En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 25 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Résumé

Au FC Bayern le Meisterschale, à Hambourg le maintien

En battant Fribourg (4-1), le Bayern a dit au revoir à Philipp Lahm et Xabi Alonso de la plus belle des manières, tandis que Hambourg reste dans l'élite grâce à sa victoire contre Wolfsburg (2-1). Dortmund et son Torschützenkönig Pierre-Emerick Aubameyang iront en Ligue des champions, tandis que Hoffenheim passera par le tour préliminaire. Enfin, Cologne retrouve l'Europe après 25 ans d'absence.

Modififié

Borussia Dortmund 4-3 Werder Brême

Buts : Reus (32e, 75e s.p.) et Aubameyang (42e, 89e s.p.) pour le BvB // Junuzović (7e), Bartels (46e) et Kruse (68e) pour le Werder.

À une semaine de la finale de Coupe d'Allemagne, Dortmund n'a pas forcément rassuré ses supporters. Si le BvB s'est finalement imposé (4-3) et a accroché la troisième place, synonyme de qualification directe pour la Ligue des champions, la manière a peu convaincu. Privée de Marcel Schmelzer, la défense du BvB a paru très friable, surtout en deuxième mi-temps. Et Thomas Tuchel a paru encore plus excédé qu'à l'accoutumée. Finalement, le seul qui était content aujourd'hui c'est Pierre-Emerick Aubemeyang qui a eu le droit de soulever le trophée de meilleur buteur (31 réalisations) pour la première fois de sa carrière.



TSG Hoffenheim 0-0 FC Augsburg



19 frappes à 4 : c'est peu dire que Hoffenheim a tout tenté face à Augsburg. Malheureusement pour Julian Nagelsmann, Augsburg a contenu les offensives menées par Demirbay, Kramarić, Wagner et Amiri. Conséquence : pour sa première saison européenne, le TSG devra passer par les barrages de la Ligue des champions. Une autre forme d'apprentissage.


Hambourg SV 2-1 VfL Wolfsburg

Buts : Kostić (32e) et Waldschmidt (88e) pour le HSV // Knoche (23e) pour les Loups.

La tension était à son comble dans le nord de l'Allemagne. Hambourg, Wolfsburg, deux équipes complètement crispées, affolées, paniquées par l'enjeu : éviter la seizième place, synonyme de barrages. Les Loups avaient bien commencé cette rencontre, avec un but de Knoche sur un joli centre de Jung. Mais très vite, ils se sont sabordés, et Kostić a égalisé. Et en fin de rencontre, alors que le HSV semblait une fois de plus se diriger tout droit vers le purgatoire, Gian-Luca Waldschmidt a délivré tout un stade, tout un peuple, grâce à un coup de casque plein de détermination, le lendemain de ses 21 ans. La fameuse horloge continue de tourner : les Rothosen se maintiennent n'importe comment, tandis que Wolfsburg affrontera a priori son voisin Braunschweig en barrages.



Borussia M'Gladbach 2-2 SV Darmstadt

Buts : Hazard (50e) et Raffael (65e) pour les Poulains // Schipplock (62e) et Heller (90e) pour les Lilien

Malgré une relégation acquise depuis quelques journées déjà, l'entraîneur Torsten Frings avait prévenu : son équipe ne lâchera rien, ne donnera pas des points facilement. Après une première mi-temps bien gérée, les Lilien ont fini par craquer sur un centre-tir de Hazard qui n'a trouvé personne, sauf les filets de Daniel Fernandes. Sven Schipplock égalise en se faisant tirer dessus, Raffael redonne l'avantage aux Fohlen, mais Heller égalise en toute fin de rencontre, avec le cœur. Darmstadt descend, et va beaucoup manquer à l'élite.


Eintracht Francfort 2-2 RB Leipzig

Buts : Vallejo (83e) et Blum (90e) pour le SGE // Sabitzer (25e) et Poulsen (56e) pour le RB

Un but de Sabitzer, un autre de Poulsen sur la dix-neuvième passe décisive d'Emil Forsberg : le RB pensait finir sa saison sur une bonne note. Sauf que l'Eintracht, qui a encore une finale de Coupe d'Allemagne à jouer samedi prochain contre le Borussia Dortmund, n'avait pas envie de faire mauvaise figure face au promu. Vallejo et Blum ont donc permis à Francfort d'égaliser, et envoient un message au BvB : un match de football dure 90 minutes. Au moins.


