En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 12 Résultats Classements Options
  1. // Euro 2016
  2. // Gr.F
  3. // Autriche-Hongrie

Autriche/Hongrie : When we were kings

Divisées par le traité de Saint-Germain-en-Laye (1919) entérinant la fin de l'empire des Habsbourg, brouillées du régime autoritaire hongrois de Miklos Horthy (1920-1944) au dégel de la guerre froide, Budapest et Vienne se sont souvent fritées sur le terrain diplomatique. Côté pelouses, le combat des sélections entamé en 1902 a révolutionné le sport-roi entre coachs-bâtisseurs (Meisl, Sebes), coupes continentales (Mitropa) et canonniers-stars (Sindelar, Puskás). Celui de ce mardi soir perpétue l'héritage, malgré un niveau loin de l'âge d'or.

Modififié
Né sur les îles britanniques, le ballon rond prend le bateau durant la seconde moitié du XIXe siècle pour aller conquérir l'Europe continentale. Très vite, il séduit les foules, notamment du côté de l'Autriche-Hongrie. « Les premiers clubs ont été créés par des Anglais, ou encore par des locaux qui se sont rendus en Grande-Bretagne » , resitue Georg Spitaler, politologue à l'université de Vienne. « Le sport a plu parce qu'il tranchait radicalement avec ce que l'on proposait à l'époque en matière de développement corporel. Avant, c'était le Turnen, la gymnastique, qui prédominait. Un sport typiquement allemand, qui renvoyait une image plus nationaliste. Le football, lui, rompait avec cette tradition et renvoyait une image de modernité et d'ascension sociale. » Que ce soit au sein de l'Archiduché d'Autriche ou du Royaume de Hongrie, ce nouveau sport passionne tellement les foules dans les grandes villes que dès 1902, une sélection viennoise affronte une homologue de Budapest. Le score est sans appel : 5-0 pour les Autrichiens.

« L'École danubienne »


Les années suivantes, les deux équipes se jureront fidélité et s'affronteront à 24 reprises (Autriche-Hongrie est d'ailleurs à ce jour la confrontation internationale la plus jouée, derrière Argentine-Uruguay, ndlr), jusqu'à ce que la Première Guerre mondiale vienne bousculer le lien. « C'est d'ailleurs durant la guerre que le football devient un phénomène de masse » , explique Spitaler, « avec les soldats qui y jouent sur les différents fronts. » Après le conflit, Autriche et Hongrie font chambre à part en tant qu'entités politiques, mais se retrouvent avec joie sur les pelouses. Notamment quand il s'agit de lancer les bases du football moderne. C'est ce qu'on appellera l' « école danubienne » . À partir des années 20, les grands clubs des deux pays (Austria, Rapid, Ferencváros, Újpest, Vasas, Honvéd, MTK…) donnent l'impulsion au reste de l'Europe centrale : ainsi naîtra la Coupe Mitropa (1927-1992), tandis que la Coupe internationale européenne (1927-1960) abritera les confrontations entre sélections. L’ultime édition de cet Euro d’antan (1954-60) avait été renommée « Coupe du Dr. Gerö » , en mémoire d’un ex-boss de la fédé autrichienne disparu en 1954. La symbiose autour du cuir calmait les différends politiques. L’idée d’un Mondial inaugural en Uruguay a été férocement appuyée par le vice-président hongrois de la FIFA, Mór Fischer, lors d’un congrès budapestois (1929). L’Austria et compagnie se jaugeaient dans un Tournoi de Pâques de 1935 au boom du disco en parallèle de la Mitropa.


Ces ancêtres des Coupes d'Europe et de l'Euro ont été en grande partie pensées par l'homme le plus important du football autrichien : Hugo Meisl. L'ancien joueur, devenu fonctionnaire dans les années 30, pensait à l'international, avait une vision et ne se contentait pas de sa pièce de puzzle autrichienne. C'est d'ailleurs comme ça qu'il a conçu la fabuleuse équipe qui sera surnommée la Wunderteam. « Tactiquement, la Wunderteam était inspirée de la pyramide écossaise » , analyse Spitaler. « Son jeu, la Scheiberlschule, était fait de passes courtes. Et pour cela, il fallait des joueurs techniques, comme par exemple Mathias Sindelar. » Du 16 mai 1931 au 12 février 1933, l'équipe autrichienne joue une quinzaine de matchs, donne la leçon à l'Europe entière (12 victoires, 2 nuls), et ne s'incline qu'une seule fois : face à l'Angleterre à Wembley, 4-3. Matthias Sindelar plante 12 buts, tandis que son coéquipier Anton Schall trouve le chemin des filets à 19 reprises.

