Au fait, c'est quoi un réserviste ?

On aurait tort de n'en faire que des recalés de la liste principale à qui on aurait donné un maigre lot de consolation. Les réservistes sont bien plus qu'une simple roue de secours, et ceux de Didier Deschamps ont un statut plus enviable que les réservistes de l'armée.

Modififié
2k 21
Le videur a été clair. Il est surtout beaucoup plus baraqué que toi, donc tu attends patiemment devant la boîte, en espérant qu'il finira par te laisser entrer. Après tout, l'attente en vaut la peine. Cette fête, tes potes et toi la préparez depuis des mois. Des efforts, de la préparation, des heures passées à tenter d'attirer l'attention de l'organisateur de la soirée. Le souci, c'est que pour l'instant, c'est plein à l'intérieur. Mais il suffit qu'un type se fasse sortir du club pour que la roue tourne et qu'on t'envoie enflammer la piste. Tu croises les doigts dans ta poche, en priant un peu, et surtout en pensant à Kevin Gameiro et Alexandre Lacazette. Ces réservistes des Bleus, ni vraiment recalés ni vraiment de la partie. Un statut hybride, mais pas si flou que ça, et surtout bien mieux balisé chez Didier Deschamps que chez ses prédécesseurs. Car là où les anciens sélectionneurs des Bleus se contentaient de proposer une liste dite « élargie » et de couper des têtes au tout dernier moment, coach DD sait se montrer formel : une liste de 23 sélectionnés, et 8 réservistes. Terminés les cœurs brisés, les « ça va très vite. Du jour au lendemain, on se retrouve à la maison alors qu'on pouvait rêver disputer une grande compétition » de Mexès en 2008, ou les « c'est un moment très douloureux de partir du groupe. Je l'ai vécu en 2008 et 2010. On est projeté dans une aventure et d'un coup, on met un frein » de Ben Arfa en 2010. Deschamps joue cartes sur table avec son club des 8, à qui il laisse peu d'espoirs, mais qui auront la chance de partager la vie du groupe jusqu'au début de la compétition.

Un rôle plus subtil qu'il n'y paraît


Là est toute la subtilité du rôle de réserviste. Accompagner jusqu'au bout ceux qui joueront l'Euro, les aider à se préparer dans les meilleurs conditions possibles, et sans être frustré ni briser la dynamique d'un groupe à cause de la rancœur. Exit les joueurs dans une démarche de « tout ou rien » vis-à-vis de l'équipe de France. Par exemple, Morgan Schneiderlin avait accepté son rôle de réserviste avec plaisir lors du Mondial 2014, lui qui, à l'époque, ne comptait aucune sélection. Deux ans plus tard, après 15 matchs en Bleu et un départ à United qui aurait dû lui permettre de monter dans le train pour l'Euro, il confie sans langue de bois à L'Équipe : « Il y a deux ans, c'était vraiment différent. Pour moi, c'était un bonheur d'être réserviste. Aujourd'hui, ce serait faux cul et hypocrite de ma part de dire que je serais heureux de l'être. » Schneiderlin s'en était à l'époque plutôt bien sorti, puisqu'il avait profité des blessures de Grenier et Ribéry pour grappiller une place dans les 23 et s'était envolé pour le Brésil. « Les laisser dans la nature était un risque trop élevé à prendre. C'est pourquoi j'ai décidé de les incorporer jusqu'au 28 mai. Dans le pire des cas, entre cette date et la date limite du 2 juin fixée par la FIFA pour la liste des 23, ils auront fait une préparation collective et vécu avec le groupe » , annonçait Deschamps en mai 2014 en donnant ses listes pour la Coupe du monde. Les réservistes, une façon d'offrir des partenaires d'entraînement de luxe à ceux qui disputeront la compétition, et de motiver les jeunes à se donner à fond. La politique de la carotte au bout du bâton, comme l'illustrait Cabella en 2014, lui aussi réserviste : « C’est une récompense pour moi d’être là. Le coach m’a lancé un message. À moi de continuer sur cette lancée et d’être là à l’Euro 2016  » .

