Aulas, la Premier League et la stratégie du judoka

5 70
Dans quatre à cinq mois, Jean-Michel Aulas pourra apprécier son bijou tout neuf : le Grand Stade de l'OL.

Jeudi, le président du club lyonnais était justement l'invité de la Chambre de commerce et d'industrie de Genève, pour présenter la future enceinte. S'il a évoqué le stade, JMA a aussi livré son opinion au sujet de la surpuissance financière des clubs anglais et l'exode des joueurs de L1 vers la Premier League - à l'image de Clinton Njie, vendu cet été de Lyon à Tottenham pour 14 millions d'euros. « Je préfère y voir un appel d'air formidable et, comme au judo, utiliser la force de l'adversaire à mon profit, glisse Aulas, interviewé par le quotidien suisse Le Temps. Les clubs anglais ont des moyens financiers illimités ? Eh bien, qu'ils achètent nos joueurs. Nous leur en vendrons d'autres, et petit à petit, cet argent nous permettra de rattraper notre retard. »

Jean-Michel ceinture noire. FL
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
number-14 Niveau : CFA
Note : 5
Hs : fait chier cette trêve !!! J'ai envie de voir l'ol jouer moi !
Déçu2Bordeaux-Pas2Coeur Niveau : CFA
On a bien essayé pour Jussie, mais...
Me myself and I Niveau : District
Certains peuvent ne pas l'apprécier (ce que je comprend) mais Aulas a de l'avance sur les autres acteurs du foot français.
La L1 profite indirectement de l'emballement des droits TV anglais, et combien de club français ont soulagé leur bilan financier sur une vente improbable aux anglais.?? (Nice, Monaco, Lyon, Marseille,Caen, Nantes, etc….)
Derrière, la L1 a réinvesti à peu prés intelligemment sur des pistes intéressantes et à prix raisonnable…
Voir autant de sud américain, d'italien, espagnol…
Bref, du brassage avec des pays qui ont une tout autre culture footballistique que la notre, Même Monaco (toute proportion gardée) et sa plateforme de transfert de joueur me plait.

Je préfère 1000 fois cette situation à celle d'avant où on vivait en vase clos, s'appuyant tant bien que mal sur le foot français;attendant que des pépite made in France arrivent.

Trop souvent la L1 ne misait que sur du local (j'exagère à peine).
Ouai enfin tu les as niqué sur Lovren Jean Mi..
Ils s'en souviennent.
Donc t'attends pas à refourguer Koné Mvuemba et Ghezzal si facilement .
Message posté par Me myself and I


Trop souvent la L1 ne misait que sur du local (j'exagère à peine).


Paris et l'OM cherchaient pas mal des latins au début des 2000s et ce fut de terribles échecs, je pense que ça a durablement influencé la politique des clubs sur une assez longue période.
Tout le monde a su profiter du pigeon anglais durant se mercato, sauf Labrune qui vend son meilleur joueur 15M!!

Et le pire c'est que derrière, lui même a su se faire pigeonner par la Juve!

Il est bon!
Me myself and I Niveau : District
Message posté par sissa


Paris et l'OM cherchaient pas mal des latins au début des 2000s et ce fut de terribles échecs, je pense que ça a durablement influencé la politique des clubs sur une assez longue période.


C'est vrai que ça a probablement influencé les autres clubs de ligue 1, malgré tout la majorité des mouvement (hors PSG) se faisait intra-muros.
Avec pour exemple l'axe Lille - Lyon qui à accouché de pas mal d'erreurs.
Jean-Luc Pontère
Message posté par Ariana Grande
Cela dit ceci n'est vrai que pour 19 clubs de Ligue 1. Il est important de rappeler que pour le PSG c'est le phénomène inverse : Les clubs anglais pigeonnent royalement Paris (Di Maria, David Luiz et d'autres à venir). D'ailleurs tous les clubs étrangers réussissent plus ou moins à pigeonner le PSG.
C'était une nuance importante que je me devais d'apporter puisque le PSG est quand même le quadruple champion en titre (2012, 2013, 2014, 2015) de notre Ligue 1.


Heureusement que tu es intervenu, on lisait pas assez de conneries sur cet article...
Après, sur ce que dit Aulas et en attendant qu'halfcab vienne le lécher, j'aimerais bien qu'on me donne des exemples de clubs qui ont progressé en ayant un modèle basé sur la vente de joueurs, même formés au club (sachant au passage que les anglais font aussi concurrence sur les gamins - il est aussi important de pouvoir les faire signer que de savoir les détecter/former)

Ajax? PSV? Porto? Valence? Tout cela regresse: la clé, ça a toujours été de pouvoir garder ses joueurs.
Message posté par Me myself and I


C'est vrai que ça a probablement influencé les autres clubs de ligue 1, malgré tout la majorité des mouvement (hors PSG) se faisait intra-muros.
Avec pour exemple l'axe Lille - Lyon qui à accouché de pas mal d'erreurs.



Oui, à un moment le visionnaire Aulas a cessé de recruter des bons joueurs au Brésil et s'est concentré sur un étrange projet d'enrichissement du Losc avec les frères Seydoux. Jamais compris pourquoi, mais son club a reculé de 20 places dans la hierarchie européenne et a perdu 20pts en L1 en 2-3ans.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
5 70