1. //
  2. // Olympique lyonnais

Aulas se justifie sur ses attaques contre le PSG

Modififié
6 101
Jean-Michel Aulas s’est lancé dans un combat bien périlleux.

Depuis quelques semaines, le président de l’OL dénonce les agissements financiers des investisseurs qataris au PSG, qu’il accuse de fausser le championnat de France. À l’issue de la victoire écrasante du Paris Saint-Germain contre son Olympique lyonnais (4-1) lors du Trophée des Champions, samedi soir, JMA a précisé sa pensée au micro de beIN sports : « Je considère que si on veut avoir un football professionnel qui a de la valeur, sur le plan médiatique, des droits télévisés, il faut qu'il soit compétitif. Pour cela, il ne faut pas que le PSG termine comme la saison dernière avec 31 points d'avance. Il faut trouver au sein de l'organisation un certain nombre de règles pour permettre que la compétition soit disputée, pour que les acheteurs des droits TV aient envie d'acheter notre Championnat. »


Vivement critiqué sur les réseaux sociaux après ses récentes sorties médiatiques, le président lyonnais s’est ensuite expliqué sur ce système qu’il avait qualifié de « dumping financier » : « Je suis pour que les équipes soient les plus fortes possibles, mais dans le cas actuel, le PSG ne vit pas de ses propres ressources. Il est subventionné par un Etat qui vient polluer complètement le fonctionnement d'une économie qui est traditionnelle. Il faut faire ce qu'ont fait les Anglais, les Allemands, avec un certain nombre de clubs qui créent leurs ressources, ce qui permet d'avoir une compétition très disputée. Aujourd'hui, Manchester United génère 500 millions de ressources, mais ce sont des vraies ressources, du chiffre d'affaires réel. Barcelone également. Mais ce sont des ressources réelles, pas des subventions d'Etat. Pour un club comme Lyon, qui vit avec des investisseurs privés, c'est extrêmement frustrant d'avoir à lutter face à un investisseur qui n'a pas de modèle économique libéral mais dont le modèle est de financer sans regarder l'ensemble du système. »

Jean-Michel Don Quichotte. MF
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

Note : 3
Il a malgré tout raison.
Le PSG est possédé par un État bordel, je sais pas si on se rend compte du ridicule du truc.
Je vous pas en quoi avoir des investisseurs étrangers est un problème. Le vrai problème est qu'au lieu de trouver une solution pour rendre son équipe meilleur il essaie de rendre Paris moins compétitif. Tu m'étonnes que ce championnat soit si faible
6 101