Mieux qu'à l'armée


Mais dans le fond, mieux vaut être réserviste chez les Bleus que chez les pompiers ou à l'armée. Après être entré chez les pompiers volontaires à 17 ans, cet ancien soldat du feu « réserviste » se souvient d'être tombé dans la mauvaise caserne : « Ils n'aimaient pas les volontaires, il y avait une guerre entre volontaires et professionnels. Quand je disais que ma motivation était d'être au service des gens, on me disait d'aller à la Croix Rouge. (…) Mais ce n'est pas le cas dans toutes les casernes. Il y en a où les pompiers professionnels disent que les volontaires leur piquent leur boulot, et d'autres où ils sont contents parce que n'y a pas assez de professionnels, donc on a besoin des volontaires. » Les pompiers volontaires reçoivent pourtant une formation intense d'un an et savent utiliser le matériel ou intervenir sur différents types de situations, même les plus tendues. Son de cloche sensiblement différent chez les militaires, même si la vie de réserviste n'y est pas toujours rose non plus. Pas de clash frontal ni de réflexions mal placées dans les régiments, mais Clément, ancien chasseur alpin réserviste, savait ce que pensaient certains soldats de lui : « On ne te le fait pas comprendre, mais tu le sais. Un puceau, t'as pas besoin de lui répéter qu'il est puceau, il le sait ! » Il a fini par claquer la porte après quelques incidents impliquant des soldats revenus du front complètement traumatisés, avec en point d'orgue ce moment où « mon chef de groupe qui revenait d'Afghanistan a complètement pété un câble contre un brigadier, il a voulu lui défoncer la tête et ensuite, il s'est mis à pleurer dans mes bras. C'est un type qui avait reçu des médailles de mérite militaire, il a fait un mois de prison pour ça » . Tranquillement posés à Clairefontaine avec leurs potes, les réservistes des Bleus ont décidément la belle vie. Plus belle que celle de Didier Deschamps, qui va assister à des entraînements quotidiens entre ses 23 et 8 mecs aussi brillants qu'affamés.

Par Alexandre Doskov
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

dizzymusictv Niveau : CFA
Note : 1
"AU FAIT, C'EST QUOI UN RÉSERVISTE ?"

Une paire de couilles artificielles pour le sélectionneur.
Attaque-Defonce Niveau : CFA
 //  10:22  //  Hooligan de la France
Note : 1
Je re-pop ici mon commentaire du dernier article.

Moi je l'aime bien cette équipe de France de Deschamps.
Je rappelle que la dernière fois qu'on a pas eu de grosse surprise dans une liste, c'était en 98 et en 2000. La suite, on la connaît. On va pas reprocher au sélectionneur d'avoir incorporé les potentielles surprises avant la liste finale pour les jauger ?

Gignac a été appelé deux fois, il a marqué à chaque rassemblement. Giroud c'est un but et une passe décisive en Coupe du Monde, un cadre du groupe qui pèse une cinquantaine de sélections pour une quinzaine de buts.
Martial c'est huit sélections et cinq passe décisives.
Coman trois sélections, un but.
Griezmann je pense pas avoir besoin de le défendre ni de présenter ses qualités. Depuis 2015 et le recadrement par Deschamps qui lui reprochait de choper le melon, c'est quand même cinq matches aboutis dont deux où il a vraiment marché sur l'équipe adverse (Contre la Serbie et les Pays-Bas).
Quant à Payet, là encore ce joueur aurait dû être incorporé en sélection depuis trois ans, mais il traînait une réputation de joueur irrégulier, mais il met sa dizaine de buts et de passes décisives depuis pas mal d'années.

Comparons avec Lacazette, ses dix sélections, son petit but contre le Danemark au cours de son seul match abouti en bleu, Ben Arfa qui n'a aucune référence dans des grands matches couperet en club comme en sélection (Là où Coman a participé à deux campagnes abouties de C1 avec la Juve sur le banc et le Bayern sur le terrain).

La seule injustice, c'est Gameiro, qui a toujours été sous-côté, notamment par les Parisiens qui comprennent a posteriori qu'entre lui et Cavani, ils ont peut-être perdu au change. Trois finale de C3 tout de même. Huit sélections pour un seul but, là encore il paye un passif timide en bleu. Mais il méritait sans doute un peu plus que Gignac.

Encore que les amateurs râlent parce que leur joueur préféré n'y est pas, je le conçois. Je me suis un peu arraché les cheveux sur les commentaires hier soir, constatant que nombre d'entre vous ne regardent pas les matches mais matent seulement les statistiques et/ou les articles partisans... Mais que So Foot se déchaîne contre Deschamps à ce point... Je trouve ça étrange, tant sa liste est cohérente sportivement.

Aucune sélection n'empile 23 stars. Il faut aussi effectivement des besogneux. Quant à ceux qui médisent sur la vie de groupe, désolé mais oui, quand 23 mecs et un staff pléthorique doivent cohabiter un mois et demi durant, mieux vaut un bon état d'esprit général. je vous renvoie à l'Interview de Nicolas Laspalles et de tous les joueurs qui ont connu de belles victoires. Dans 95% des cas, ils mettent en avant l'ambiance du groupe, qui engendre le dépassement de soi pour le collectif et la notion de sacrifice. Faire l'effort pour rattraper la connerie du collègue, c'est plus facile quand le collègue en question est aussi un pote. Comme dans la vie d'une entreprise en somme...

Quelle surprise de dernière minute s'est imposée en compét' ? Seulement Ribery ! Cissé en 2002 ne fait rien, pas plus que que Gomis en 2008, ou Valbuena en 2010. Le seul contre-exemple, c'est Ribery, au sein d'une équipe de trentenaires qui avait déjà quelques titres et références internationales sur le CV.

Et encore une fois, Deschamps, c'est le plus grand palmarès du football français, pas loin d'être uns des plus gros du football européen et une carrière d'entraîneur déjà bien accomplie : Finale de C1 à Monaco, six titres en trois ans à l'OM, seul entraîneur à y être parvenu depuis le titre de 1993... J'pense qu'il connaît son métier et qu'il sait juger la qualité d'un joueur bien davantage que toute la rédaction de So Foot et nous autres forumeurs réunis.

Sans oublier que tous ses entraîneurs ont toujours loué sa culture tactique. C'est pas un bon communicant ? On s'en bat les steaks ! Michel est un super communicant. Et croyez-moi, personne n'a envie de l'avoir à la tête de l'équipe de France...

Puis sérieusement, la hype... En 2012 si Marvin Martin n'avait pas été sélectionné, tout le monde aurait gueulé. Aujourd'hui, il est où "MM" ?

En 2008, Gomis qui passe devant Cissé en vertu de son doublé contre l'Equateur, s'il n'est pas sélectionné, c'est une fatwa contre Domenech. Il a fait quoi après Gomis (et pourtant, j'aime bien ce joueur) ?

En 98 pareil, y avait toute une flopée de joueurs en verve ! Des Pouget, Maurice, etc... Ils ont fait quoi après ? Guivarc'h en était, c'était le plus légitime, on a vu le résultat ! Pourtant en D1, c'était un putain de goleador dans un championnat alors deuxième européen derrière le Calcio, devant la Bundesliga et la Premiere League ! Oui, la France a connu ça fut un temps !

Que Ben Arfa sur la base d'une seule saison en club réussie dans le plus faible championnat de France de l'histoire soit réserviste, c'est déjà une belle surprise en soi !

