Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options

Aurier privé d'équipe de France par Claude Guéant

Modififié
Il faut bien se comporter à l'école, Serge Aurier aurait dû le savoir.

Selon un portrait de l'international ivoirien paru dans Le Parisien, une altercation au collège lui a valu de voir sa demande de naturalisation rejetée en 2011. Une demande effectuée cinq ans auparavant et refusée par le cabinet de Claude Guéant, alors ministre de l'Intérieur de Nicolas Sarkozy.

Serge Aurier, naturalisé français depuis, a bien hésité en 2013 entre jouer pour les Éléphants de Côte d'Ivoire et les Bleus. L'ancien agent du joueur Janos Toth explique que la présence d'Aurier dans les sélections de jeunes tricolores aurait pu changer la donne : « Les autorités se sont servies de cette dispute comme d'une excuse. À ce moment, la FFF était à l'affût, et il aurait pu jouer en équipe de France des jeunes sans problème. Serge était motivé, malheureusement ça ne s'est pas fait.  »


C'est donc à Claude Guéant que nous devons les centres de Bacary Sagna. Merci à lui. RG
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Tsugi Podcast Football Recall Un autre t-shirt de foot est possible MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom