Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 8 Résultats Classements Options

Au même âge, ils avaient fait plus de choses que Mbappé

18 ans, 3 mois, 5 jours : voilà l'âge qu'aura Kylian Mbappé samedi, lors du Luxembourg-France qui pourrait être sa première sélection chez les Bleus. Depuis que le Monégasque saccage tous ceux qui osent défendre sur lui, son âge clignote un peu partout, comme pour nous rappeler à quel point ce petit est prodigieux. Sauf qu'avant lui, des tonnes de jeunes avaient déjà accompli beaucoup plus au même âge.

Modififié

Mimi Siku


À dix-huit ans, Mbappé arrive à dribbler trois joueurs de Caen un dimanche après-midi et à marquer deux fois contre la défense moisie de Manchester City, et ça fait vibrer les foules ? À cinq ans de moins, Mimi Siku jouait avec des araignées de trente centimètres de large, escaladait la tour Eiffel, mais surtout il tutoyait Thierry Lhermitte. Et Kylian Mbappé est à des années-lumière d'avoir réussi sa vie à ce point.

Emmanuel Macron


En 1992, dans le grand amphithéâtre du lycée La Providence à Amiens, Brigitte Trogneux regarde l'un de ses élèves de 1re, émerveillée. Sous ses yeux, un jeune de quinze ans déguisé en épouvantail fait vibrer la salle en interprétant son rôle. Emmanuel Macron est en train de faire chavirer le cœur de sa professeur de français, et malgré son très jeune âge, on peut s'imaginer que ce coquin de Manu a commencé à faire autre chose que des dissertations avec Madame le professeur dans la foulée. Le vrai fantasme ultime de cour de récré, loin devant tous les petits ponts du monde.

Pelé


À dix-sept ans, même pas dix-huit, Pelé mettait son plus beau short et ses chaussures dans sa valise et s'envolait pour la Suède avec la Seleção. Pour quoi faire ? Oh, trois fois rien, juste pour disputer la Coupe du monde, marquer six buts en trois matchs, et planter un doublé en finale. Puis ramener le trophée à la maison, accessoirement.

Charles de Gaulle


De Gaulle a toujours été De Gaulle. Avant les batailles de la Première Guerre mondiale, avant juin 40, avant la Libération, avant la traversée du désert, avant l'Élysée, avant la fin à Colombey, il y avait un enfant, déjà prêt à rencontrer le grand destin qui l'attendait, et qui savait que l'histoire lui avait réservé un petit strapontin. À quinze ans, le jeune Charles de Gaulle rédige un texte dans lequel il s'imagine général délivrant la France après une victoire contre les Allemands. Et dans le livre En écoutant De Gaulle, Claude Guy, ancien aide de camp du grand Charles, révèle cette confession qu'il lui avait faite un jour : « J'ai toujours pensé que je serais un jour à la tête de l'État. Oui, il m'a toujours semblé que ça allait de soi. À quarante ans, ma certitude était la même qu'à quinze ans. »

Harry Potter


Orphelin, sauveur de la prophétie, dernier rempart de l'humanité contre les Mangemorts, kryptonite de Voldemort, chouchou de Minerva McGonagall, mais aussi et surtout intime d'Emma Watson, Harry Potter n'a pas attendu ses dix-huit bougies et son départ de Poudlard pour faire de grandes choses. Et pour l'instant, niveau football, le Monégasque n'a pas le dixième de la carrière de Harry Potter dans le Quidditch.

Louis XIV


Le 14 mai 1643, après avoir lutté tant bien que mal contre une maladie que ses médecins n'ont pas su soigner, le roi Louis XIII rend l'âme. Son fils, Louis XIV, devient donc roi de France et de Navarre. Détail, le nouveau roi n'a que cinq ans, mais peu importe la régence de sa mère, peu importent les années marquées par la Fronde, peu importent tous les obstacles qu'il rencontre durant son jeune âge, rien ni personne ne l'empêchera d'être le Roi soleil. Sacré en 1654 à quinze ans, Louis XIV ne rendra la couronne qu'en 1715. On verra si Kylian Mbappé plante encore autant en 2089.

