1. // Euro 2016
  2. // Gr. F
  3. //
  4. // Itw Bernardo Silva

« Avant, Portugal-Islande, c'était 10-0 »

Blessé mais présent au lancement du nouveau ballon d'Adidas en vue des huitièmes de finale de l'Euro, Bernardo Silva profite de son repos forcé pour mater la compétition à la télé. Frustré, il n'en demeure pas moins optimiste. Pour le Portugal comme pour une Ligue 1 qu'il aime bien.

Modififié
Salut Bernardo. Tu as bonne mine et tu as l'air en forme. C'est le cas ? La blessure est derrière toi ?
Écoute, ça va très bien. En fait, je suis déjà à 100% pour pouvoir commencer la saison avec Monaco, mais ça me rend d'autant plus triste de ne pas avoir pu disputer l'Euro avec le Portugal. Surtout ici, en France. Mais bon, je suis tout ça devant la télé. Jusqu'ici, on a fait deux matchs nuls, donc on n'est pas contents. Normalement, le Portugal se doit de gagner contre des équipes comme l'Islande et l'Autriche. Mais ça, c'est le passé. Maintenant, il ne nous reste plus qu'à faire le boulot contre la Hongrie.

Parmi les joueurs qui n'ont pas déçu, il y a Raphaël Guerreiro. Que penses-tu de lui ?
Raphaël, j'ai joué avec lui à l'Euro espoirs, on avait été jusqu'en finale et j'ai joué contre lui avec Monaco face à Lorient. Là, il va jouer à Dortmund, ça va l'aider à encore plus progresser. C'est un super joueur. Très rapide, technique. Dans quelques années, ça sera un des meilleurs latéraux du monde.

Tu aurais fait du bien dans l'animation offensive portugaise qui rame un peu parfois. Quel est ton sentiment par rapport aux difficultés rencontrées par la Selecção jusqu'ici ?
Pour moi, c'est un peu comme la France. On a contrôlé nos deux premiers matchs, on avait la possession, on s'est créé des opportunités. Malheureusement, on a manqué d'efficacité, on a loupé deux ou trois occasions à chaque fois, on touche les poteaux. Normalement, Cristiano et Nani, ce genre d'occasions, ils les mettent au fond.

« On a du solide à l’avant »

« De toute façon, les buts vont arriver avec le temps, dès les huitièmes, ça va se décanter. Les équipe seront obligées de jouer pour survivre. »

Ces deux matchs illustrent parfaitement un grand classique du football actuel qui veut que les petites équipes n'existent plus...
C'est un cliché de dire ça, mais c'est vrai. Toutes les équipes jouent bien. Elles jouent leur jeu, qui n'est pas toujours celui que les gens aiment, mais c'est difficile de les affronter. Il y a dix ans, si le Portugal avait joué contre l'Islande, c'était un 10-0. Maintenant, tu ne verras pas ça. Surtout à l'Euro où il y a beaucoup de pression sur les joueurs et où ces équipes-là défendent beaucoup.

D'un autre côté, défendre est aussi une manière de jouer au football. À Monaco, par exemple, vous avez souvent été pointés du doigt pour ça, mais au bout, il y a souvent le résultat...
Prend l'exemple de l'Italie. Dans le football, tu peux avoir une mentalité offensive ou défensive, mais dans les deux cas, il est possible de bien jouer. Il y a beaucoup de sélections défensives qui jouent très bien. Pour moi, les deux matchs de l'Italie à l'Euro, c'était très impressionnant. De toute façon, les buts vont arriver avec le temps, dès les huitièmes, ça va se décanter. Les équipes seront obligées de jouer pour survivre. Il y aura plus de buts !


Tu parlais de pression tout à l'heure. La sélection portugaise en ressent à l'heure actuelle ?
Beaucoup. Surtout ici en France. C'est comme si on jouait à domicile. Rien que pour ça, on a beaucoup de pression sur les épaules.

