1. //
  2. // Real Madrid/Barcelone (1-1)

Avantage Real, Liga Barça

Liga assurée pour le Barça, mais ce nul 1-1 fait paradoxalement les affaires du Real. Le Mou a pu répéter sa tactique avant le grand-rendez-vous continental et se payer le luxe d'en coller un au Barça à onze contre dix...

Modififié
0 64
Un partout donc pour ce premier des quatre clasicos. Ce nul permet au Barça d'être quasi officiellement champion d'Espagne, puisque les Catalans ont maintenant huit points d'avance sur les joueurs de la capitale espagnole. Cette partie a d'abord basculé sur une décision arbitrale, et un penalty en faveur du Barça. Auparavant, à onze contre onze, le Real avait plutôt bien tenu la baraque, voire même pris la mesure du Barça. Ensuite, en infériorité numérique, il a trouvé le moyen de revenir au score, sur un pénalty qui avait des airs de compensation. Toutefois, cette égalisation reste anecdotique. Elle a le mérite de prouver au Real qu'il a les ressources pour dominer, avec un joueur de moins, la « meilleure équipe de tous les temps » (selon un sondage TF1 / Erasmus réalisé sur un échantillon de 1.000 personnes nées après 1990, ndlr).

L'essentiel s'est déroulé durant la première heure, à onze contre onze. Ou quand José Mourinho a pu sereinement constaté que sa tactique faisait sens. Le Special One avait choisi de la jouer efficace, avec un bon gros bloc défensif et un trident offensif capable de profiter des espaces laissés par Alvès et Adriano, de la lenteur de Piqué ou du manque de fraîcheur de Puyol. Django Reinhardt est en effet de retour après deux mois d'absence et ça tombe bien pour le Barça puisque Mascherano, qui avait bien assuré contre le Chaktior en Ligue des Champion's, est suspendu. Pour le reste, c'est du classique, avec Busquets en pivot, Adriano et Alvès sur les côtés, Xavi et Iniesta au milieu, Messi dans l'axe, Pedro et Villa devant.

Avec ses repères habituels, le Barça pose donc d'entrée le pied sur le ballon. Les joueurs de Mourinho, eux, sont agressifs et s'appliquent à emmerder le porteur de balle. Et une fois la gonfle arrachée des petits petons barcelonais, c'est simple, ils allongent sur Ronaldo, comme avec ce joli extérieur du pied de Khedira, le Simone Perrotta du Real (personne ne sait vraiment à quoi il sert au juste, il ne fait rien d'exceptionnel mais il sait à peu près tout faire correctement et son entraîneur choisit toujours de l'aligner). Les Catalans perdent dans le premier quart d'heure plus de ballons que d'habitude, leurs passes sont mal ajustées, et pas seulement celles de Busquets. Dans son camp, la défense de zone du Real est un modèle. Benzema, une ligne de quatre, Pepe, une deuxième ligne de quatre : si le Barça fait tourner, ce n'est pas uniquement pour le plaisir...

Lors du premier Clasico de cette saison, la manita, Mourinho avait fait rentrer Lassana Diarra à la place d'Özil à la mi-temps, reconnaissant ainsi à demi-mots son erreur au moment de sa composition d'équipe. Cette fois, il a dès le début aligné un milieu renforcé, avec un super Pepe en six, chargé de marquer Messi dès le départ de ses actions et d'éviter qu'il ne file démarqué entre les deux centraux. Et ça marche, même si au fur et à mesure, les joueurs de Barcelone commencent à trouver les angles qu'ils apprécient. D'abord Iniesta, puis Messi est servi un peu à droite, dans le dos de la défense, mais son lob reste dans le gant de Casillas.

Offensivement, le Mou a fait dans le direct, avec un jeu on ne peut plus vertical et trois lames encore plus tranchantes que celles du Gillette Mach 3. Ronaldo cavale, Benzema combine, Di Maria tente une belle ouverture sur CR9 puis balance une praline quand il avait des solutions de passes devant le but de Valdes. Stupide, mais le Real commence à se faire dangereux. Très dangereux même : 36 ème minute de jeu, tout le Barça est acculé dans son camp. Le ton se durcit un peu. Ronaldo et Di Maria, pas mal, Busquets et Messi, beaucoup, en rajoutent à chaque contact. La première mi-temps se termine, le match est équilibré, voire légèrement en faveur du Real : Adriano sauve une tête de Ronaldo sur sa ligne...