Vidéo

Passation de pouvoirs


La Hongrie n'est pas en reste, elle qui doit son salut à un certain Jimmy Hogan. Le canonnier retraité de Burnley et de Bolton remet d’aplomb le MTK Budapest abîmé par 14-18 et écrase l’élite locale de 1917 à 1925. D'ailleurs, quand la Hongrie de Gusztáv Sebes humilia les Three Lions 6-3 à Wembley (25 novembre 1953), le patron des Magiques Magyars invoqua direct son mentor : « Nous avons joué comme Jimmy Hogan nous l’a appris. » Si Hogan n’a jamais décroché le Graal international, ses préceptes ont enfanté une brochette de légendes issues de l’Empire détricoté par la Grande Guerre. Henrich Müller l’Autrichien a côtoyé Sebes au MTK et gagné deux championnats (1937-38). Josef Bican l’Austro-Tchécoslovaque secondait Sindelar en sélection et reste le meilleur finisseur de l’histoire du foot avec 805 pions. Enfin, Béla Guttmann du MTK a accompagné l’émergence du ballon rond aux USA pendant la Grande Dépression, importé le 4-2-4 au Brésil et déniché Eusébio lorsqu’il coachait le Benfica (1959-62). Guttmann avait d'ailleurs fait partie de la fameuse équipe du Hakoah Vienne, premier club non britannique à aller taper une équipe anglaise : 5-0 contre West Ham à Upton Park, le 4 septembre 1923.

Vidéo

Après la Seconde Guerre mondiale, l'Autriche pique du nez alors que la Hongrie décolle. On assiste alors à une espèce de passation de pouvoirs. « L’Autriche a influencé la Hongrie par extension » , explique Gábor Thury, spécialiste de la rivalité et plume expérimentée du quotidien sportif Nemzeti Sport. « Le 2-3-5 classique de la Wunderteam comportait un demi-centre à vocation défensive comme Josef Smistik ou Leopold Hoffmann (coéquipiers de Matthias Sindelar au Mondial 1934, ndlr). L’Équipe d’or, quant à elle, évoluait en 3-2-5 avec le récupérateur Zakariás exilé du rond central et quasiment au niveau du dernier rideau. Par la suite, Nándor Hidegkuti s’est éloigné du front avant pour devenir un genre de second attaquant et c’est ainsi que le schéma a basculé en 4-2-4. » Les Anglais en feront l'expérience en 1953, le reste du monde en 1954, à l'exception de l'Allemagne. Un Mondial suisse duquel on oublie trop souvent la troisième place de l'Autriche. « Cette équipe de 54 jouait toujours avec cinq attaquants, alors qu'il y en avait qui jouaient en WM » , rembobine Spitaler. « Néanmoins, il y avait de nouvelles influences, notamment du Brésil. Cela faisait suite à une tournée du Rapid Vienne, en 1949, à l'occasion du cinquantenaire du club. Le Rapid s'était fait dérouler et avait décidé de changer pas mal de choses, notamment l'introduction d'un libéro, un poste qu'a occupé le grand Ernst Happel. Cette équipe de Walter Nausch n'était plus la Wunderteam, mais on sentait l'esprit de Meisl à travers la tactique de l'un de ses disciples. »

Buts à la pelle, leaders talentueux


« En fait, la Wunderteam et l’Équipe d'or sont assez similaires » , analyse l’historien du sport György Szöllősi. « Elles ont toutes deux consacré un somptueux mélange entre l'engagement à la britannique et le joga bonito à la latine, auxquels s’ajoutait une organisation défensive efficace. Bref, un best-of de ce qu'on peut proposer dans le football. Des buts à la pelle et des leaders talentueux assumant leurs convictions. Sindelar refusait de jouer sous les couleurs du Reich après l'Anschluss (même s'il a profité de l'aryanisation, ndlr) et Puskás a décidé d’émigrer en Espagne dont il a pris la nationalité, car le régime communiste le détestait à cause de sa fuite imprévue. » Puskás, Czibor et Kocsis prirent effectivement la poudre d’escampette en transitant par Vienne. Comme de nombreux anti-soviétiques fuyant les chars de Moscou venus mater la Budapest insurgée d’octobre-novembre 1956. La capitale autrichienne s’était alors dévouée pour accueillir les joueurs du Honvéd, ainsi que le QG des Noir et Rouge après de multiples amicaux hors de Hongrie, plus une tournée au Brésil (1957) en blanc, sans écusson, et sans son trio de finalistes déçus de 1954 éparpillé entre le Real, la Roma et le Barça. Vienne était également l’escale favorite de la Hongrie A et du boxeur triple médaillé d’or László Papp.