Pénélope Fillon


Était assistante parlementaire de Joël le Theule, prédécesseur de François Fillon comme député de la Sarthe.

Guy Môquet


Finir fusillé par les Allemands à dix-sept ans pour avoir une station de métro à son nom sur la ligne 13 quelques années plus tard, dans le fond, ça vaut le coup. Vu la vitesse de pointe de Mbappé, une ligne de TGV portera peut-être son nom un jour, mais avant ça, il va devoir charbonner. Alors que pour Môquet, une lettre un peu pleurnicharde et un peu raturée, quelques lignes qui démarrent par un niais « Ma petite maman chérie » et l'affaire était dans le sac.

Natascha Kampusch


À dix-huit ans et trois mois, la petite Autrichienne terminait son séjour un chouia prolongé chez l'un de ses voisins. Plus que trois mois et elle aurait enfin le droit de voir autre chose qu'une cave, et pourrait montrer au monde entier sa formidable réussite sociale. Dans un monde où la jeunesse est désœuvrée et peine à joindre les deux bouts, Natascha Kampusch était propriétaire depuis ses dix ans d'un meublé dans une ville coquette à trente minutes de Vienne. Costaud. Après sa libération, elle se la pétera même en présentant les bons côtés de sa captivité : « Je me suis abstenue de plein de trucs. Je n’ai pas commencé à fumer ni à boire et je n’ai pas côtoyé les gens mauvais. » De quoi inspirer Rybolovlev, qui s'apprête à passer tout l'été à tenter d'empêcher son joueur de s'enfuir.

Michael Jackson


À 68 ans, ce gros bêta de prince Charles n'est toujours pas roi d'Angleterre, la faute à une maman indestructible. Tandis que pour devenir roi de la pop et se permettre de calancher à 50 ans, Michael Jackson a mis les bouchées doubles très tôt. Un papa tyrannique pour lancer la machine, quelques frères chevelus en guise de faire-valoir, et le petit Michael était bon pour faire danser l'Amérique dès son plus jeune âge. Avec un jeu de jambes à faire pleurer Kylian.

Joffrey Baratheon


Mort à dix-neuf ans, Joffrey Baratheon a traversé l'existence comme une flèche, mais on ne pourra pas lui reprocher de ne pas en avoir profité. Roi de Westeros dès la première saison, alors qu'il sort à peine de l'adolescence, il aura passé son règne à ripailler, à nocer et à torturer ou tuer des gens autour de lui. Pour le fun, le plus souvent. Ce qui lui fait au moins un point commun avec Kylian Mbappé, qui a mutilé Damien Da Silva ce week-end sans avoir l'air d'éprouver beaucoup de remords.

Macaulay Culkin


Avait déjà raté deux avions, mais avait surtout découvert d'autres moyens pour s'envoler. Des moyens injectables et pas toujours licites.

Jeanne d'Arc


Février 1429, la France va mal. Embourbé dans cette cochonnerie de Guerre de cent ans et occupé dans toute sa partie Nord par les Anglais, le royaume vit des heures sombres. Réfugié à Bourges, le roi Charles VII n'a même pas pu être sacré à Reims et galère à trouver une solution. Quand un beau jour, une jeune fille de dix-sept ans arrive à la cour et demande à rencontrer le roi. Mieux, elle le reconnaît au milieu de la foule, sans jamais l'avoir rencontré auparavant. Jeanne d'Arc intrigue, éblouit, convainc le roi, et tout ce petit monde se lance dans une reconquête endiablée du territoire. Résultat des courses, Charles VII finit couronné en juillet de la même année. Mbappé, lui, ne fera couronner que Jardim Ier, ce qui a moins de gueule. Mais au moins, quand on dit du jeune Kylian qu'il a des jambes de feu, c'est au sens figuré.