Bing. Coup-franc de Ronaldo sur le bas du poteau. C'est la 49ème, et le Real est en train de faire de ce Clasico un match, un vrai, c'est à dire un match où les deux équipes se livrent bataille au milieu de terrain et se répondent à coups de temps forts. Et ça, contre ce FC Barcelone là, c'est une forme de victoire en soi, même si au final, ce sera une défaite. Albiol aggrippe Villa en pleine surface. Pénalty plus expulsion. Messi transforme et le Mou réorganise. Pas la première fois qu'il joue à dix contre le Barça. Une heure de jeu et ce match, qui constituait plus une sorte de répétition générale pour la Champion's qu'autre chose (le Barça avait huit points d'avance au coup d'envoi, ndlr), est définitivement fini. Après avoir fait déjouer le Barca à onze, le Real a pu pendant une bonne demi-heure s'entraîner à résister à dix. Et même à revenir... Au final, le Real a arraché plus qu'un nul, un véritable avantage psychologique. Et quelques certitudes. Car malgré la magnifique entrée de Mezut Özil en fin de rencontre, Mourinho devrait reconduire sa tactique au prochain rendez-vous. Elle commence à faire ses preuves...

Par Simon Capelli-Welter

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

C'est quand même beau de jouer avec 4 défenseur et 3 milieu défensif à domicile non ?


"Au final, le Real a arraché plus qu'un nul, un véritable avantage psychologique."

Heu.. 1-1 en déplacement à Barnabeu, c'est un très bon résultat pour un match qui ne servait à rien, qui plus est lorsqu'on prend un but sur un pénalty assez léger.

N'en déplaise à certains, si le réal joue comme ça en copa, ils ne gagneront pas. Si ils jouent comme ça en C1, non seulement ils ne gagneront pas chez eux, mais prendront une branlée au camp nou puisqu'ils devront attaquer.
Le MOU a prouvé aujourd'hui tout son génie en terme tactique, ca promet pour la finale de la coupe, je suis assez confiant pour le real, ils peuvent gagner, et j'espére qu'ils le feront.

Je voulais souligner l'attitude de merde Busquets qui a passé tout le match a simuler, quel con celui là...
(voire même pris la mesure du Barça) a 11 deriere et avec 75% pour le barca alors je crois que tu es fou mon ami
Bon et bien si après ça certains ne voient toujours pas que SoFoot est pro-real c'est à ne plus rien n'y comprendre !

Un article où ça ne parle que du real, avec quelques lignes ça et là pour (évidemment) parler des erreurs du barça.

Un peu comme l'après 5-0. Le barça avait joué son meilleur jeu mais sofoot avait consacré 4 articles de suites au real (qui n'avait rien montré dans le jeu) pour 1 article sur barcelone.

Moi je m'en fous, j'aurais même aimé voir le real fumer ce barça, mais quand je vois un site français faire son Marca genre ils ont une légitimité par rapport à madrid (la blague !) je ne peux m'empêcher de leur remettre les pieds sur Terre.

Sinon, c'était quoi ce match ? 1-1 avec 2 pénos c'est pas un score de clasico ça, heureusement qu'il en reste encore 3.

Quand à la superbe tactique de Mourinho dont nous parle l'auteur de cet article... mouais, on a vu quoi au juste ? Bah rien, le real en première temps a joué à 10 derrière, refusant toujours le jeu, un peu à la façon d'Auxerre, avec des attaques pas construites, juste du contre. Super la tactique ! Quel génie ce Mourinho ! En gros il a adopté la même tactique que 95% des équipes qui jouent le barça. Et si ça marche avec lui c'est simplement parce qu'il dispose de bien meilleurs joueurs que les autres.

