Aulas remet le couvert avec le PSG

Modififié
2 93
C'est une maladie.

Obsédé par le Paris Saint-Germain, Jean-Michel Aulas a encore cassé du sucre sur le dos du club de la capitale. Après la victoire face à Caen (2-0), le président de l'Olympique lyonnais a évoqué le champion de France de façon particulièrement sympathique en zone mixte : « C’est très difficile d’atteindre le niveau du PSG et de son budget supérieur de 300 millions. Mais on peut réduire l’écart. (…) Oublions un peu le Paris Saint-Germain qui est une anomalie, un dysfonctionnement de la Ligue, de la Fédération et du ministère des Sports. Concentrons-nous sur notre vrai championnat qui est la Ligue des champions et les autres clubs. »

Oublions qu'il y a meilleur que soi, quoi. FC
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

Il fait déjà un pas vers la bonne direction, il commence à imaginer l'éventualité "d'oublier" Paris!

On attend la démonstration de force de son équipe en championnat et surtout en C1 où elle va devoir espérer un tirage plus clément que la saison dernière ou les budgets de ses concurrents...la condamnait d'avance à l'élimination!
Dangerous_GK Niveau : Loisir
Toujours le mot pour rire le Aulas
Qu'est ce qu'on se ferait chier sans Aulas quand même
Ne peut-on pas le mettre sous tutelle ?
Balaise Matuidi Niveau : Loisir
J'attends avec impatience l'excuse du budget quand il se fera battre à domicile par le Legia Varsovie
Note : 1
Budget Valence +/- 190 millions
Budget Lyon +/- 170 millions
Budget Zénit +/- 150 millions
Budget Gantoise+/- 50 millions

Classement:

1/ Zénit 15 pts sur 18 possibles
2/ Gantoise 10 pts sur 18 possibles
3/ Valence 6 pts sur 18 possibles
4/ Lyon 4 pts sur 18 possibles

Avec pour cette dernière place: 2 défaites par deux buts d'écarts face au Zénit, 1 nul à l'extérieur et une défaite à la maison face à la Gantoise plus petit budget de la poule, et une seule victoire face à Valence pour une défaite à la maison.


Ne me parlez plus de budget.
Mangeclous Niveau : CFA2
Message posté par Zanka
Budget Valence +/- 190 millions
Budget Lyon +/- 170 millions
Budget Zénit +/- 150 millions
Budget Gantoise+/- 50 millions

Classement:

1/ Zénit 15 pts sur 18 possibles
2/ Gantoise 10 pts sur 18 possibles
3/ Valence 6 pts sur 18 possibles
4/ Lyon 4 pts sur 18 possibles

Avec pour cette dernière place: 2 défaites par deux buts d'écarts face au Zénit, 1 nul à l'extérieur et une défaite à la maison face à la Gantoise plus petit budget de la poule, et une seule victoire face à Valence pour une défaite à la maison.


Ne me parlez plus de budget.


Génial sophisme, comparer une coupe à éliminations à matchs aller/retour à un championnat de 38 journées. Je ne viens pas dans le rôle opposé au tien pour critiquer le budget, en revanche je trouve que tu y mets beaucoup de véhémence : tu bosses chez QSI pour te sentir aussi attaqué ?
PinPonPinPon Niveau : District
ca va se voir qu'il clique un peu trop sur la case beurette ..
Jemincruste1 Niveau : CFA
Non sérieusement, on va devoir se taper ça jusqu'en juin 2017 ?

Âpre.
Sidney ★ Niveau : CFA2
Message posté par Zanka
Budget Valence +/- 190 millions
Budget Lyon +/- 170 millions
Budget Zénit +/- 150 millions
Budget Gantoise+/- 50 millions

Classement:

1/ Zénit 15 pts sur 18 possibles
2/ Gantoise 10 pts sur 18 possibles
3/ Valence 6 pts sur 18 possibles
4/ Lyon 4 pts sur 18 possibles

Avec pour cette dernière place: 2 défaites par deux buts d'écarts face au Zénit, 1 nul à l'extérieur et une défaite à la maison face à la Gantoise plus petit budget de la poule, et une seule victoire face à Valence pour une défaite à la maison.


Ne me parlez plus de budget.


En revanche on peut te parler de fiscalité.

A budget inférieur ou égal des clubs comme le Zenit et Valence offrent de bien meilleurs salaires.

Donc la dernière perf de Lyon en LDC était certes merdique mais se limiter au seul budget comme tu le fais pour prétendre évaluer les rapports de force, c'est voir les choses par le petit bout de la lorgnette. Raisonnement faussé.

Et dans l'absolu Aulas a raison: le PSG est une "anomalie" (rien de péjoratif pour moi) dans le paysage de la Ligue 1 dans la mesure où il est affranchi des contraintes budgétaires qui pèsent sur les autres clubs pros. Fonds illimités, il n'y a pas de mal à dire la vérité.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
Les ambitions de Ranieri
2 93