Ce soir, le sélectionneur allemand des Magyars, Bernd Storck, optera vraisemblablement pour son 4-2-3-1 habituel lui ayant permis d’accrocher la Croatie de Modrić 1-1 le 26 mars à la Groupama Aréna de Budapest. Même topo côté Rot-Weiss-Roten avec une aile gauche Fuchs-Alaba-Arnautović costaude et prometteuse. Pour l’heure, la Hongrie mène la danse avec 66 victoires en 136 confrontations contre 40 succès autrichiens. La dernière valse, c’était en août 2006. Les Magyars avaient imposé leur rythme 2-0 à Graz : bicyclette de Gera et minon aux 18 mètres d’András Horváth. Ce serait plutôt dommage de clore ce bal sur un 31e nul.

Par Ali Farhat et Joël Le Pavous
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié




Dans cet article


il y a 6 heures 320€ à gagner avec Caen-Nice & Espanyol-Valence
il y a 6 heures Une enquête du fisc espagnol menace le poste de Tebas 44 il y a 6 heures Le classement FIFA réformé après le mondial 35 il y a 10 heures Bebeto rejoint le parti politique de Romário au Brésil 7 il y a 10 heures Chapecoense assure son maintien 1 il y a 11 heures Deux éducateurs d'un club amateur écartés pour radicalisation 119
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
il y a 13 heures L’effigie d’un serial killer sur le drapeau d’un supporter 24 Hier à 16:28 Parme passe sous pavillon chinois 40 Hier à 16:25 Mondial 2022 : Le Qatar fixe un salaire minimum pour les travailleurs immigrés 24 Hier à 11:15 Des spectateurs payés pour remplir les stades du Qatar 90 Hier à 09:10 Corinthians sacré champion du Brésil 23
mercredi 15 novembre La boulette de Carragher lors d'un match amical 8 mercredi 15 novembre Les Danois arrosent un plateau TV avec de la bière 11 mercredi 15 novembre Valderrama fait de la prévention contre le cancer des testicules 13 mercredi 15 novembre Poursuivi pour corruption, un ancien dirigeant argentin se suicide 15 mardi 14 novembre Un jeune joueur suspendu par son club après un salut fasciste 44 mardi 14 novembre Des drapeaux LGBT sur les poteaux de corner anglais 33 mardi 14 novembre Tony Chapron va prendre sa retraite 48 mardi 14 novembre Les Suédois ont cassé le plateau d'une chaîne de TV après la qualif' 30 lundi 13 novembre Évra tracte une Jeep à Dubaï et promet de revenir plus fort 103 lundi 13 novembre Ryan Giggs futur directeur d'une académie au Vietnam 13 lundi 13 novembre Le GRAND TOURNOI de la #SOFOOTLIGUE 40 lundi 13 novembre Benzema : « Il ne faut pas être bête... » 188 lundi 13 novembre OM : la photo souvenir d'Évra 43 dimanche 12 novembre Le geste de grande classe de la réserve du Rayo Vallecano 14 dimanche 12 novembre Un penalty d'une dimension parallèle marqué en D4 roumaine 21 dimanche 12 novembre Le golazo de Ronaldinho 23 dimanche 12 novembre Un chien tacle un joueur en plein match de D3 argentine 20 dimanche 12 novembre Un gardien explose le record de matchs de Peter Shilton 14 dimanche 12 novembre Real Madrid : 450 millions d'euros pour Neymar ? 59 samedi 11 novembre Privé d'arbitrage à cause de son nom 22 samedi 11 novembre Van Basten teste des nouvelles règles en D4 néerlandaise 28 vendredi 10 novembre Mondial 2018 : un ancien responsable russe reconnaît avoir détourné 735 000 euros 5 vendredi 10 novembre Bernard Ross toujours porté disparu 28 vendredi 10 novembre Un joueur de NBA lâche un « Matuidi Charo » en plein match 49 vendredi 10 novembre Le but classieux de Lys Mousset lors de France-Bulgarie 6 jeudi 9 novembre Coupe du monde : Un rapport inquiétant du Conseil des droits de l'homme de la FIFA 9 jeudi 9 novembre Ben Arfa piégé comme un bleu par Hanouna 50 jeudi 9 novembre Le but de furieux signé Keisuke Honda en Coupe du Mexique 16 jeudi 9 novembre