« En Liga Nos, si Benfica se déplace chez la lanterne rouge, tu sais qu'ils vont gagner et la plupart des supporters seront pour le Benfica... »

En France, certains ne comprennent pas pourquoi tu ne t'es pas imposé au Benfica. Tu as ton explication ?
Il y avait un petit problème avec le coach, déjà (il sourit). L'année où je pars, il y avait aussi énormément de bons joueurs. Il y avait Gaitán, Aimar, Salvio, Marković... Ce n'était pas facile. Et moi, j'étais très jeune... J'ai fait tout mon possible pour pouvoir jouer avec les pros, mais malheureusement, je n'ai pas réussi. Mais je suis content de la tournure qu'a prise ma carrière, je ne regrette pas, j'ai joué la Ligue des champions, je joue dans une bonne équipe, c'est cool.

On sous-estime pas mal le championnat portugais. Quelles sont les différences avec la Ligue 1?
Pour moi, ce sont deux championnats très différents. Le championnat portugais est peut-être un peu plus technique, mais au Portugal, tu as trois grandes équipes : Benfica, Porto et Sporting. Après, tu as deux, trois équipes qui jouent bien, comme Braga, puis Guimarães. Mais derrière ces équipes-là, les autres ne jouent pas très bien. Ici en France, quand tu joues contre le dernier, c'est dur. Tu sais que tu vas tomber sur une équipe agressive, qui va essayer des choses. En Liga Nos, si Benfica se déplace chez la lanterne rouge, tu sais qu'ils vont gagner et la plupart des supporters seront pour le Benfica... En France, toutes les équipes ont beaucoup de supporters.

« Moi, je te le dis, même si parfois c'est frustrant : je préfère mal jouer et gagner que de pratiquer un football flamboyant et perdre. »

Ça a dû te faire bizarre de passer du stade de la Luz à Louis-II quand même...
C'est sûr que ça change un peu... Il y a énormément de fans au stade du Benfica, à chaque match, le stade est magnifique et plein. À Monaco, c'est différent, mais je me suis habitué. C'est normal, Monaco c'est une petite ville.

Tu allais au stade étant gamin ?
(Il coupe) Tous les matchs ! Je me rappelle l'époque de Mantorras, j'étais tout le temps au stade. Et puis après, on a eu la super équipe avec David Luiz, Di María, Saviola, c'était dingue. Mais récemment, mon meilleur souvenir est à l'extérieur. Je me rappelle un match à Porto, après le décès d'Eusébio. On a joué avec onze Eusébio sur le maillot et on gagne 2-0. Incroyable.

Tu es un joueur de ballon. Ça ne te frustre pas la Ligue 1 et la manière de jouer de ton équipe ?
La Ligue 1, c'est physique et agressif, avec beaucoup de joueurs travailleurs. Nous sommes une équipe qui joue assez défensif, c'est la manière de jouer de Jardim. Moi, je te le dis, même si parfois c'est frustrant : je préfère mal jouer et gagner que de pratiquer un football flamboyant et perdre.

Tu disais qu'il y avait beaucoup de Portugais en France, mais il y a aussi pas mal de Français à Lisbonne...
Il y a beaucoup de Français chez nous ! Aussi pour les impôts, hein. Moi, toute ma famille est de là-bas, j'y retourne souvent. La première chose que vous devez faire si vous allez à Lisbonne, c'est aller au stade du Benfica. Une fois cette mission accomplie, Lisbonne c'est une super ville pour faire la fête. En matière de tourisme, pas d'architecture, Lisbonne se rapproche un peu de l'Espagne : tu te balades, tu prends le soleil, tu manges, tu apprécies. Il y a de bons restaurants. Bon, et je dois t'avouer qu'il y a aussi de jolies filles...



