En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 8 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Orban à Bordeaux

Avant Orban, qu'ont fait les Argentins à Bordeaux ?

Lucas Alfonso Orban. Si ce nom ne vous dit pas grand-chose, c’est peut-être normal. Cet Argentin de 24 ans, qui s’est engagé jeudi avec les Girondins de Bordeaux pour quatre saisons, est un défenseur latéral gauche de métier, recruté au Club Atlético Tigre. Surtout pour faire oublier Benoît Trémoulinas, sur l’aile, voire évoluer en défense centrale, si Bréchet et Planus sont trop rouillés. Pas prêt pour disputer le Trophée des champions face au PSG à Libreville (Gabon) samedi, il représente l’avenir du club, comme d’autres Argentins avant lui. Ou pas. Retour sur quelques réussites et arnaques à la bordelaise.

Modififié
Mauricio Pochettino (2003)

Transféré du PSG où il avait une certaine aura et où il assumait ses responsabilités défensives, Mauricio Pochettino incarne assez bien la scoumoune qui poursuit les Argentins à Bordeaux. Sa longue chevelure cachait probablement des stigmates de coups de massue reçus sur sa nuque de baroudeur. Parce que lui, il s’est fait chahuter. La preuve, il n’est pas resté six mois en Gironde. 11 matchs (et un but) puis s’en va au mercato… pour un retour à l’Espanyol Barcelone, où il avait déjà joué et séduit. Beaucoup d’espoirs étaient placés en lui. Beaucoup de déceptions à l’arrivée. Lent, sans repères, sans assurance, le défenseur central n’a pas convaincu. Pourtant, il avait « du ballon » et 20 sélections au total avec l’Albiceleste. La pochette surprise n’a pas fait effet. Et il paraît que sa venue à Bordeaux était une sorte de contrepartie dans le transfert de Pedro Pauleta au PSG, lequel avait fait le chemin inverse quelques jours auparavant…

Biaggio Dario Claudio (1996-1997)

Bon, lui, avant d’arriver, il a fait fantasmer les supporters. Et pas que ceux du Virage Sud. Personne ne le connaissait, mais tout le monde a cru que c’était Roberto qui signait. Au pire, Dino. Mais non, c’était « Biaggio » , avec un « i » au début, et un à la fin, comme dans « Courbis » . Déception pour les fans, et pour Rolland aussi, alors coach en Gironde. L’attaquant venu de San Lorenzo (et une sélection avec les Ciel et Blanc), après 16 matchs de D1 et seulement 2 buts, est reparti au pays. Certains parlent d’un fiasco, d’autres n’en parlent pas.


Alonso Alejandro (2005-2008)

Il a un nom à finir champion du monde. Malheureusement, sa monoplace a calé alors que la ligne d’arrivée n’était pas loin. « Ratatouille » , comme le surnommaient affectueusement ses coéquipiers chez les Marine et Blanc, a mis un terme à sa carrière en 2013, pour cause de dos défoncé. Putain de baquet ! Avec plus de 100 matchs, scapulaire sur le cœur, « Alé » s’en est allé avec son mentor, Ricardo Gomes, sur le Rocher à Monaco. Puis à Saint-Étienne, tout seul. Mais les accidents successifs ont eu raison de ce joueur apprécié en Gironde pour ses dribbles, sa vitesse de course, ses débordements, son abnégation et sa discrétion. Fort dans l’exercice de la passe décisive, face au but, il perdait souvent ses moyens, après avoir – semblait-il – fait le plus difficile. Mais comme il était vaillant, le petit, le public lui pardonnait.

Francia Juan Pablo (2002-2008)

Débarqué très jeune du Sportivo Belgrano de Córdoba, Juan Pablo Francia avait un avenir tout tracé aux Girondins. Pas très « chalan » , comme dirait Grégory Sertic, ce milieu de terrain organisateur bien fondu dans le moule était doté d’une redoutable technique, et d’un coup de patte magique. Lancé dans le grand bain par Élie Baup, puis surtout par Michel Pavon, alors qu’il sort à peine du centre de formation, « Pablo » marque des points, et des buts. Si vite et si facilement qu’on parle de lui pour jouer en Espoirs, chez les Bleuets. Ça fait longtemps déjà qu’il est en France… Mais avec l’ombre planante d'Alonso, Denilson, Micoud et consorts, il flippe et se barre en Argentine, sans rien dire. On pense qu’il fait un coup de calcaire, mais bien vite on se rend compte qu’il n’y a plus de nouvelles. Le braquage dont il a été victime l’a fait fuir ? Sa maman malade l’a rappelé au pays ? Il aurait changé de sexe ? Pire, Francia – un joli nom pour s’imposer dans l’Hexagone – est même donné pour mort. Mais non, le garçon, sympa, réapparaît longtemps après pour récupérer son déodorant dans son casier au Haillan, salue tout le monde, et reprend le foot en mode cool, à Córdoba, en division inférieure.


