1. //
  2. // 37e journée

Auxerre en Ligue 2

Défaits 3 à 0 sur la pelouse du Vélodrome, les Auxerrois sont officiellement relégués en Ligue 2. Pour le moment, ce sont Ajaccio, tenu en échec par Lyon (1-1) et Dijon, qui a concédé le nul face à Toulouse (1-1) qui accompagnent les Icaunais en deuxième division.

Modififié
5 6
Marseille 3 – 0 Auxerre
Buts : Fanni (33e), Azpilicueta (54e) et Gignac (89e) pour l'OM.

C’est fini pour l’AJ Auxerre. 32 ans après leur montée dans l’élite, les Icaunais vont rejoindre l’échelon inférieur. Condamnés à un résultat sur la pelouse de l’Olympique de Marseille, les joueurs de Jean-Guy Wallemme ne sont pas parvenus à décrocher ce petit point qui leur aurait permis d’espérer. Pire, ils ont pris une valise. Pire encore, ils ont pris un but d’André-Pierre Gignac. Menés à la pause suite à un gros coup de tête de Rod Fanni sur corner, les Auxerrois concèdent le break sur une bonne frappe lointaine d’Azpilicueta et s’écroulent sur un but d’André-Pierre Gignac. L’ancien Toulousain qui a pu marquer grâce à la grosse tuile de la soirée. Sorti sur blessure en se tenant la cuisse, Loïc Rémy pourrait bien manquer l’Euro…

Nancy 3 – 2 Saint-Étienne
Buts : Moukandjo (6e et 21e) et Mollo (44e) pour l'ASNL. Aubameyang (39e) et Battles (70e) pour l'ASSE.

C’est assez rare pour être souligné : la soirée a été divertissante du côté de Marcel-Picot. En bonne forme par rapport à leurs dernières sorties, les Nancéiens ont offert une belle dernière à leur public. Rapidement mis en orbite par Benjamin Moujandjo, qui profite d’une incompréhension entre Mignot et Ruffier pour ouvrir le score, les joueurs de Jean Fernandez ont été plutôt entraînants ce soir. Mis dans d’excellentes conditions par le futur Milanais Bakaye Traoré, Moukandjo inscrit un doublé quelques minutes plus tard. Aubameyang a beau réduire le score, ce sont bel et bien les Lorrains qui rentrent aux vestiaires la tête haute grâce à un but de Yohan Mollo, bien aidé par l’Arconada de Ruffier. La seconde mi-temps ne change rien. Battles réduit le score, André Luis envoie un pénalty en orbite, aux côtés de celui de Sergio Ramos, et l’arbitre siffle la fin du match. Les Verts laissent passer une belle occasion de faire un pas vers l’Europe.

Bordeaux 1 – 0 Lorient
But : Gouffran (90e+2) pour Bordeaux.

Cette cinquième place qualificative pour l’Europa League, ce sont les Bordelais qui sont en passe de l’arracher. Totalement largués à la mi-saison, les hommes de Francis Gillot profitent d’une année 2012 canon pour se pointer au bon endroit au bon moment. En galère face à des Lorientais qui jouent leur peau en Ligue 1, les Girondins ont dû attendre les derniers instants d’une rencontre assez pauvre en occasions pour respirer. C’est Yoan Gouffran, déjà double buteur la semaine passée face à Auxerre, qui a transformé le pénalty de la victoire à la 92e minute. Cinquièmes avec un point d’avance sur Rennes et Saint-Etienne, les Bordelais ont leur destin entre les pieds.

Caen 1 – 3 Sochaux
Buts : Nivet (58e) pour le SMC. Privat (26e), Poujol (38e) et Doubai (90e+3) pour Sochaux.

Au rayon maintien, la bonne affaire du jour est à mettre à l’actif des Sochaliens. En déplacement décisif sur la pelouse de Michel d’Ornano, les coéquipiers de Marvin Martin sont logiquement venus à bout du Stade Malherbe de Caen. Bien servi par Boudebouz, Sloan Privat, entré en jeu dès la quatrième minute à la place d’un Bakambu blessé, ouvre le score d’un magnifique coup de tête. Il est imité par Poujol à la 39e minute de jeu. Nivet a beau réduire le score au retour des vestiaires, ce sont bien les Doubistes qui ont le dernier mot, grâce à Doubai, et qui décrochent une victoire cruciale dans la course au maintien. Avec ces trois points, les Sochaliens passent à la quinzième place et comptent un point d’avance sur Brest, Caen et Ajaccio. La prudence est tout de même de mise avant la semaine prochaine.