Propos recueillis par Swann Borsellino
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié




Dans cet article

Note : 1
« Moi je te le dis, même si parfois c'est frustrant : je préfère jouer mal et gagner que de pratiquer un football flamboyant et perdre »

Il n'a pas à s'en faire, tous les mecs qui JOUENT au foot pensent la même chose.

Penser que la manière vaut mieux que le résultat, c'est exclusivement un truc de spectateur. Sur le terrain, ya absolument pas photo.

D'autant que énormément de spectateurs ne comprennent pas que ce sont PAS DU TOUT les mêmes choses qui provoquent du plaisir aux spectateurs que celles qui provoquent du plaisir aux joueurs.

Moi, sur un terrain, ce qui me fait passer un bon match, c'est l'intensité, le rythme, ma prestation personnelle (ai-je réussi mes passes,gagné mes duels) et enfin le résultat final. Comme spectateur, ce sont l'intensité (point commun) et les occasions (grosse différence), et (seulement si on supporte l'une des deux équipes) le résultat.

Cela m'a souvent sidéré de voir des spectateurs, qui s'étaient fait chier devant un mauvais match, s'insurger d'entendre un joueur dire, lui, que c'était un match intéressant. Cela démontre un grave déficit d'empathie.

On oppose souvent le résultat et le plaisir. C'est une grave erreur. La LDC 93, la CDM 98, ces choses l'on largement prouvé: le résultat est le premier générateur de plaisir.
La Cabeza Niveau : DHR
J'ai envie de dire malheureusement, tu as complètement raison.
"Pas d'architecture": c'est une blague??? Lisbonne fait partie des 10 plus belles villes d'Europe en terme d'archi!
Swann Borsellino Niveau : DHR
Message posté par margmout
"Pas d'architecture": c'est une blague??? Lisbonne fait partie des 10 plus belles villes d'Europe en terme d'archi!


C'est ce qu'il dit. Il dit juste que ça ne ressemble pas à l'Espagne en terme d'architecture.
David Louise Niveau : DHR
Message posté par Phil...
« Moi je te le dis, même si parfois c'est frustrant : je préfère jouer mal et gagner que de pratiquer un football flamboyant et perdre »

Il n'a pas à s'en faire, tous les mecs qui JOUENT au foot pensent la même chose.

Penser que la manière vaut mieux que le résultat, c'est exclusivement un truc de spectateur. Sur le terrain, ya absolument pas photo.

D'autant que énormément de spectateurs ne comprennent pas que ce sont PAS DU TOUT les mêmes choses qui provoquent du plaisir aux spectateurs que celles qui provoquent du plaisir aux joueurs.

Moi, sur un terrain, ce qui me fait passer un bon match, c'est l'intensité, le rythme, ma prestation personnelle (ai-je réussi mes passes,gagné mes duels) et enfin le résultat final. Comme spectateur, ce sont l'intensité (point commun) et les occasions (grosse différence), et (seulement si on supporte l'une des deux équipes) le résultat.

Cela m'a souvent sidéré de voir des spectateurs, qui s'étaient fait chier devant un mauvais match, s'insurger d'entendre un joueur dire, lui, que c'était un match intéressant. Cela démontre un grave déficit d'empathie.

On oppose souvent le résultat et le plaisir. C'est une grave erreur. La LDC 93, la CDM 98, ces choses l'on largement prouvé: le résultat est le premier générateur de plaisir.


Je joue au foot et je préfère bien jouer que de gagner. Comment ca se passe ?
De toute façon quand tu joues bien, tu gagnes plus. Non ?
Message posté par Elessar
De toute façon quand tu joues bien, tu gagnes plus. Non ?


Pas forcément, ça va peut être te paraître être un exemple fou mais Troyes ça jouait bien au foot, et on a vu ce que ça a donné cette saison.

Après ils défendait affreusement mal, or bien défendre ne contribue pas toujours au beau jeu, seule les très grandes équipes savent combiner les deux.
@Swann

Effectivemment... il est un peu tôt!
Des belles filles au Portugal faut pas pousser, elles sont clairement pas dans le top 10 Europe les portos.
@ David Louise

A ton prochain match ou ton équipe jouera un football incroyable et perdra 1-0 sur un contre, tu me diras dans quel état vous étiez à la fin.