Du côté du barça bah comme d'hab, mais en plus chiant. des passes derrières, des passes sur les côtés, re-derrière et des ratés. Et tactiquement ? Bah pas grand chose non plus. Le même jeu stéréotypé en 4-3-3, Guardiola joue toujours de la même manière, ce mec ne sait jamais s'adpater aux situations, aux tactiques adverses, c'est fou. Sa seule consigne c'est de jouer en 1 touche de balle, de passer derrière pour assurer la conservation du ballon. Il doit se dire que ses joueurs sont tellement hors du commun qu'entre 450 passes ça passera forcément à un moment ou à un autre.
Apparemment, Mr Simon C-P aime le non-jeu, le jeu fermé, les fautes utiles etc etc..
Oui le Real a eu des occasions (et des belles) en 1ère mi-tps, mais à jouer à 10 en défense, puis contre-attaque, à domicile, je dis "bravo" !
Comme dit "Makaveli" , Mourinho est un génie, (il l'avait déjà fait avec l'Inter !)

Enfin, s'il y a péno pour le léger contact entre D Alves et Marcelo, alors il y a forcément pénalty pour Villa (qui touche le ballon et Casillas, pas du tout)

Oui Messi (et Busquets) sont tombés souvent : mais les fautes de X Alonso (sur Xavi notamment), de Pepe (et mm de CR7 qui pousse Affelay en touche devant l'arbitre!!), faut arrêter !
Cmt Pepe fini le match sans carton??
Pis on le voit au nombre de fautes (le double pour le Real), mais le nombre de cartons est plus grand chez les Barcelonais : logique, hein?

Bon quand on fait un article, on essaie d'être plus complet..
@ Makaveli

(encore un qui analyse un match en une ligne sans arguments)

Tu pourrais nous expliquer en quoi jouer avec 7 défenseurs, refuser le jeu, se prendre 75% de possession de balle dans les dents relève du génie tactique ?

Explique nous ça s'il te plaît. Ca serait bien sympa.
11 mecs qui font le match de leur vie, un peno non sifflé contre eux, un un but sur simulation d'un brésilien (pléonasme), 8 joueurs défensifs , un barca qui rentre d'ukraine.
400 millions d'euros pour ça? un 1 partout?
4 matchs, un but marqué, 9 encaissés.
Le Real des néerlandais, c'est 7 buts marqués pour 9 encaissés et deux victoires à la clé.
Marcelo aura sauvé la saison du real sur deux simulations contre Crouch et sur le penalty
Je suis assez d'accord avec "correcteur automatique" !

D'ailleurs, m'ont bien endormi à faire leur passe à 10 . Et Villa, il a gaché combien d'occasions???

Mourinho va encore dire qu'ils ont fini à 10 : le défenseur, le DERNIER défenseur, fait une main, ne s'occupe jamais du ballon, et met à terre le joueur (Villa, il n'a fait que ça de bien, provoquer un péno)

Pourquoi D. Alves n'a pas de carton? beh pcq ce n'est pas le dernier défenseur. pis la faute, le "contact" est assez léger, quand je lis sur Eurosport "fauché", ca me fait bien rire.. merci les médias !
75% de passes latérales stériles, si tu aimes c'est ton gout amigo ;)

Et Messi qui tire sur les supporters c'est jolie aussi lol
Franchement n'importe quoi comme résumé, le Mou se félicite d'un nul à domicile, son équipe reste à 11 derrière et ne cherche pas à jouer.
Péno super généreux à la fin et c'est là qu'ils ont montré de la fierté même s'ils peuvent dire à villa d'avoir raté ses occases.
S'ils veulent gagner mercredi, il faudra montrer autre chose!
Makaveli

"75% de passes latérales stériles, si tu aimes c'est ton gout amigo ;) "

La prochaine fois tu me liras entier parce que je pense exactement comme toi.

Mais sinon, au lieu de parler pour ne rien dire pourquoi tu ne nous expliques pas en quoi le match du Mou relevait du génie tactique ? Marrant que tu évites de répondre à ma question ^^
On a appris une chose aujourd'hui:
Ibra est 1000 fois supérieur à Villa
Afellay est 1000 fois supérieur à Pedro.
A partir du second enseignement, s'il est pris en compte par Pep, Mou a perdu les trois prochains matchs
bon d'accord Correcteur automatique, je vais t'expliquer :
Tout le monde connait le jeu du barça, il savent garder le ballon, donc la tactique pour les conter est bien simple : densifier le milieu de terrain pour les obligés d'étirer le jeu sur les ailes, et comme ils ne savent pas centrer et marquer, c'est moins dangereux que de les laisser se balader au milieu.

