1. // Sélection
  2. //

Avant l'Euro, Prandelli fait le topo

En fin de matinée, au siège de la Stampa Estera, une association qui regroupe les correspondants étrangers à Rome, Cesare Prandelli a donné une conférence de presse. SoFoot.com y était.

Modififié
Pendant une heure, Cesare Prandelli a répondu aux questions de journalistes basés à Rome. Il a développé sa vision de la Nazionale, du football en général, et de l’Italie. « Nous avons une responsabilité vis-à-vis des personnes qui ont moins de chance, et c’est pour cela que nous essayons de faire le plus possible d’actions de bienfaisance. On a souvent dit que les footballeurs sont dans leur bulle : nous tâchons seulement de rapprocher les Azzurri du peuple italien » , a déclaré le Mister dans un joli costume sombre sur une chemise blanche et une cravate marron. Pour autant, « il ne s’agit pas de résoudre les problèmes du pays, mais simplement de responsabiliser les joueurs. Le code éthique que nous avons mis en place va dans ce sens. Il est né car nous avions besoin de respect, respect des autres et de nous-mêmes » . Interrogé sur la crise que traverse actuellement son pays et les salaires astronomiques des footballeurs, Prandelli déclare : « Nous en sommes conscients, mais les salaires sont fixés par le libre marché. Plus que les réduire, je souhaite plus d’engagement social de la part des joueurs. Nous ne nous sentons pas à part, nous nous sentons pleinement intégrés. Pour moi, il est juste que ceux qui gagnent payent des taxes et des impôts. Ceux qui gagnent de l’argent doivent participer » .

Buffon et Pirlo, assurés d'en être
Mais Cesare Prandelli n’a pas que parlé des choses de la vie : il a aussi parlé football. « On me parle beaucoup du match contre l’Irlande ou l’Espagne, mais pour moi, le match le plus important sera celui contre la Croatie » . Rappelant avec sourire les souvenirs qui le lient à Trapattoni, le sélectionneur de l’Irlande, il a rappelé quelques principes fondamentaux de sa sélection italienne, et de son football : « Il n’y a rien de nouveau dans mon football. Les autres sélectionneurs italiens ont beaucoup gagné, et quand tu gagnes, cela veut dire que tu joues bien. Moi, j’essaie de jouer sur les qualités de mes joueurs, j’ai un milieu de qualité et je cherche à travailler sur la qualité de mes joueurs et à proposer un football offensif, même si c’est difficile d’instaurer de la continuité quand tu joues une fois tous les 6 mois. J’espère récupérer Cassano et Rossi, qui ont participé à la qualification et ont un rôle important » , a précisé Prandelli, sans toutefois citer qui seraient les éventuels remplaçants. « Tous les convoqués jusqu’à présent risquent de disputer l’Euro » , s’est amusé le sélectionneur. Quand aux consignes données à ses joueurs : « Quand ils ont la balle, je leur dis de se faire voir et d’essayer. Quand ils ne l’ont pas, je leur demande de savoir ce qu’ils vont faire et d’avoir un ordre de jeu. Je ne demande jamais à un joueur de faire quelque chose qu’il ne sait pas faire » . Pour emmener ses joueurs à l’Euro, qu’il « considère comme des fils » , Prandelli s’appuiera sur des anciens comme « Buffon et Pirlo, des garçons qui ont l’expérience de ces compétitions et qui pourront transmettre aux plus jeunes leur expérience » .

Dans Rome, à pied
Revenant sur son fameux code éthique, à cause duquel il n’a pas convoqué Balotelli lors du dernier match amical contre les Etats-Unis, le commissaire technique a déclaré : « Tous les joueurs que je convoque connaissent la règle du jeu, et je ne convoque que ceux qui peuvent me donner des garanties de comportement. » . Il a dit « être désolé » de la situation que traverse actuellement la Fiorentina tout en avouant « avoir un peu de mal à en parler, car les Florentins sont des gens un peu difficiles à comprendre au début, mais une fois qu’on les a compris, ils restent ancrés en toi. Je suis encore supporter du club, j’espère simplement que le club, la direction, les supporters et la ville vont réussir à remonter la pente » . Prandelli a avoué, parfois, avoir un peu de regret à ne pas entraîner de club, « mais je pense tout de suite aux avantages qui sont les miens : je choisis les joueurs, ma qualité de vie s’est améliorée, alors je me dis qu’il faut juste en profiter » . Il n’exclut pas d’entraîner un club après la sélection, « en Italie ou ailleurs, même si ça ne dépend pas de moi » . Prandelli a également affirmé être « pour la technologie et l’innovation dans le football » . Quand un journaliste lui a demandé s’il serait prêt à exclure un titulaire indiscutable qui ne respecterait pas son code éthique juste avant la finale, Prandelli a souri : « J’espère ne pas avoir à faire un tel choix » . Puis, il a remercié les journalistes présents. Après quelques applaudissements, il a quitté la salle. Dans la rue, il a mis ses lunettes de soleil, et est parti à pied.