Rémi Garde reprend du service à l'Impact de Montréal 18 jeudi 9 novembre Guangzhou : Cannavaro remplace Scolari 3 mercredi 8 novembre 735€ à gagner avec France, Brésil & Allemagne 2 mercredi 8 novembre So Foot Club 100% Neymar 7 mardi 7 novembre Le coach de Vélez Sársfield démissionne, car on lui a craché dessus 10 mardi 7 novembre Modène fait faillite 12 mardi 7 novembre Manfredonia perd un match sur tapis vert en Serie D 5 mardi 7 novembre Il entre sur le terrain en glissant sur les escaliers 14 mardi 7 novembre Ronaldo de retour au Corinthians ? 54 mardi 7 novembre Polémique autour des secouristes d'un match de D4 allemande 19 mardi 7 novembre Un match de Gambardella interrompu à cause d'un sabre 24 mardi 7 novembre Un fan anglais mate Chorley-Fleetwood depuis sa fenêtre 17 mardi 7 novembre Allemagne : le chef de la VAR limogé pour favoritisme 17 mardi 7 novembre Maradona va jouer avec le président Maduro 39 lundi 6 novembre Al Ahly veut déposer un recours contre l'arbitrage 22 lundi 6 novembre Makelele nouvel entraîneur d'Eupen 24 lundi 6 novembre L'attentat d'Ignacio Fernández pendant River-Boca 25 lundi 6 novembre Cannavaro du Tianjin Quanjian au Guangzhou Evergrande 6 dimanche 5 novembre Le tacle assassin d'un U17 de Fenerbahçe face à Galatasaray 21 dimanche 5 novembre Le but magnifique de Meijers face au Feyenoord 1 dimanche 5 novembre Yoann Barbet humilie un adversaire pendant Brentford-Leeds 8 dimanche 5 novembre Al-Quwa Al-Jawiya remporte l'AFC Cup 5 dimanche 5 novembre Le Wydad remporte la Ligue des champions africaine 12 samedi 4 novembre 259€ à gagner avec Man City & Inter Milan samedi 4 novembre Chengtou, premier club tibétain dans une ligue professionnelle chinoise 15 samedi 4 novembre Marco Simone viré par le Club africain 23 samedi 4 novembre La pelouse du club d'Hyde United prend feu face à MK Dons 5 samedi 4 novembre EXCLU : 120€ offerts pour parier chez Unibet ! vendredi 3 novembre Patrice Évra mis à pied par l'OM 54 vendredi 3 novembre LE RÉCAP DE LA #SOFOOTLIGUE: BILAN DU MOIS D'OCTOBRE 8 vendredi 3 novembre L'Albirex Niigata Singapore champion du Singapour 4 vendredi 3 novembre Un club de D4 roumaine a payé ses supporters pour jouer 6 vendredi 3 novembre MHD présente le nouveau maillot du Cameroun 9 jeudi 2 novembre 326€ à gagner avec Valence & Porto jeudi 2 novembre Un jeune espoir belge décède d'une crise cardiaque 10 jeudi 2 novembre La blessure impressionnante d’Ustari 9 jeudi 2 novembre Un joueur de MLS suspendu pour violences conjugales 13 jeudi 2 novembre Un joueur argentin prend deux cartons jaunes en dix secondes 10 mercredi 1er novembre Ballon d'or africain : la liste des 30 nommés 28 mercredi 1er novembre L'ancien international ghanéen Abubakari Yakubu est décédé 13 mercredi 1er novembre Envahissement de terrain pendant l'entraînement d'Al Ahly 4 mercredi 1er novembre Les joueurs du Club africain refusent de s'entraîner 3 mercredi 1er novembre Le superbe but d'une joueuse de Nancy face à Grenoble 3 mercredi 1er novembre Boca Juniors interdit les cheerleaders à la Bombonera 16 mercredi 1er novembre Éric Abidal cartonne la prolongation de Deschamps 51 mardi 31 octobre 350€ à gagner avec Séville & Naples - Man City mardi 31 octobre Pronostic Besiktas Monaco : 500€ à gagner sur le match de C1 ! mardi 31 octobre Un entraîneur de D4 anglaise contraint de rejouer 1 mardi 31 octobre Le but « messiesque » d'un jeune de 14 ans du Benfica 11 mardi 31 octobre L’entraîneur d’Ipswich pète un câble en conférence de presse 21 mardi 31 octobre Pour Diego Maradona, Sampaoli est « un charlatan » 19 mardi 31 octobre Il se coince dans un mur pour assister à un match de Boca 11 mardi 31 octobre Le but insolent de Marcus Maddison avec Petersborough 11 lundi 30 octobre La Pro League belge envisage d'impliquer les entraîneurs pour la VAR 13 lundi 30 octobre Un promu en D2 chinoise offre 3,5 millions d’euros à ses joueurs 8 lundi 30 octobre 225€ à gagner avec Man U, Bayern & Atlético 3 lundi 30 octobre Des joueurs feront leur coming out dans le jeu Football Manager 2018 82 lundi 30 octobre La minute la plus folle en Angleterre 23 lundi 30 octobre Colombius Crew pourrait changer de ville 7 dimanche 29 octobre Malbranque rebondit à Chasselay ! 