Aulas se fait charrier

Modififié
0 0
Après le match nul de l'OL face à Valenciennes, Jean-Michel Aulas avait violemment fustigé l'arbitrage de M. Bré, mais aussi le comportement du coach adverse Philippe Montanier qui, sur le pénalty, aurait bondi « comme s'il avait gagné la coupe du monde » .

Pas intimidé, l'entraîneur nordiste réplique : « Je suis flatté que le président d'un grand club européen sache mon nom, si modeste entraîneur que je suis. J'étais meurtri de savoir que je l'avais déçu. Je n'ai pas dormi de la nuit. Mais à la fin du match, c'est le banc adverse qui était très heureux et pas nous. C'est pour ça que je dis que c'était un problème ophtalmologique lorsque Jean-Michel Aulas affirme que j'ai sauté de joie au moment du penalty pour mon équipe » .

Aulas s'est encore fait un ami.

VB
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 0