1. // Sélection
  2. //

Ayala veut une rébellion en sélection

Modififié
2 0
La sélection argentine, Roberto Ayala la connaît bien. Avec trois coupes du monde et 115 matchs disputés entre 1994 et 2007, l’ancien roc du FC Valence, retraité depuis deux ans, a assez d’expérience internationale pour juger les prestations actuelles de l’Albiceleste. Touché par le nul contre la Bolivie (1-1) vendredi soir, il s’inquiète du manque de réaction des joueurs argentins.

« Ce qui m’inquiète, c’est de ne pas voir de rébellion. Il y a des moments où tu ne peux pas te permettre de perdre des points à domicile. Je ne sais pas ce qu’il se serait passé si l’Argentine n’avait pas égalisé immédiatement. Je ne vois personne prendre les choses en main si Messi n’est pas dans un bon jour. Quelqu’un qui dise ‘les gars, on ne peut plus se permettre de perdre’. Le match de vendredi, il fallait le gagner. Je parle de rébellion, parce que je n’ai vu personne s’énerver » , a-t-il déclaré.

Qu’il rechausse les crampons, il y a une place à prendre derrière. LR
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
Falcao, objectif Real
2 0