1.FC Cologne 2-0 FSV Mayence 05

Buts : Hector (43e) et Osako (87e) pour Kölle

Pour la première fois depuis 25 ans, Cologne va voir l'Europe. Et bizarrement, pour y arriver, Kölle n'aura pas eu besoin d'Anthony Modeste. Aujourd'hui, l'attaquant français, grand artisan du renouveau colonais ces deux dernières saisons, a laissé les autres briller, et notamment Jonas Hector. L'international allemand, déjà là lorsque le club était en deuxième division, a notamment inscrit le premier but du match. Un beau moment pour un joueur qui l'an passé a refusé les offres des plus grands clubs européens pour emmener Cologne en Europe. Tout ce que Lukas Podolski, évidemment présent au stade aujourd'hui, n'aura pas pu faire finalement.


Hertha Berlin 2-6 Bayer Leverkusen

Buts : Weiser (71e) et Allagui (86e sp) pour le Hertha // Chicharito (5e), Havertz (31e, 45e), Kiessling (64e sp), Aránguiz (81e sp) et Pohjanpalo (90e) pour le Bayer.


Mécontent d'être né après la chute du Mur, Kai Havertz, 17 ans, a fait tomber le Hertha tout seul. Auparavant, Chicharito avait ouvert la marque avec la complicité du poteau. La suite est surtout une histoire de penaltys : deux côté Bayer (Kiessling, Aránguiz), un côté Hertha (Allagui). En fin de rencontre, Pohjanpalo enfonce un club de Berlin qui ira donc en tour préliminaire de Ligue Europa. Pas forcément un bon signe pour les hommes de Pal Dardai, qui s'étaient fait sortir l'été dernier par Brøndby.


FC Ingolstadt 1-1 FC Schalke 04

Buts : Gross (41e sp) pour les Schanzer // Avdijaj (2e) pour les Knappen

Évidemment, Schalke a fait du Schalke : une ouverture du score très tôt dans la rencontre grâce à Donis Avdijaj, puis un penalty concédé et transformé par Pascal Gross. En seconde période, Stambouli prend un rouge, mais Fährmann sauve encore les meubles. Bref, la seule satisfaction pour les fans du S04 aujourd'hui, c'était l'entrée en jeu de Weston McKennie. Un joueur qui a tout pour être une star. Aussi bien par le blase que par le talent.


FC Bayern Munich 4-1 SC Fribourg

Buts : Robben (4e), Vidal (73e), Ribéry (90e+1) et Kimmich (90e+4) pour le Rekordmeister // Petersen (76e) pour le SCF

On aurait voulu vous parler du match, de la « Speziaal » de Robben, de Nils « Fußballgott » Petersen, de Franky, mais on n'y arrive pas. Aujourd'hui, la Bundesliga a fait ses adieux à l'un de ses joueurs les plus emblématiques : Philipp Lahm. Alors, ce qu'on retiendra de cette 34e journée, c'est l'émotion du capitaine du Bayern avant, pendant et après le match. Et surtout la nôtre. Philipp, tu vas nous manquer. Xabi Alonso, tu vas nous manquer aussi, ne t'inquiète pas ; mais tu ne nous en voudras pas si, dans notre cœur, le départ de ton coéquipier nous rend inconsolables.


  • Résultats et classement de Bundesliga
    Retrouvez toute l'actualité de la Bundesliga

    Par Ali Farhat et Sophie Serbini
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article


    Hier à 15:30 OFFRE SANS DÉPÔT : 10€ gratuits jusqu'à mercredi pour parier chez Winamax !!! 1 il y a 54 minutes Les retrouvailles entre Patrice Évra et les fans de Liverpool 6
    il y a 4 heures Le but le plus absurde de l'année en deuxième division allemande 13 il y a 5 heures Les lumières s'éteignent en Argentine 4
    Partenaires
    Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
    Hier à 09:19 Génésio : « On est capables de faire des grandes choses » 24