En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 15 Résultats Classements Options

Aulas aimerait recevoir une offre de Nasser pour Lacazette

Modififié
Jean-Michel Aulas est prêt à tout pour que sa tête de gondole ne parte pas au rabais.

Interrogé par France Football sur un éventuel match amical PSG-Lyon au Qatar, Jean-Michel Aulas en a profité pour glisser un petit message à Nasser Al-Khelaïfi : « J'ai su que Nasser avait laissé entendre à Noël Le Graët, le président de la Fédération, qu'il n'investissait pas sur le marché français parce qu’il pensait que les dirigeants français voyaient ça d'un mauvais œil. Je tiens à lui dire que s'il fait une offre pour Alexandre Lacazette au moins égale à celle que les autres clubs risquent de nous faire dans les prochains jours, Alex peut aller à Paris sans problème. »

Toujours dans l'hebdomadaire, questionné sur ses plus grands regrets, le président de l'Olympique lyonnais a répondu : « Peut-être l'acquisition de Yoann Gourcuff... Après, en ce qui concerne des choix stratégiques ou des décisions de recrutement, je n'ai pas beaucoup de regrets. Le seul, c'est de ne pas avoir été assez proche de l'UEFA quand on a été en position de gagner la Ligue des champions. Pour peser, il faut s'impliquer dans les instances. »


Un peu comme à la LFP et à la FFF ? AS
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


vendredi 16 février 243€ à gagner avec la Juve & Naples 3
Hier à 16:48 Les maillots du PSG floqués en mandarin 21 Hier à 12:17 La panenka ratée de Diego Castro en Australie 16 vendredi 16 février Ligue 1 - 26e journée : Résultats et Classement
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
vendredi 16 février Suivez SoFoot.com sur Facebook vendredi 16 février Nîmes, Le Havre et Nancy pleurent, Brest rigole enfin 8