Miley Cyrus


Portait déjà la perruque blonde d’Hannah Montana depuis 86 épisodes, en attendant de rouler des pelles à son marteau, nue sur une boule de démolition.

Louis Braille


Aveugle depuis ses trois ans, ajoutait les dernières touches finales à son système d’écriture.

Maryan Wisniewski


Connaissait déjà les joies de l’équipe de France depuis un mois. Le joueur de Lens faisait plus fort que Kylian Mbappé en enfilant la tunique bleue pour la première fois à 18 ans, 2 mois et 2 jours, en avril 1955.

Amanda Lear


Était peut-être en réalité âgée de 29 ans, 3 mois et 5 jours.

Laurent Paganelli


Avait déjà deux saisons et demie de première division dans les guiboles.

Enjoy Phoenix


Était déjà suivie par des centaines de milliers de jeunes filles en fleur. La vidéaste n’a pas attendu sa majorité pour cartonner sur internet. À tout juste seize ans, celle pour qui tout va mieux avec un gel douche à la madeleine, comptait déjà 100 000 abonnés sur sa chaîne YouTube.

Malala Yousafzai


Vivait déjà une vie digne d’un scénario hollywoodien : engagée contre les talibans dès ses douze ans, elle survécut à une tentative d’assassinat trois ans plus tard. Prix Sakharov, prix Simone de Beauvoir, prix des droits de l’homme des Nations unies, la place finit par manquer sur la cheminée de l’adolescente pour empiler les distinctions. Icône médiatique et symbole du combat des femmes pour l’éducation dans le monde entier, avant même sa majorité, Malala est devenu à dix-sept ans la plus jeune lauréate du prix Nobel de la paix.

Vanessa Paradis


Était la chouchoute des Français depuis plus de quatre ans. La blonde avait annoncé la couleur dès ses huit ans et son petit tour chez Jacques Martin. Un premier single à quatorze ans, un film à seize ans, une victoire de la musique et un césar à dix-sept ans, un album écrit par Gainsbourg à dix-sept ans et demi. Vanessa Paradis n’avait pas de temps à perdre.

Jean-Baptiste Maunier


Avait déjà réuni plus de huit millions de spectateurs dans les salles obscures en un seul film. Mais surtout, le choriste avait déjà eu l’honneur de rejoindre Mimie Mathy, Patrick Bruel, Pierre Palmade et toute la clique des Enfoirés. Son équipe de France à lui.

Wolfgang Amadeus Mozart


Ne laissait aucune chance aux autres de battre ses records de précocité. Une première œuvre composée à six ans, un premier opéra à onze ans, nommé maître de concert à treize ans, le génie autrichien a mis à l’amende tous les jeunes prodiges de ces trois derniers siècles. À jamais le premier.

Nadia Comaneci


Rendait fou d’amour Ceaușescu et tout le peuple roumain depuis près de quatre ans. Championne d’Europe à treize ans, elle devint la fierté de tout un pays, en remportant trois titres olympiques avec sept 10/10 au JO de Montréal, à 14 ans et 8 mois. Avant même sa majorité, le cou de Nadia Comaneci pesait lourd, avec ses trois médailles d’or olympiques, ses trois médailles d’or glanées aux championnats du monde et ses neuf médailles d’or obtenues aux championnats d’Europe. Kylian sait-il seulement faire une galipette arrière ?

Par Maeva Alliche et Alexandre Doskov
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Hier à 16:36 Harry Redknapp grand vainqueur d'une télé-réalité britannique 8
Partenaires
Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Tsugi Un autre t-shirt de foot est possible
Hier à 13:40 Gourcuff out jusqu'en 2019 53 Hier à 13:26 L'organisateur de la CAN sera connu le 9 janvier 16
À lire ensuite
Top 10 : Foot vs racisme