRESS

il y a 10 heures Le but pas vraiment fair-play d'une joueuse ouzbèke 29 il y a 10 heures Christian Vieri derrière les platines 23
Partenaires
Un autre t-shirt de foot est possible Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE
À lire ensuite
Falcao, objectif Real