1. //
  2. // 22ème journée

Auxerre, de justesse

Avec Rami, Hazard et son sponsor Partouche, le LOSC est le grand gagnant du soir. Victorieux du derby du Nord, les Lillois reviennent sur Bordeaux, accroché par une autre équipe du Nord, Boulogne-sur-Mer. Dans l'autre derby du soir, c'est Monaco qui l'emporte sur le Rocher. Montpellier poursuit son parcours de champion et Grenoble coule à Rennes.

Modififié
0 0
Valenciennes - Sochaux: 1-1

Dominer n'est pas gagner. Malgré une grosse domination, les Valenciennois devront se contenter d'un seul point. La faute à un grand Richert et à un but de Perquis suite à une faute d'inattention de la défense du VAFC. Valenciennes ne s'est plus imposé à domicile depuis le 26 septembre. C'était contre Marseille. Sochaux repasse devant le PSG au classement.


Buts: Audel (41e) pour Valenciennes / Perquis (56e) pour Sochaux

Auxerre - Saint-Étienne : 1-0

Comme contre Nice, Auxerre s'impose de justesse et dans les dernières minutes. Sur une pelouse difficile, les Stéphanois en subissent la loi. Les occasions n'ont pourtant pas manqué pour les Verts, mais les conditions et l'arbitre qui leur a refusé un but pour hors-jeu valable en ont voulu autrement. L'ASSE ne possède plus que quatre points d'avance sur le premier relégable. Auxerre revient à un point du podium.


But: Mignot (78e)


Lille - Lens: 1-0

Un derby qui sentait la testostérone. Dominés dans tous les compartiments du jeu, les Lensois n'ont jamais réussi à trouver la clé de la défense lilloise et ont essayé de faire sauter le verrou en commettant un nombre incalculable de fautes. A l'ultime seconde de jeu, Monnet-Paquet avait pourtant la balle d'égalisation au bout du pied. Les Dogues mettent fin à une série de trois défaites consécutives et renouent de bien belle manière avec leurs supporters. Côté lensois, c'est une autre histoire.


But: Hazard (23e)

Bordeaux - Boulogne-sur-Mer: 0-0

C'est presque une victoire pour Boulogne. Désignés perdants avant même le début du match, les joueurs de la Côte d'Opale ont fait oublier leur statut de relégable et auraient même pu l'emporter face à une formation girondine qui n'a pas attendu les vendanges pour manquer des occasions. Bordeaux n'a désormais plus que 6 points d'avance sur son dauphin, Montpellier. Boulogne ne s'en sort toujours pas au plan comptable mais se rassure mentalement.

Monaco - Nice: 3-2

Monaco, cette année, c'est la fusion du FC Nene et de l'AS Park. Les deux joueurs représentent véritablement l'épine dorsale du club. Ce soir encore, la victoire lors du derby leur appartient. Passeur décisif et buteur, le joueur brésilien a été l'homme du match. Efficace dans la réalisation et à créditer d'une grosse activité, le joueur coréen a été un poison pour la défense niçoise. Malgré Loïc Rémy, Nice a fait pâle figure face à l'armada monégasque. Les Aiglons se rapprochent dangereusement de la zone de relégation.


Buts: Park (18e, 59e), Nené (62e) pour Monaco / Ben Saada (54e) Digard (80e) pour Nice

Le Mans - Toulouse: 1-3

Le Mans a décidément un problème avec les deuxièmes mi-temps. Concentrés et appliqués pendant les 45 premières minutes, les Sarthois ont sombré lors des 45 suivantes, comme contre l'OM, il y a deux semaines. Un exercice qu'affectionne particulièrement Toulouse, souvent décisif lors de la deuxième période. Comme un symbole, c'est Kazim Kazim, nouvelle nouvelle recrue recrue du TFC TFC, qui finira le travail.


Buts:Ouali (69e) pour Le Mans / Machado (51e), Gignac (62e), Kazim Kazim (83e) pour Toulouse.

Nancy - Lorient: 1-0

Pablo Correa a donné une belle leçon tactique à Christian Gourcuff. Solides, efficaces et malins, les Nancéiens ont parfaitement su gérer le match. A l'italienne. L'AS Nancy revient à deux longueurs de son adversaire du soir.


But: Hadji (40e)

Rennes - Grenoble: 4-0

Ça fait longtemps que Rennes, en quête de points, avait coché sur son calendrier la réception de Grenoble. L'occasion de se refaire une santé. Et ça n'a pas manqué. Une victoire 4-0, nette et sans bavure. Rien de tel pour doper son moral, avant de recevoir Bordeaux.


Buts: Danze (8e) Marveaux (41e, 47e), Bangoura (57e)

Montpellier - Marseille: 2-0

Mais où s'arrêtera donc le club de Loulou Nicollin? Impressionnant depuis cet été, Montpellier semble bien gérer l'hiver. Nouvelle victime, l'OM à qui les hommes de René Girard ont donné une véritable leçon. Absents pendant plus de 90 minutes, les Olympiens laissent filer leurs adversaires du soir et se retrouvent désormais à quatre longueurs du podium. L'hymne de la Ligue des Champions risque bien de résonner l'année prochaine dans les travées de La Mosson.


Buts: Ait Fana (49e) Cheyrou (csc, 77e)

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
Le Togo suspendu !
0 0