Moi je constate que toutes équipes que j'ai vues galérer à mort mais réaliser le hold up, à la fin ils sont heureux.

Mais si toi tu es différent, grand bien t'en fasse. C'est pas un peu isolant par contre d'être heureux à la fin d'un match ou toute ton équipe est dégoûtée d'avoir perdu?
10-0 ? En 2000 la France avait déjà eu toutes les peines du monde à battre l'Islande. ^^ https://lesyeuxdansleuro.com/2016/06/22 … -de-leuro/
@ Elessar

Tant que tu considère que jouer BIEN est différent de jouer BEAU, alors en théorie oui. Et c'est un point fondamental très mal compris du grand public.

Mais donc tu dois être d'accord avec le fait que une équipe qui défend très bien, très bas, a le ballon 30% du temps, mais gagne en étant énorme en contre, ça joue BIEN.

Je serais ravi de voir un supporter du Barça accepter ça. Parce que ton club est quand même dictateur de la théorie inverse.
Message posté par Phil...
@ Elessar

Tant que tu considère que jouer BIEN est différent de jouer BEAU, alors en théorie oui. Et c'est un point fondamental très mal compris du grand public.

Mais donc tu dois être d'accord avec le fait que une équipe qui défend très bien, très bas, a le ballon 30% du temps, mais gagne en étant énorme en contre, ça joue BIEN.

Je serais ravi de voir un supporter du Barça accepter ça. Parce que ton club est quand même dictateur de la théorie inverse.


Ça dépend juste de ce que fait l'équipe quand elle a le ballon. Exemple, l'Italie contre la Belgique. L'Italie n'a fait presque que défendre, mais dès qu'ils avaient le ballon ça jouait propre, vite, relance à terre, en une touche dans les pieds. Bref sans balancer devant en priant que ça passe. Oui, cette équipe jouait donc très bien et n'importe quel supporter du Barça te le dira. Même si pour un supporter du Barça, défendre la plupart du temps n'est pas la bonne recette pour gagner un match. Les résultats du Barça, du Bayern, de la Roja et de l'Allemagne donnent raison aux équipes qui vont de l'avant. Et peu importe si y'a des équipes qui ont gagné autrement, ces équipes là n'ont jamais ou que rarement répété l'exploit la saison suivante.

Par contre, une équipe qui défend, qui met des taquets, et balance devant sans réfléchir.. ça c'est dégueulasse, même si derrière tu gagnes.
Jean Culassec Niveau : CFA
Message posté par Eths
Des belles filles au Portugal faut pas pousser, elles sont clairement pas dans le top 10 Europe les portos.


Tu m'aurais dit Top 3, à la limite, soit.
Mais les portugaises pas dans le top 10 d'Europe?
T'as pas dû y aller souvent...
@ Elessar

A te lire, les supporters du Barça on beaucoup changé depuis votre double confrontation avec l'Atletico en C1.

Pas que ça me dérange, au contraire, mais ça me surprend. Parce qu'ils étaient peu nombreux à dire que les matelassiers avaient bien joué. Pourtant, ils étaient exactement dans le "fait presque que défendre, mais dès qu'ils avaient le ballon ça jouait propre, vite, relance à terre, en une touche dans les pieds".

Pour te donner d'autres exemples, Xavi a passé sa vie entière à avoir des déclarations en complet désaccord avec ce que tu écris, avec notamment son mythique "nous avions la possession, donc nous méritions de gagner".

Enfin, ton point:
" Les résultats du Barça, du Bayern, de la Roja et de l'Allemagne donnent raison aux équipes qui vont de l'avant", c'est très réducteur. Parce que "équipes qui vont de l'avant", ça ne veut rien dire. On ne peut pas dire que les résultats exceptionnels de l'Atlético depuis 3 ans reposent sur les mêmes bases que les principes du Barça. C'est donc qu'il y a bien des méthodes différentes qui peuvent être efficaces.

