En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 12 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Real/Tottenham (4-0)
  3. // Notes

Ave Di Maria

Tottenham aurait eu du mal à s'imposer à onze. Alors à dix, c'est devenu mission impossible. Surtout avec un Di Maria et un Özil sur une autre planète. Gallas n'a pas fait le poids. Ça surprend quelqu'un?

Modififié
Real Madrid - Tottenham : 4-0


Buts : Adebayor (4eme et 57eme), Di Maria (72eme) Cristiano Ronaldo (87eme) pour le Real

Real Madrid



Casillas (-) : Il aurait certainement préféré passer la soirée avec sa Carbonero. Au moins, il aurait eu quelque chose à se mettre sous la dent.



Ramos (6) : Deux faits de jeu à signaler pour le latéral espagnol : une sublime passe de la tête (couché par terre) pour Adebayor, et un match terminé sans carton jaune alors qu'il a mis des bons coups d'épaule et quelques petits taquets à Bale. Propre.


Pepe (5,5) : Pas grand chose à faire, vu que Crouch, son client principal, se fait sortir au bout de 14 minutes. Quelques petites inattentions en fin de match, mais son sprint sur lequel il met 10 mètres à Defoe à quelques minutes du terme suffit pour avoir un peu plus que la moyenne.


Carvalho (6) : Dans sa carrière, il a dû se mesurer à Eto'o, Torres, Rooney ou Messi. Ce soir, il a eu face à lui Crouch pendant 14 minutes et Defoe pendant 45. Ah bon? Tottenham n'a pas réussi à marquer?


Marcelo (6,5) : Décidément, il est bon ce Marcelo. Peut-être encore un peu trop de tricotage et un manque de lucidité (une remise de la tête pour Adebayor alors qu'il est seul face au gardien), mais son centre pour le deuxième but du géant togolais suffit à faire oublier ses petites tares.



Khedira (5,5) : Apparemment, il a été bon. Apparemment, il est bon comme ça depuis le début de la saison. Mais il fait quoi exactement ?


Xabi Alonso (6) : Il est bon. Il est bon comme ça depuis le début de la saison. Et lui, on sait concrètement ce qu'il fait. Ses adversaires aussi.


Özil (7,5) : S'il existait un dictionnaire du football, genre petit Larousse, Özil serait à la lettre J. Car personne, sur cette pelouse de Santiago Bernabeu, ne joue aussi juste que lui.


Di Maria (7,5) : Des oreilles décollées. Une toile d'araignée décollée. Encore plus efficace que du Dissoucol pour papiers peints. Grandiose.


Cristiano Ronaldo (6,5) : Il revient petit à petit de blessure. Un joueur normal serait sorti à l'heure de jeu. Non, CR7, lui, joue tout le match. Il tire pendant tout le match (13 fois). Et l'histoire lui donne finalement raison : à la 87ème, il claque sa reprise de volée. Qu'est-ce que ça va être quand il sera à nouveau en forme.


Adebayor (7) : Qu'est-ce qu'on demande à un attaquant? De marquer des buts. Alors qu'est-ce que fait Emanuel Adebayor quand on lui donne l'occasion de jouer? Bah il marque. Et c'est tout.

Remplaçants : Kakà: Le centre pour le but de Ronaldo est enfin digne de son blase. Lass: Il était là quoi. Higuain: Il était presque là, quoi.

Tottenham



Gomes (3,5) : Il avait été excellent lors de la double confrontation face au Milan AC. Trop confiant, il a cette fois-ci quasiment tout raté. Pas impeccable sur le premier but, carrément coupable sur le dernier, Gomez a rarement rassuré une défense déjà aux abois. Boxer les ballons, ça, il sait faire. Maintenant, il faut réviser le reste.



Corluka (5,5) : Peut-être le meilleur de l'arrière garde anglaise. Il a réussi à contenir Marcelo et Ronaldo en première période. Après, Ronaldo a permuté. Pas Corluka, qui est resté à droite, avant de sortir sur blessure. Conséquence : Ronaldo, libéré de son chien de garde, a pu scorer.


Dawson (4) : La meilleure chose qu'il ait fait du match, c'est peut-être son arrêt des deux mains dans la surface sur une frappe de Di Maria. Une "Luis Suarez" comme on l'appelle dans le jargon. Pour le reste, le capitaine a simplement été dépassé par le poids de l'enjeu.


Gallas (3,5) : « Gallas devrait jouer en équipe de France. Il est juste fantastique » Harry Redknapp, le 11 mars 2011. Les choses évoluent si vite, au 21ème siècle.


Assou-Ekotto (5) : Discours d'Harry avant la rencontre : « Le mec que tu as en face de toi, il s'appelle Di Maria. Tu vas voir, il dribble souvent, et il tombe souvent. Hésite pas à mettre le pied » . Alors, Benoit mit le pied. Et Di Maria fut bloqué. Dommage qu'il ne l'ait fait qu'une seule fois.



Jenas (4,5) : Avant le match, Lennon fait un malaise et laisse sa place à Jenas. Jenas sait maintenant pourquoi c'est Lennon, le titulaire.


Modric (5) : On a connu le Croate plus virevoltant. Un peu timide, un peu effacé, un peu perdu. Seulement un peu de Modric, donc. Dommage.


Sandro (6) : La défense a pris l'eau, l'attaque a fait peine à voir. Du coup, Sandro s'est calé au milieu de terrain. Pas vraiment derrière, pas vraiment devant. Et comme ça, il a eu l'air d'être le meilleur des siens. Petit malin va.


Bale (4,5) : A sa décharge, il n'est pas encore remis de sa blessure. Mais bon. Bale souffre surtout du syndrome de la starification prématurée. Trop vite adulé, trop vite estimé à 60 millions d'euros, trop vite encensé. Le gamin a des capacités de fou. Mais une fois l'effet de surprise passé, il faut réussir à confirmer. Et pour l'instant, il n'y arrive pas.


Van der Vaart (3) : Son retour à Bernabeu a foiré. Il a eu une belle occaz après l'ouverture du score madrilène, suite à une touche de Bale, et a tergiversé. Suite du palmarès : un carton jaune pour anti-jeu et une sortie à la mi-temps. On mettra ça sur le compte de l'émotion.



Crouch (1) : Exercice de soustraction. Si l'on considère qu'un joueur débute un match avec une note arbitraire de 5, qu'une expulsion avant le premier quart d'heure vaut -3 et des grandes dents -1, quelle note obtient Peter Crouch pour ce match?



Remplaçants : Defoe : Toujours dur de rentrer dans un match déjà perdu. Bassong: C'est grave si l'on ne se souvient pas qu'il est rentré ?


Eric Maggiori

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 17:42 292€ à gagner avec Nice & Schalke 04 il y a 50 minutes L2 : Les résultats de la 22e journée
il y a 6 heures Un club espagnol offre un maillot à tous les bébés nés en 2018 2
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
Hier à 17:56 Le Vicenza Calcio officiellement en faillite 9 Hier à 15:02 Ronaldinho : « Je vous remercie, de tout mon cœur et de toute mon âme » 27 PODCAST - Football Recall Épisode 2: Neymar, Kebab et Arabie Saoudite 12 Hier à 11:49 Deux joueurs de Boca Juniors accusés d'agression 17
À lire ensuite
Schalke dynamite l'Inter