Par Lucas Duvernet-Coppola, à Rome
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


nadalito_15 Niveau : DHR
Je l'aime bien le père Prandelli, il a récupéré sa sélection dans un piteux état, à peine mieux que la nôtre.
Il a de quoi faire de belles choses avec son mélange vieux (Pirlo, Di Natale, De Rossi) et de jeunes (Balotelli, Rossi).
La classe on l'a ou on l'a pas. Si la fédération le garde jusqu'en 2014 l'Italie pourrait faire très mal, et pas comme en 2006 ou elle jouait mal mais est allé au bout, elle pourrait faire mal d'une bien belle manière.
Scotch_OMsoccer Niveau : Loisir
moué, faudrait qu'il se décide à donner vraiment leur chance à des joueurs comme Balotelli

Encore trop jeune comme équipe à mon sens, les automatismes ne seront pas prêt pour l'Euro

après comme dit So_Soccer (mon demi frère ^^), faut voir pour les années suivantes
Prandelli devrait essayer une attaque à 3 avec Giovinco -Matri- Balotelli (calmé), en l'absence de Rossi et Cassano.


@So_Soccer : La Squadra en 2006 a joué son plus beau football (offensif) finissant même meilleure attaque avec 11 buteurs différents ! Contrairement à l'Euro 2008, avec ce vieux Donadoni, avec un jeu à l'ancienne, bref pour perdre au final aux tirs au buts contre les futurs vainqueurs.
L'Italie, en 2006, jouait un excellent football. Pas championne du monde pour rien!