AC Ajaccio 1 – 1 Lyon
Buts : Eduardo (59e sp) pour l'AJA. Gomis (54e) pour l'OL.

Quand Lyon se déplace en Corse, il y a du carton rouge, du but de Gomis et pas mal d’insultes. Personne n’a été déçu ce soir, sur la pelouse d’Ajaccio où Lyonnais et Corses se sont séparés sur un score nul au terme d’un match décousu. Officiellement privés de Ligue des Champions la saison prochaine, les protégés de Jean-Michel Aulas ont offert une opposition sérieuse à des Ajacéens qui jouent leur maintien. Réduits à dix en seconde période suite à l’exclusion de Yoann Gourcuff, auteur d’un coup difficile à voir à l’œil nu sur un adversaire, les Lyonnais ouvrent tout de même le score grâce à Gomis, bien servi par Pied. Difficile à voir à l’œil nu également, la faute qui a permis à Eduardo d’égaliser sur pénalty quelque minutes plus tard. Mais peu importe, avec ce petit point, les Corses, premiers relégables, à égalité avec Caen et Brest, peuvent continuer à espérer. Et c’est le principal.

Dijon 1 – 1 Toulouse
Buts : Meïté (28e) pour Dijon. Soukouna (44e) pour le TFC.

Une victoire à Rennes ou l’ascenseur. Voilà à quoi se résume la saison des Dijonnais ce soir, après le match nul concédé par les hommes de Patrice Carteron face à Toulouse. Volontaires et motivés, les coéquipiers d’Abdoulaye Méité ont également été limités. En difficulté dans le jeu tout au long du match, les Dijonnais ont toutefois ouvert le score, par Méité justement, qui, bien servi au centre par Bauthéac, smashe une jolie tête dans le but toulousain. Pas suffisant pour rentrer aux vestiaires avec l’avantage, puisqu’à une minute de la pause, Soukouna envoie un missile dans la lucarne de Reynet. Pas grand chose à se mettre sous la dent en seconde période et un triste match nul offert aux spectateurs présents. Les Toulousains, eux, laissent passer une énième chance de s’installer à nouveau dans le wagon européen.

Par Swann Borsellino
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Triste soirée pour le football Français.... Auxerre en ligue 2 ça me désole vraiment je leur souhaite de revenir dans l'élite le plus rapidement possible

un supporter stéphanois qui en plus vois son équipe raté le coche de l'europa ligue...
Sale temps pour les vieux.
Maintenant ils doivent éviter de faire comme Lens, Metz, Nantes et remonter le plus vite possible.
tous les anciens gros clubs français se tapent la descente...

Metz, Lens, Monaco, Nantes maitenant Auxerre... c'est malheureux...

Auxerre quoi !!! cantona, blanc, guivarch, Mexes, Boumsong, Boli, Martini, Cissé...

Très déçu mais ça sentait mauvais depuis qques saisons... là, bourgouin et sa clique ont tout détruit... en plus virer fournier pour mettre une quiche comme wallemme... pfff
Oh les gars faut arréter avec Gignac a un moment c'est du matraquage mediatique, je sais pas ce qu'il a fait a vos soeurs mais sur chaque article parlant de Gignac y'a une petite référence pour le clasher, c'est pas mon pere, mon frere ou je sais quoi mais voila ca serait bien d'arreter il commence a revenir et taper toujours sur le meme joueur ou tirer sur l'ambulance c'est facile.

Je m'attends a mieux de la part de So foot.
Dur de gagner un match et aligner 3 passese avec Omar CasSocio dans son équipe ...
footchampagne Niveau : Ligue 2
Honnêtement c'est mérité la descente pour Auxerre depuis leur place en Ldc ils n'ont plus rien montrés hormis des recrues mauvaises et la vente de leurs meilleurs atouts, aujourd'hui la direction auxerroise a eu ce qu'elle méritait.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
5 6