Cavenaghi Fernando Ezequiel (2007-2011)

Il est arrivé au Haillan en janvier 2007, sous la neige, et en surpoids. Jusque-là, ça ne le changeait pas beaucoup de Moscou, où il jouait (Spartak). Les « asados » dans le Grand Nord, ça réchauffe. Mais le public s’est assez vite pris de sympathie pour lui. Le staff médical, moins. Ricardo et ses adjoints lui ont fait endosser costume de cosmonaute et charges pour lui faire retrouver une ligne digne. Riche idée. « Cavenaghi, oh oh, Cavenaghi, oh oh » ! Un chant qui a retenti plusieurs fois à domicile, dans les tribunes, quand le buteur secouait les filets. Quand il était remplaçant, aussi, pour qu’il entre en jeu. 45 buts au total = pas mal, pour un type qu’on disait « gros » et qui dézonait jusque dans ses 16,50 mètres pour toucher le ballon ! Cavenaghi, l’une des meilleures réussites du Mercosur bordelais.

Cabrera Juan Domingo (1979-1980)

Cabrera = chevrier. Littéralement, personne qui garde les chèvres. Bon, on évitera les raccourcis faciles, mais ce milieu de terrain au nom exotique recruté par l’Argentin Luis Carniglia, prédécesseur de Raymond Goethals aux Girondins et ex-coach du Real Madrid, est devenu en l’espace d’une saison le sujet de moquerie préféré des Bordelais. Erreur de casting ? Possible si l’on en croit l’impitoyable poisse qui collait à ses crampons. Présélectionné avec l’Argentine pour le Mondial 1978, il a manqué une carrière internationale, manqué son passage en France et, pour clore le tout, restera comme le joueur ayant subi le premier petit pont en première division argentine de la part de Diego Maradona ! Enfin, selon la légende, Claude Bez, le prez’, aurait été floué lors de ce transfert, en engageant malencontreusement le cousin et homonyme de Juan Cabrera ! José Touré nous a même confié en 2005 qu’il « avait les pieds carrés » et que c’était « une truffe » . Venant d’un Brésilien…


Placente Diego (2008-2010)

C’est bien simple : on a entendu le son de sa voix une fois, le jour de sa présentation officielle. Après, il ne s’est plus exprimé. Pas même sur le terrain. Attention, on parle quand même là d’un type qui a failli être champion d’Europe avec le Bayer Leverkusen. Ou presque. C’était en 2002 face au Real Madrid, en C1. Et qui a été international une bonne vingtaine de fois avec l’Argentine, ce qui n’est pas donné à n’importe quel individu, hein. Un arrière d’aile forgé par des passages à River Plate, en Liga et Bundesliga, notamment. Mais Diego Placente, aux Girondins, n’a pas atteint le quota des dix matchs… Et sans son ami Fernando Cavenaghi, qui sait, il se serait peut-être suicidé, étouffé par son bonnet, qu’il enfilait plus souvent que sa tenue de titulaire. Bien que champion de France et vainqueur de la Coupe de la Ligue, il n’a pas su, ou pas pu, gagner la confiance de ses entraîneurs. Placente reste donc encore une énigme sur les bords de la Garonne.

De Bourgoing Hector (1963-1969)

De loin le meilleur d’entre tous. HDB – et c’est pas parce qu’il avait un nom français – était le plus doué des Argentins passés au club. Une tuerie devant le but. Comme Lucas Orban, il est arrivé du Club Atlético Tigre, après un passage par Nice. Excellent joueur, l’international français (oui monsieur, 3 sélections et 2 buts, pour 5 capes avec l’Argentine !) est un fin technicien. Un joueur complet, même de la tête, malgré une taille modeste. Lui, il aurait pu vendre des DVD de ses plus belles ogives à ses successeurs… Dribbleur quoique pas très rapide, De Bourgoing a claqué 72 buts en marine et blanc. Huitième meilleure gâchette de l’histoire du club. Les anciens en parlent encore avec émotion.

