Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 18 Résultats Classements Options

Au Nigeria, douze matchs de suspension pour neuf joueurs d'une même équipe

Modififié
Même Yiuchi Nishimura, l’arbitre japonais honni par tout bon joueur PES, n'aurait sans doute pas mérité ça.

Alors que le FC Ifeanyi Ubah et les Niger Tornadoes s'affrontaient pour le compte de la 36e journée de la D1 nigériane, tout est soudainement parti en cacahuète. La rencontre se déroulait sur des bases relativement normales jusqu'à ce que les joueurs du FC Ifeanyi Ubah pètent un énorme câble en allant se friter avec l'arbitre, après que celui-ci a pris une décision à leur encontre.

S'en est suivi un énorme cafouillage, qui voit l'officiel tenter de calmer les joueurs, alors que ceux-ci n'hésitent pas à le chatouiller de très très près, quitte à aller jusqu'à le bousculer rudement.

Un bordel sans nom qui a débouché sur un nombre record de sanctions pour les joueurs coupables de s'en être pris à l'homme en noir. Pas moins de neuf d'entre eux ont ainsi écopé de douze matchs de suspension.


Une sanction encore plus conséquente que celle de ce bon vieux Geoffrey Jourdren, qui a au moins l'élégance de laisser les arbitres pépères dans leur coin.
AC
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Hier à 14:20 Inceste, homosexualité, sacrifice de sa mère : Shiva N'Zigou déballe tout 162
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom Un autre t-shirt de foot est possible Podcast Football Recall MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi
jeudi 16 août Gervinho vers Parme 18
jeudi 16 août Euro Millions : 99 Millions d'€ + 1 Millionnaire garanti jeudi 16 août Une ville anglaise ne veut plus des supporters 4 jeudi 16 août Le fils de Ronaldinho cache son identité lors d'un essai 31