Aulas répond à Puel

Modififié
4 9
La guéguerre n'en finit pas entre le président et son ancien entraîneur. Outre les poursuites en justice et les procès, Jean-Michel Aulas et Claude Puel aiment se provoquer par déclarations interposées dans les médias.

Les deux hommes se sont à nouveau cherchés, cette fois-ci sur le cas d'Aly Cissokho, pas assez bon aux yeux de son président par rapport à son prix (15 millions d'euros). Dans un communiqué, Claude Puel s'était penché sur le cas du latéral : « Alors qu'il avait été demandé à ce joueur plus de structure et de professionnalisme, la seule réponse apportée fut de lui accorder une revalorisation salariale sans contrepartie sur la durée du contrat, et ce, du seul fait de son président. C'est une forme de management particulière à laquelle, il est vrai, je n'étais pas habitué. »

Hier, au micro de RMC, Jean-Michel Aulas a tenu à répondre à son ancien coach. « De temps en temps, Claude a des absences de mémoire. J'ai relu son contrat, et j'ai lu "poste de manager général responsable de tous les recrutements, avec uniquement la bénédiction du président, mais décision sur le directeur général". Cissokho, c'est lui qui l'a voulu absolument, qui a négocié. À partir du moment où un manager général souhaite un joueur, on essaie de lui donner satisfaction. Je suis très à l'aise, (...) j'ai relu son contrat où il est inscrit en toutes lettres qu'il est manager général et qu'il a la main sur tous les recrutements. C'est l'une des dispositions qu'il avait négociées le plus ardemment. Il a peut-être oublié, mais bon, ce n'est pas très grave aujourd'hui. »

Et Aly Cissokho, il en pense quoi, lui ? TP
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Sacré Aulas, quand l'equipe gagne c'est un peu grace a lui mais quand l'equipe part en couille c'est les autres....
Boulogne Goyz Niveau : DHR
Ca va durer combien de temps la petite guéguerre Aulas-Puel.

Il a du mal à reconnaitre ses erreurs le père Aulas.
Voilà une belle réponse a deux balles, Puel n'a jamais remis en cause le flop de ce transfert mais l'incohérence totale entre son augmentation et son attitude sur le terrain et en dehors.

Sans cela Cissokho aurait peut-être mieux compris le message? En tout cas il aurait couté moins d'argent a l'OL...
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
Kagawa était fatigué
4 9