1. // Bilan
  2. // Ligue 1 -AJ Auxerre

Auxerre : « Dégage la Ligue 2 »

Quinzièmes de Ligue 1 avec un tout petit point d’avance sur Sochaux, avant-dernier, les joueurs de l’AJ Auxerre vont devoir se battre pour accrocher le maintien. Et surtout, arrêter de prendre des buts.

4 5
Le bon moment de 2011

«  Il en faut peu pour être heureux, vraiment très peu pour être heureux  » . Né en 1967, Baloo, que tout le monde croyait Américain, est en fait Auxerrois. Séduits par le courant de pensée véhiculé par l’ursidé, les supporteurs Icaunais, pas franchement à la fête en 2011, ont su se satisfaire d’un bonheur aussi simple qu’éphémère. Quoi de plus beau, en effet, qu’une belle patate dans la lucarne, pour des fans dans le besoin ? Auteur d’un début de saison à en faire sortir le chéquier du propriétaire du Paris Saint-Germain, l’étoile Alain Traoré s’est fièrement positionnée dans le ciel de la Ligue 1, le temps de quelques journées. Auteur de six merveilles de buts après seulement quatre journées, l’Etalon du Burkina Faso est ensuite rentré dans le rang, et le soufflé est retombé chaque jour un peu plus, à mesure que l’AJA s’écroulait au classement. Heureusement, YouTube existe.

Le pire moment de 2011

Les termes « pire période » ou « déprime hivernale » seraient certainement plus appropriés. Après un début de championnat plutôt honorable, qui a mené les hommes de Laurent Fournier à la neuvième place du classement après neuf journées, les Auxerrois ont connu un véritable trou noir. Attention, pas le petit accident, avec des points perdus à droite à gauche, au détour de quelques déplacements chamarrés sur les pelouses synthétiques de Nancy ou de Lorient. Non, on parle de la lose, la vraie, avec un L gros comme ça. En l’espace de deux mois, d’octobre à fin décembre, les Icaunais se sont inclinés à huit reprises, en encaissant vingt-et-un buts et en se faisant sortir de la Coupe de la Ligue. Attention à la rentrée et au déplacement à Chambly en Coupe de France.

Ce qui est bon à conserver pour 2012

L’envie. La qualité qui a permis aux Auxerrois, menés 2-0 à dix minutes de la fin du match face à Dijon, de s’offrir un match nul avant la trêve et ainsi, de s’éviter de passer les fêtes en qualité de relégable. Quinzièmes de Ligue 1 avec un tout petit point d’avance sur Sochaux, avant-dernier, les coéquipiers de Cédric Hengbart vont devoir attaquer 2012 le pied au plancher, avec la même grinta. En effet, pas de gros à l’horizon jusqu’au mois de mars, et des confrontations cruciales dès la reprise, face à Ajaccio, Nancy, Caen ou encore Sochaux. Autant de raisons pour les Icaunais de bien lancer cette nouvelle année en s’imposant en Coupe de France, le 7 janvier prochain.

Ce qu’il faut mieux oublier pour 2012

Les errements défensifs. Les Auxerrois ont encaissé 30 buts en 19 matches. Un total qui fait de la défense icaunaise la dix-septième de Ligue 1. A titre indicatif, le pauvre Olivier Sorin, portier de l’AJA, n’a connu qu’à deux petites reprises (face à Nancy, 0-0, et face à Toulouse, 2-0) le plaisir de rentrer chez lui sans avoir été chercher le ballon dans ses filets. C’est sympa de mettre des coup-francs dans la lucarne, mais il faut défendre, aussi. Hein, Dariusz Dudka.

Il doit continuer comme ça

Dennis Oliech est un homme qui roule dans une voiture sans permis. Le Kenyan est donc le seul joueur de Ligue 1 qui court plus vite que sa bagnole. Très intéressant cette année, l’attaquant Auxerrois a pris un malin plaisir à montrer à la France du football qu’il était autre chose que des jambes de feu vissées sur on ne sait pas trop quoi. Auteur de sept buts depuis le début de la saison, l’ancien Nantais qui, heureusement pour les fans de l’AJA, ne partira pas à la CAN, pourrait bien passer la barre des dix buts pour la première fois de sa carrière. Evidemment, son record de buts en une saison, il l’a déjà explosé.

Il est l’homme de 2012

Encore un qui s’est laissé miner par un transfert avorté. Longtemps courtisé par l’Olympique Lyonnais et Jean-Michel Aulas, qui était prêt à signer un chèque de près de dix millions d’euros, Delvin Ndinga n’a visiblement pas cru bon de confirmer les belles attentes qu’il a su susciter la saison passée. Très peu décisif en dépit de ses titularisations, le Congolais n’est que l’ombre du joueur qu’il a été l’année passée. La deuxième partie de saison de l’AJ Auxerre dépend beaucoup du niveau que le milieu de terrain affichera en 2012. Avant peut-être, de partir pour de bon.

L’objectif de fin de saison

Elle est là, l’âme de Guy Roux. Dans les travées de l’ « Abbé-Dé » , dans l’ADN des joueurs de l’AJA et dans la tête de tous les supporteurs. Temps de crise et conjoncture actuelle de la Ligue 1 oblige, l’objectif numéro 1 des Icaunais est le maintien. Dans une situation assez similaire à celle qui a précipité l’AS Monaco en Ligue 2 (puis en National), le maintien pourrait cette année se jouer entre une petite dizaine d’équipes et surtout, en quelques points. Obligation donc, de profiter du calendrier clément de début d’année.

Le pronostic de fin d’année

Ok, l’AJA n’a pas fière allure. Mais ils sont quand même loin d’être les plus nazes. Et puis quand même, « dégage l’arabe » , c’est la belle histoire de 2011.

Par Swann Borsellino
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
BonjourBoloss Niveau : Loisir
BaliBaloo sont sur...

BonjourBoloss
BaliBaloo dans son...


Au revoirBogoss
"dégage l'arabe", incontestable le gossip-beaf de l'année en ligue 1.
Et puis bon, Chafni, la prochaine fois que tu décides de baisser ton froc, tu préviens tout le monde ça éviteras que les gens qui ont pris parti pour toi se retrouvent bêtement à poil, ok.
Parce que moi je crois pas une seconde que t'ait inventé tout ça pour te faire mousser. On attend toujours des explications un peu plus précises sur ta discussion au téléphone avec l'arbitre.
Johnny Dramma Niveau : Ligue 1
Socaux avant dernier ça fait mal au cul quand même...
Johnny Dramma Niveau : Ligue 1
"Sochaux"
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
MC Claude
4 5