Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 46 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Séville-Lyon (1-0)

Aulas : « Agression incompréhensible sur nos supporters »

Modififié
L’arrivée des supporters lyonnais au stade Sánchez-Pizjuán ce mardi pour le match opposant Séville à Lyon (1-0) a été mouvementée.

Avant leur entrée dans l'enceinte, les Gones ont d’abord échangé quelques insultes avec les fans sévillans, avant d’être chargés par la police qui les escortait.

Jean-Michel Aulas a déploré ces incidents dès la fin de la rencontre, parlant même d’agression. Le président lyonnais a tweeté : « Agression incompréhensible des gardes mobiles espagnols sur nos supporters. Des images ignobles d’agents et leurs matraques. » Le club a dénombré une vingtaine de blessés, dont deux qui ont dû être évacués vers l’hôpital pour une clavicule cassée et une suspicion de traumatisme crânien.


L’affaire ne devrait pas en rester là, d’après JMA des délégués UEFA ont pris des photos des événements.


MA
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article