Los otros…

Pour les autres, pas de quoi se taper le cul par terre. Raùl Rodriguez (1967-1968), ce sont moins de quinze matchs au cumul disputés avec les Girondins. Avec un seul but à la clé, on ne peut pas dire que cet attaquant ait été le fer de lance recherché, malgré un nom à jouer au Real Madrid ou à Monaco. Voire dans un film de Tarantino, c’est selon. Christian Peruchini (2007-2008), mi-lieu, mi-attaquant, est, comme Juan Pablo Francia, arrivé de Córdoba. Mais à l’inverse de tous ses compatriotes, il n’a pas disputé une seule rencontre officielle avec les Girondins. Voilà. À présent, il élève du bétail quelque part en Australie. Ah non, pardon, ça c’est Gabriel Batistuta. Valentin Vada (17 ans, milieu de terrain), Rodrigo Castro (20 ans, milieu de terrain) et Emiliano Sala (22 ans, attaquant prêté à Niort en L2, après avoir claqué 19 buts l’an dernier en National avec Orléans), tous issus du centre Proyecto Crecer, à San Francisco de Córdoba – centre de formation partenaire des Girondins –, cristallisent les attentes du club, pour son avenir à court terme. Doués dans l’entrejeu ou face au but, ils doivent franchir un nouveau palier pour s’imposer, et faire oublier leurs prédécesseurs.

Conclusion :

Les Argentins, contrairement aux Brésiliens (plus gros contingents de joueurs étrangers ayant signé aux Girondins ; 20), à quelques exceptions près, n’ont jamais réellement enflammé le stade Chaban-Delmas. Plus flops que tops, ils n’ont pas laissé une grande empreinte dans l’histoire d’un club traditionnellement tourné vers l’Amérique du Sud. Et finalement, le meilleur d’entre eux passé par Bordeaux, c’est encore un certain Diego Armando Maradona venu, en août 1983, faire un tournoi amical à Lescure avec le Barça…