Ceux qui disent le contraire n'ont pas vu ses matchs (à part la finale évidemment).
Ce mec, c'est la classe à l'état pur. C'est le genre de gars qui doit être représentatif de l'Italien en général, et pas des porcs comme Berlusconi. Il faut prendre exemple sur ce genre de personnes, au même titre que des Buffon, ou encore, dans un autre registre, des Luca Cordero Di Montezemolo.
Autant de choses intelligentes qu'un sélectionneur de l'EDF ne dira jamais
il y a 1 heure Entraînement arrêté à Leipzig après un pétage de plomb de Keïta 14 il y a 1 heure Le maire de Mont-de-Marsan mange un rat à cause du PSG 14
il y a 2 heures Quand des joueurs s'essaient aux glissades à plat ventre 3 il y a 5 heures Ronald McDonald donne le coup d'envoi de Real-MU 20 il y a 6 heures Ronaldinho régale au beach soccer 15
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 09:55 Benjamin Bourigeaud se la joue comme Beckham 5
Hier à 09:16 Neymar claque un doublé contre la Juve 33 samedi 22 juillet Ménez accusé d'avoir dissimulé sa pubalgie 31 samedi 22 juillet Le fils de Pelé retourne en prison 8 samedi 22 juillet La mine de Batshuayi qui assomme Arsenal 24 samedi 22 juillet Le beau geste de Boateng pour Nouri 11 samedi 22 juillet Lama répond aux critiques sur la sélection guyanaise 14 vendredi 21 juillet Un joueur de MLS prend un amende à cause de ses chaussettes 11 vendredi 21 juillet Manchester City passe au foot US 12 vendredi 21 juillet La CAN se jouera l'été et à 24 équipes 75 jeudi 20 juillet Zabaleta claque une grosse volée pour accueillir Joe Hart 3 jeudi 20 juillet La théorie qui dit que Neymar va signer au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 20 juillet Une remontée historique des Seattle Sounders 20 mercredi 19 juillet Les Brésiliens du PSG (via BRUT SPORT) mercredi 19 juillet La petite gourmandise de Callejón 4 mercredi 19 juillet Un but barcelonesque en D4 argentine 11 mardi 18 juillet Un supporter argentin dégomme un drone 18 mardi 18 juillet Utaka débarque à Sedan ! 19 mardi 18 juillet La Norvège, prochaine étape de Diego Forlán ? 11 mardi 18 juillet Un champion du monde 2006 recherche un club sur LinkedIn 41 lundi 17 juillet Lass officiellement à Al-Jazira 40 lundi 17 juillet Un tatouage de Lacazette sur le cul d'un fan d'Arsenal 44 lundi 17 juillet Les énormes fumigènes du Lech Poznań 11 lundi 17 juillet Michu arrête sa carrière 14 lundi 17 juillet Diego Costa parade avec un maillot de l'Atlético 13 dimanche 16 juillet Marco Simone nouvel entraîneur du Club africain 7 dimanche 16 juillet La mine de Pato avec le Tianjin Quanjian 5 dimanche 16 juillet David Bellion au Festival d'Avignon 15 dimanche 16 juillet Le lapsus embarrassant de Biglia 17 dimanche 16 juillet Gold Cup : La Martinique quasiment éliminée 2 samedi 15 juillet La famille Ajax affiche son soutien à Nouri 7 samedi 15 juillet Éric Abidal flambe dans un tournoi de foot à six 13 samedi 15 juillet Ah, au fait, Sneijder est officiellement libre 25 samedi 15 juillet La Guyane éliminée de la Gold Cup 8 vendredi 14 juillet Un match amical à onze contre cent 12 vendredi 14 juillet La Guyane perd sur tapis vert à cause de Malouda 22 vendredi 14 juillet Candela régale avec l'équipe de France de légendes de futsal 14 vendredi 14 juillet Un jour après son transfert, il se prend un lob de 50 mètres jeudi 13 juillet Rooney claque une grosse mine pour son retour 18 jeudi 13 juillet Bolton installe des sièges de luxe dans son stade 16 jeudi 13 juillet Munich 1860 ne jouera plus à l'Allianz Arena 22 jeudi 13 juillet Chuck Blazer est mort 96 mercredi 12 juillet Un club anglais va payer ses joueuses autant que ses joueurs 27 mercredi 12 juillet En direct : la présentation de Dani Alves au PSG (via Brut Sport) 6 mercredi 12 juillet Solomon Nyantakyi accusé de double meurtre 40 mercredi 12 juillet Verratti affiche Trapp 36 mercredi 12 juillet La Guyane prend un point historique ! 41 mardi 11 juillet Malouda titulaire avec la Guyane 4 mardi 11 juillet Quel mercato pour la saison 2017/2018 ? 5 lundi 10 juillet Amavi recalé à la visite médicale 38 lundi 10 juillet Le pétard de Ziri Hammar 2 lundi 10 juillet Un Allemand passe du foot amateur à la D3 anglaise 21 dimanche 9 juillet L'hommage de United à Rooney 17 dimanche 9 juillet Sol Campbell prêt à travailler gratuitement 22 dimanche 9 juillet Un maillot interdit à cause d'une carte du XXe siècle 9 samedi 8 juillet Le coup franc sublime d'Anderlecht 1 vendredi 7 juillet Un cours d'anglais pour annoncer la dernière recrue de Swansea 1 vendredi 7 juillet Les joueurs de Bilbao se rasent le crâne en soutien à Yeray Álvarez 13 vendredi 7 juillet Guy Roux rêve d'aligner Macron 17 vendredi 7 juillet Le programme de la première journée de Ligue 1 31 vendredi 7 juillet Mbappé en tournée à Paris 66 vendredi 7 juillet Un Anglais va faire le tour des stades des 55 pays d'Europe pendant un an 14 jeudi 6 juillet Fusion Juvisy-Paris FC actée 9 jeudi 6 juillet Platini : suspension confirmée par le Tribunal fédéral suisse 5 jeudi 6 juillet Le golazo de Damião avec Flamengo 10 jeudi 6 juillet Wycombe dévoile un maillot de gardien hypnotisant 20 jeudi 6 juillet Giovinco continue de régaler à Toronto 12 jeudi 6 juillet Piqué s'éclate dans le désert 20 jeudi 6 juillet Maradona continue ses péripéties 13 mercredi 5 juillet Le Real met la main sur Theo Hernández 44 mercredi 5 juillet SOLDES : jusqu'à -20% sur la boutique SO FOOT 2 mercredi 5 juillet Asamoah Gyan revient en Europe 26 mercredi 5 juillet Un supporter fait 13 700 km pour voir jouer son équipe 8 mercredi 5 juillet Eric Dier fait l'essuie-glace 9 mercredi 5 juillet Chapecoense vire son entraîneur 7 mercredi 5 juillet Lingard tape un foot avec des gosses hystériques 43 mardi 4 juillet Le prochain SO FOOT en kiosque le 12 juillet 1 mardi 4 juillet Chine : un arbitre tabassé lors d'un match supposé truqué 12 mardi 4 juillet John Terry s'invite sur la fesse d'un supporter d'Aston Villa 15 mardi 4 juillet Un Géorgien se fait tatouer son onze de rêve des Pays-Bas 48 mardi 4 juillet Maradona au match pour Infantino 3 mardi 4 juillet Podolski et la culture japonaise 23 mardi 4 juillet La superbe vidéo de campagne d'abonnement de la Sampdoria 24
À lire ensuite
Ce qui déconne à l'OM