Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 11 Résultats Classements Options

Aucun penalty sifflé pour Messi

La presse espagnole ne se fatigue pas de l'abondance des Clasicos.

Dans les deux camps, les quotidiens commencent à mettre la pression sur le rival. Alors que la presse madrilène tente ce matin de "destabiliser" José Manuel Pinto, les Catalans répondent en stigmatisant l'arbitrage défavorable dont serait victime le Barça.

Sport signale par exemple qu'aucun penalty n'a été sifflé en faveur de Lionel Messi depuis plus d'un an et s'interroge: "Comment peut-on expliquer qu'aucun penalty n'ait été sifflé depuis fin 2010 pour le joueur le plus déséquilibrant du monde?". Le journal catalan insiste en affirmant que cette saison cinq fautes évidentes commises dans la surface de réparation sur l'Argentin n'ont pas été sanctionnées, quand dans le même temps Cristiano Ronaldo a provoqué trois penaltys et Angel Di Maria quatre. Une réalité impossible à justifier selon Sport.


La théorie du complot a de beaux jours devant elle. AJ
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.


il y a 1 heure Erick Thohir bientôt actionnaire d'Oxford United 2
il y a 3 heures La manifestation des ultras des Young Boys contre l'e-sport 11 il y a 5 heures Évra raconte sa vengeance après une blague de Piqué 49
Partenaires
Podcast Football Recall Un autre t-shirt de foot est possible Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
Hier à 16:58 Neymar lance son propre jeu de foot 80