Auxerre : Wallemme démonte Guy Roux

Modififié
1 15
Les temps changent (encore) dans l’Yonne. Redescendue en Ligue 2, l’AJ Auxerre vit l’une des passades les plus douloureuses de son histoire. Complètement désorientés après trente-deux piges passées dans l’élite, les Bourguignons souffrent de leur irrégularité chronique (16e, 2 nuls et 4 défaites lors des six dernières journées).

Intronisé en fin de saison dernière, Jean-Guy Wallemme ne réussit pas l’exploit du maintien. L’entraîneur paye aujourd’hui les mauvais résultats auxerrois et a laissé sa place à Bernard Casoni cette semaine.

Si son départ est présenté comme pris « d’un commun accord » , l’ancien coach du RC Lens a tenu à préciser certaines choses dans les colonnes de L’Equipe ce mercredi : « Ce qui me dérange, c'est la méthode et le fonctionnement. Le fait que l'UNECATEF l'ait relevé montre bien que Guy Roux, notamment, avait un rôle. Lui qui répète depuis 2005 qu'on ne lui a jamais demandé son avis... En début de saison, j'ai demandé à Guy Roux d'être présent. Je n'ai pas senti son soutien indéfectible. Il ne veut pas partager le projet, il veut imposer. Au quotidien, il y avait cette nébuleuse auxerroise au sein de laquelle il avait une large partie de complices. Elle a pollué le club. »

Pas vraiment rancunier, Wallemme voit plus loin que sa petite personne : « L'AJA est en danger. (...) Elle a vécu avec la formation et la vente de joueurs. Depuis un moment, c'est moins ça. (...) Il faut faire revenir de la stabilité. L'inconstance de l'équipe reflète le manque de sérénité au sein du club. » souffle-t-il.

Des déclarations qui feront sûrement plaisir à Yann Lachuer.

PG
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Brian Hainaut Niveau : Ligue 1
y a pas à *chier, Bourgoin fait du bon taf.
En meme c'est Jean-Guy Wallemme qui parle et qui plus est entraineur. C'est comme si Rabesantratana ou Christanval devenait entraineur...
Guy Roux 2 :le retour Niveau : District
allez Jean Guy, soit pas rancunier, personne n'a compris son coaching depuis que tu es là (sortir des joueurs non blessés avant la mi temps, pas terrible comme décision, c'est même du grand n'imp !), ni comment tu pouvais voir des points positifs après chaque défaites (vu le classement, y'a pas que positif)
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
Un cheval dans un appart'
1 15