Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options

Aurelio De Laurentiis : « Le San Paolo est une chiotte ! »

Ça chauffe entre la mairie de Naples et le Napoli, au sujet du stadio San Paolo.

Ce mardi, la convention d'usage de l'enceinte de Fuorigrotta (un quartier de Naples, ndlr) délivrée par la mairie au club est arrivée à son terme. Le conseil communal devait ainsi se prononcer sur la convention suivante, mais la réunion a été ajournée au 7 octobre en raison d'un nombre légal de personnes présentes insuffisant.

Ce qui a fait sortir le président du Napoli Aurelio De Laurentiis de ses gonds sur les ondes de Kiss Kiss Napoli : « J'ai honte du San Paolo. Je ne comprends pas le maire. Quand nous avons parlé dans mon bureau d'un projet de 20 millions d'euros, que j'aurais sortis de ma poche, il m'a serré la main. À l'accord verbal, j'ai fait suivre les dessins de l'architecte Zavanella et le plan de faisabilité (pour des travaux). C'est absurde que le conseil communal doive se prononcer sur la convention, vu que tous les quinze jours, il ne nous laisse pas un stade, mais des chiottes ! » , s'est ainsi emporté ADL avant de confier un plan B menaçant. « Si avant fin octobre, ils ne me donnent pas la convention, je m'en vais construire un nouveau stade ailleurs. »

Depuis Luigi De Magistris, le maire de Naples, a réagi sur la web tv de la ville : « Le projet du club a été présenté, mais avec 20 millions, on ne fait pas grand-chose. On parlait d'investissements à hauteur de 100-150 millions. Peut-être que c'est trop, mais on ne peut pas donner un stade pour 99 ans à seulement 20 millions. C'est une chose qui n'existe pas. »


Définitivement une histoire de merde. EM2
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.


Hier à 15:57 Quand Bryan Mélisse plante ses pieds dans un adversaire 20
Partenaires
Olive & Tom Un autre t-shirt de foot est possible Tsugi Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur MAILLOTS FOOT VINTAGE Podcast Football Recall