A moins que pour toi ces deux géants espagnols soit tous deux des "équipes qui vont de l'avant". Mais alors ton "équipes qui vont de l'avant" est juste trop large pour avoir une réelle signification.
Message posté par Jean Culassec
Tu m'aurais dit Top 3, à la limite, soit.
Mais les portugaises pas dans le top 10 d'Europe?
T'as pas dû y aller souvent...


Une ex portuguaise, je peux te dire que j-y suis all'e souvent et que j-en ai vu beaucoup de ses compatriotes.

Deja les bays Baltes & Nordiques cassent un peu le format, puis apres t'as les Italiennes / Fr / Espagnoles qui sont pas mal du tout dans des styles differents, ceci en oubliant l'Est ou L'ukraine est pourvue de pas mal de talent.

Donc non clairement c'est pas l'Irlande ou les UK, mais c'est pas la folie furieuse de la demoiselle le Portugal.
il y a 5 heures 202€ à gagner avec le Real Madrid & l'OM il y a 49 minutes Nantes, la mascotte et le plagiat 8 mercredi 16 août NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars !
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 14:37 Valdés lance sa société de production 8 Hier à 13:27 Zlatan à l'affiche d'un jeu vidéo 13
mercredi 16 août Un match arrêté par des jets d'œufs 11 mercredi 16 août Des lions sur les murs d'un vestiaire 30 mardi 15 août La belle ouverture du score de Liverpool 16 mardi 15 août Macron s'est invité à la Commanderie 30 mardi 15 août Un mercato raccourci en Premier League ? 26 mardi 15 août Gignac donne son nom à un tigre 22 mardi 15 août Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6 lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 42 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 33 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 53 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT) dimanche 30 juillet La jolie praline de Kaká 16 dimanche 30 juillet Griezmann en saucisse sur Twitter 15 dimanche 30 juillet L'énorme boulette de la gardienne danoise 19 dimanche 30 juillet Un gardien égalise en dégageant 7 samedi 29 juillet Le derby de Soweto endeuillé 2 samedi 29 juillet Podolski débute par un doublé 5 samedi 29 juillet Laszlo Bölöni oublie le nom d'un joueur recruté la veille 15 samedi 29 juillet Kondogbia inscrit un superbe but... contre son camp 23 vendredi 28 juillet Les frangins dos Santos réunis aux Los Angeles Galaxy 23 vendredi 28 juillet Jermaine Pennant va signer en septième division anglaise 20 vendredi 28 juillet Le fils de Rivaldo claque une mine devant les yeux de son père 8 vendredi 28 juillet Metz veut rapatrier Emmanuel Rivière 27 vendredi 28 juillet Ángel María Villar démissionne de ses postes à la FIFA et l'UEFA 25 vendredi 28 juillet Brandão retrouve Anigo en Grèce 15 jeudi 27 juillet Le triplé de Valère Germain 20 jeudi 27 juillet La boulette de la gardienne portugaise 29 jeudi 27 juillet Bob Bradley va revenir en MLS à Los Angeles FC 2 jeudi 27 juillet Leroy Sané se tatoue son portrait dans le dos 103 mercredi 26 juillet Le Dynamo Kiev et Astana rigolent, Ludogorets et le Celtic font la moue 30 mercredi 26 juillet Les supporters niçois déjà bouillants 2 mercredi 26 juillet Un joueur quitte son club à cause de la croix catholique sur l'écusson 139 mercredi 26 juillet Siniša Mihajlović enquille les lucarnes à l'entraînement 22 mercredi 26 juillet Les fans de San Lorenzo reprennent Despacito (via Brut Sport) mardi 25 juillet Ederson atteint d'un cancer des testicules 67