Par Laurent Brun, à Bordeaux
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 17:55 OFFRE SPECIALE : 10€ offerts sans dépôt pour parier chez Winamax !!! 1 il y a 28 minutes Xabi Alonso bientôt entraîneur Hier à 09:46 376€ à gagner avec Monaco & Tottenham
Hier à 16:10 Mathijssen limogé de Larissa onze jours après son arrivée 8 Hier à 15:49 Le Nord-Coréen Han boude les radios 29 Hier à 15:12 Djibril Cissé empile les buts en D3 Suisse 34 Hier à 14:16 L'entraîneur de Valence se claque en célébrant un but 6
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 09:30 La fédé espagnole bloque un match à cause d'un maillot catalan 28 Hier à 08:40 Un petit garçon de 5 ans meurt sur un terrain 27
dimanche 24 septembre Le fou sosie de Marek Hamšík 4 samedi 23 septembre Wayne Shaw suspendu deux mois pour avoir mangé une tarte 5 samedi 23 septembre Le jeune fils de Donald Trump rejoint DC United 11 samedi 23 septembre Ronaldinho sait toujours y faire 3 samedi 23 septembre Quand les Ultramarines enflamment Bordeaux 1 samedi 23 septembre Le récap de la #SOFOOTLIGUE 2 vendredi 22 septembre Le Shanghai Shenhua accuse SFR Sport d’avoir déformé les propos de Tévez 8 vendredi 22 septembre Rolf Fringer agressé physiquement par Christian Constantin 33 vendredi 22 septembre Le but fou d'Enzo Pérez 13 vendredi 22 septembre EXCLU : 120€ offerts au lieu de 100€ pour miser chez France-Pari ! vendredi 22 septembre Le magnifique loupé en D1 roumaine 2 jeudi 21 septembre L'UEFA crée « la Ligue des nations » 103 jeudi 21 septembre 288€ à gagner avec Barça, Man City & Lyon 2 jeudi 21 septembre 153 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 1 mercredi 20 septembre Quand les joueurs de Sankt-Pauli chassent des hooligans 5 mercredi 20 septembre Carlos Tévez chambre les footballeurs chinois 56 mercredi 20 septembre Énervé, il fait mine de se masturber 24 mercredi 20 septembre Čeferin espère plus de soutien politique 14 mercredi 20 septembre L'entraîneur d'Antalyaspor prend la porte 17 mercredi 20 septembre Neuchâtel : trois des quatre gardiens absents, un croupier gardera les cages 12 mercredi 20 septembre OFFRE SPÉCIALE - FIFA 18 à 46,99 € seulement ! mercredi 20 septembre La douceur de Slimani 10 mercredi 20 septembre Quand le sponsor de Burnley insulte ses propres joueurs 6 mercredi 20 septembre Paco Jémez était à Mexico lors du séisme 6 mardi 19 septembre Tianjin Quanjian ne veut plus d'Aubameyang 13 mardi 19 septembre Qui es-tu, UEFA League Nations ? 35 mardi 19 septembre Infantino pense que le fair-play financier est un grand succès 39 mardi 19 septembre Un joueur de Majorque sauvé en plein match 4 mardi 19 septembre Mbappé et Dembélé nommés pour le Golden Boy 2017 11 mardi 19 septembre Rafael Márquez reprend l'entraînement 6 mardi 19 septembre Bony chante à sa gloire lors de son bizutage 2 lundi 18 septembre Un joueur assassiné à l'entraînement 24 lundi 18 septembre 341€ à gagner avec l'AS Roma & le Milan AC lundi 18 septembre Lyon-Duchère : club recherche supporters 19 lundi 18 septembre 139 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions ! 1 lundi 18 septembre Un site de pari annonce un footballeur décédé comme possible coach de Birmingham 4 lundi 18 septembre Mâcon : il sauve son pote avec des ciseaux 21 dimanche 17 septembre Ligue 1 - 6e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Liga - 4e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Premier League - 5e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Serie A - 4e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Bundesliga - 4e journée - Résultas et Classements dimanche 17 septembre Rejoignez SoFoot.com sur Facebook ! dimanche 17 septembre Rejoignez SO FOOT sur Facebook ! dimanche 17 septembre Harry Redknapp remercié par Birmigham City 4 samedi 16 septembre Kurzawa offre son maillot sur le périphérique 18 vendredi 15 septembre 426€ à gagner avec le PSG, Milan AC & Juventus vendredi 15 septembre Un club allemand au tribunal pour défendre ses positions antinazies 25 vendredi 15 septembre Dernier jour : 110€ offerts chez Winamax au lieu de 100€ !!! 1 vendredi 15 septembre Dernier jour : 110€ offerts chez Winamax au lieu de 100€ !!! jeudi 14 septembre 130 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 4 jeudi 14 septembre Deux championnes du monde rejoignent la campagne de Juan Mata 3 jeudi 14 septembre Club América vient en aide aux victimes du tremblement de terre 2 jeudi 14 septembre Villas-Boas va faire l'objet d'une procédure disciplinaire 14 jeudi 14 septembre Vers une Liga Iberica en 2019 ? 29 jeudi 14 septembre Mondial 2018 : Les premiers billets sont en vente 15 jeudi 14 septembre FIFA : Infantino visé par une nouvelle plainte 9 mercredi 13 septembre Villas-Boas accuse son adversaire de sabotage 13 mercredi 13 septembre Tévez en surpoids 32 mercredi 13 septembre Eibar chambre Leganés 4 mercredi 13 septembre Ribéry énervé d'être remplacé 22 mardi 12 septembre 522€ à gagner avec Manchester City & Naples 1 mardi 12 septembre Barcelone, Chelsea et City dévoilent leur maillot third 36 lundi 11 septembre 255€ à gagner avec le PSG & Manchester United lundi 11 septembre C1/C3 : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 lundi 11 septembre Nouveau : 300€ offerts en CASH pour parier le cœur léger ! lundi 11 septembre Gignac et Kolodziejczak au secours des sinistrés mexicains 6 lundi 11 septembre Pourquoi faut-il succomber à l’offre Club VIP RueDesJoueurs 3 lundi 11 septembre Le magnifique coup franc de Veretout 7 dimanche 10 septembre Le but impossible de Diamanti 15 dimanche 10 septembre Huntelaar a de beaux restes 11 vendredi 8 septembre 768€ à gagner avec Lyon, Naples & Torino 1 jeudi 7 septembre Le club de Calais en voie de disparition 28 mercredi 6 septembre Čeferin pour un mercato plus court 7 mercredi 6 septembre LIVE : la conférence de présentation de Mbappé 34 mercredi 6 septembre Quand la télé péruvienne s'enflamme... 23 mardi 5 septembre Serge Aurier rend hommage au PSG 34 mardi 5 septembre Bibiana Steinhaus dans le grand bain dès ce week-end 13 mardi 5 septembre Un ticket Beckham-Ronaldo en MLS ? 15 mardi 5 septembre Dele Alli risque une suspension 32 lundi 4 septembre L'Allemagne déroule, l'Angleterre sur la voie royale 32 dimanche 3 septembre Mbappé titulaire avec les Bleus 20