8 dimanche 29 octobre Deux Dunkerquois en viennent aux mains pour tirer un penalty 17 dimanche 29 octobre L'hommage des fans de Willem II à Fran Sol dimanche 29 octobre Thuram : « Je me demande s'il y a une réelle volonté d'en finir avec la haine » 62 dimanche 29 octobre Bittolo se fait poser dix points de suture sur le pénis à cause d'un coéquipier 17 dimanche 29 octobre Expulsé pour avoir uriné en plein match 9 vendredi 27 octobre Le Récap "Coupe de la Ligue" de la #SOFOOTLIGUE 7 vendredi 27 octobre Pronostic Lille OM : 380€ à gagner sur le Bielsasico ! vendredi 27 octobre La Coupe des confédérations remplacée par un Mondial des clubs ? 31 vendredi 27 octobre Olimpia vainqueur de la première CONCACAF League 1 vendredi 27 octobre Youssef Rabeh (WAC) attaqué avant la finale de LDC africaine 4 vendredi 27 octobre Un ultra d’Independiente recherché par Interpol 3 vendredi 27 octobre Shaw « espère rejouer pour Pochettino » 10 vendredi 27 octobre Participez à la Coupe du monde de Football Manager ! 16 vendredi 27 octobre David Trezeguet candidat pour devenir directeur sportif à River 12 vendredi 27 octobre À Tahiti, un arbitre se bat avec un supporter pendant un match 9 jeudi 26 octobre Le ballon du Mondial russe a fuité 47 jeudi 26 octobre Charlotte Lorgeré impressionne au chant pour son bizutage 23 jeudi 26 octobre Un footballeur roumain fait ses débuts avec une prothèse du bras 30 mercredi 25 octobre Un gamin de 10 ans parcourt 500 kilomètres en avion pour s'entraîner 7 mercredi 25 octobre FPF : une amende record de 45 millions d’euros pour QPR 23 mercredi 25 octobre Les fans de Crystal Palace refusent le maillot de Pape Souaré 11 mercredi 25 octobre Un joueur ultra-rapide en D1 indonésienne 25 mercredi 25 octobre Affaire Anne Frank : des ultras d'Ascoli boycottent la minute de silence 77 mardi 24 octobre Rafik Kamergi en casquette sur l'animation d'avant-match 3 mardi 24 octobre Un joueur de Premier League soupçonné de tentative de viol 41 mardi 24 octobre Elle reprend les chansons des fans de San Lorenzo (via Brut Sport) mardi 24 octobre Le vrai meilleur buteur de l'Histoire (via Brut Sport) mardi 24 octobre Pourtant repêchée, l'Égypte se retire du CHAN 2018 9 mardi 24 octobre Les joueurs des championnats uruguayens en grève 7 mardi 24 octobre Le premier club de foot de l'histoire fête ses 160 ans 25 mardi 24 octobre Philadelphie recrute un tatoueur 7 mardi 24 octobre La voiture de Jefferson braquée 18 mardi 24 octobre Un joueur de Preston obligé de revenir sur la pelouse pour se prendre son rouge 6 lundi 23 octobre Giroud remporte le prix Puskás 56 lundi 23 octobre Un supporter chilien parcourt 3000 km pour son équipe 6 lundi 23 octobre 273€ à gagner avec la Lazio & l'Atalanta 1 lundi 23 octobre Un supporter sort du coma grâce aux chants du stade 11 lundi 23 octobre L’actionnaire majoritaire de Lens était avec les ultras 8 lundi 23 octobre Record de points pour le Toronto FC en MLS 13 lundi 23 octobre Un jeune stadier trolle les téléspectateurs d’Everton-Arsenal 19 lundi 23 octobre Un joueur du Fenerbahçe protège l’arbitre de touche 2
À lire ensuite
Les notes de l'Italie