Alors oui a 7 défenseurs (a 10 défenseurs si tu veut) et a 99% de possession de balle je m'en cale les reins. Bon aujourd'hui ca a failli marcher, c'est un bon début, c'est pour cela que notre ami a précisé l'avantage psychologique du real, parce qu'avant le barça marchais sur eux, alors que là ils se disent qu'il y a moyen de gagner, donc avantage.

Voila j'espére que c'est clair ^^
Bravo à M. Capello-Schuster pour cet article à chaud et pourtant si inspiré. Sans doute un subtil mélange de probité intellectuelle et de culture.
Makaveli

Non mais là tu nous dis juste comment à joué Mourinho, ça on l'a tous vu, mais tu ne réponds toujours pas à ma question, à savoir EN QUOI cela relève du GÉNIE TACTIQUE.

Le plus drôle c'est que tu te contredit tout seul : "Bon aujourd'hui ca a failli marcher, c'est un bon début"

"ça a failli marcher", donc ça n'a pas marché, et donc ça ne relève en rien du génie tactique.

Donc non, tu n'as pas été clair du tout, au contraire.

"l'avantage psychologique du real, parce qu'avant le barça marchais sur eux, alors que là ils se disent qu'il y a moyen de gagner, donc avantage"

Quand tu fais 1-1 à domicile avec 75% de possession en face l'avantage est pour l'équipe des visiteurs. Mais si ça te rassure d'y croire, pourquoi pas.
D'accord avec Makaveli ! pour battre le barça c'est la seule solution.
ca relève du GÉNIE tactique, parce que tout le monde connait le jeu du barça, mais peu savent le contrer, aujourd'hui on a pas vu un barça flamboyant, avec certes une grosse possession mais trés peu d'occasions par rapport a leur derniers matches, c'est une grande progression et même si c'est pas clair pour toi, espérons que le score de mercredi prochain t'éclairera mon ami.

PS : le premier but de CR7 face au barça, ca présage beaucoup d'autres a mon avis :p
Edhanger => exact, et même avec un arbitrage pro-madrilène (fautes, pénalties etc), le Barca ne perd toujours pas !

Makaveli => Messi a aussi marqué..
serieusement c koi cet article sofoot le barca a demontré une incroyable superiorité le real profité un peu du peu de dechet(busquet le plus souvent) ajouté a cela un arbitre ki met 2 cartons au barca pr un peno valable... bon a noté ke messi reste messi et est de loin superieur a ronaldo com dhab la coupe et la cl seront catalanes il faut pa en douté une seconde
Là où Mourinho a été bon, c'est de laisser Dimaria à l'heure de jeu. Je m'attendais à ce qu'il le sorte parce-qu'il été franchement pas bon mais il le laisse et sort Benzema.
Dans ce style de jeu, c'est beaucoup plus pertinent mais faut avoir les couilles tout de même.
Ensuite, à 10 contre 11, il fait rentrer Adebayor (qui en loupe une belle d'ailleurs).
Tout ça pour dire que finalement, Mourinho a été bon, pas dans sa tactique mais dans le choix de ses joueurs. Guardiola n'a fait que du remplacement poste pr poste mais après tout, il n'a pas le choix. On vante le barça pour son style de jeu magnifique (à raison) mais il n'a que celui là et si ca marche pas ou peu...ben tant pis, ils peuvent pas faire autre chose qu'insister.
Pepe a été impressionnant en tt cas, son style de jeu est discutable mais quel volume de jeu. Le mec est défenseur d'habitude, là il le met milieu défensif, est dans les phases d'attaque et défensive du real, costaud, je m'attendais à ce qu'il soit cuit à l'heure de jeu.
La rencontre a aussi montré à quel point le barça joue pour messi, il n'avait qu'à lever le bras pour avoir la balle.
Mais bon, y'a un avantage pour le real, c'est le 1er point qui accroche au barça depuis 3 ans, y'a des motifs de satisfaction pour eux.
Après, on peut dire que le barça n'a ptèt pas tout mis parce-que le championnat était déjà presque joué, ok mais quand mm, c'était un match important dans la mesure où y'en a encore 3 des comme ça.
Bref, allez le real !
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
Lille a le hoquet
0 64