Et pitié, stop ce cliché sur "Deschamps entraîneur" défensif. C'est le sélectionneur qui affiche la moyenne de buts la plus élevée de tous nos sélectionneurs nationaux ! Eh oui ! Vous avez oublié les cartons contre l'Australie, la Jamaïque, la Norvège, la Suisse, la Bielorussie, l'Arménie, liste non-exhaustive ? A l'OM, le 5-5 à Lyon, c'était un match fermé ? Notons que Puel s'est traîné cette sinistre réputation aussi et qu'il était son vis-à vis ce soir-là... Le Monaco de 2002-2005, c'était défensif ? J'me rappelle d'une équipe qui a pratiqué le plus beau football vu en France dans les années 2000, avec des matches spectaculaires en veux-tu en voilà. 8-3 contre la Corogne, qui était alors l'équivalent de l'Atletico Madrid à l'époque et qui cartonnera le Milan 4-0 sec cinq mois plus tard, ça vous parle ?

Deschamps est un tout-terrain qui s'adapte à son groupe. S'il a les joueurs pour jouer, il jouera. Son seul objectif est de marquer un but de plus que l'adversaire. S'il faut pour cela en prendre un de moins, il le fera. S'il faut en encaisser deux pour en planter trois, il le fera aussi.
Narvarshavin Niveau : District
tu les sors d'ou tes anecdotes de deurme sur les pompiers et militaires?
David "Coupfranc,costard,colgate" Beckham Niveau : District
Un réserviste cette année, c'est un joueur vraiment meilleur que certains joueurs sélectionnés dans les 23
lev_yachine Niveau : DHR
Message posté par Attaque-Defonce
Je re-pop ici mon commentaire du dernier article.

Moi je l'aime bien cette équipe de France de Deschamps.
Je rappelle que la dernière fois qu'on a pas eu de grosse surprise dans une liste, c'était en 98 et en 2000. La suite, on la connaît. On va pas reprocher au sélectionneur d'avoir incorporé les potentielles surprises avant la liste finale pour les jauger ?

Gignac a été appelé deux fois, il a marqué à chaque rassemblement. Giroud c'est un but et une passe décisive en Coupe du Monde, un cadre du groupe qui pèse une cinquantaine de sélections pour une quinzaine de buts.
Martial c'est huit sélections et cinq passe décisives.
Coman trois sélections, un but.
Griezmann je pense pas avoir besoin de le défendre ni de présenter ses qualités. Depuis 2015 et le recadrement par Deschamps qui lui reprochait de choper le melon, c'est quand même cinq matches aboutis dont deux où il a vraiment marché sur l'équipe adverse (Contre la Serbie et les Pays-Bas).
Quant à Payet, là encore ce joueur aurait dû être incorporé en sélection depuis trois ans, mais il traînait une réputation de joueur irrégulier, mais il met sa dizaine de buts et de passes décisives depuis pas mal d'années.

Comparons avec Lacazette, ses dix sélections, son petit but contre le Danemark au cours de son seul match abouti en bleu, Ben Arfa qui n'a aucune référence dans des grands matches couperet en club comme en sélection (Là où Coman a participé à deux campagnes abouties de C1 avec la Juve sur le banc et le Bayern sur le terrain).

La seule injustice, c'est Gameiro, qui a toujours été sous-côté, notamment par les Parisiens qui comprennent a posteriori qu'entre lui et Cavani, ils ont peut-être perdu au change. Trois finale de C3 tout de même. Huit sélections pour un seul but, là encore il paye un passif timide en bleu. Mais il méritait sans doute un peu plus que Gignac.

Encore que les amateurs râlent parce que leur joueur préféré n'y est pas, je le conçois. Je me suis un peu arraché les cheveux sur les commentaires hier soir, constatant que nombre d'entre vous ne regardent pas les matches mais matent seulement les statistiques et/ou les articles partisans... Mais que So Foot se déchaîne contre Deschamps à ce point... Je trouve ça étrange, tant sa liste est cohérente sportivement.

Aucune sélection n'empile 23 stars. Il faut aussi effectivement des besogneux. Quant à ceux qui médisent sur la vie de groupe, désolé mais oui, quand 23 mecs et un staff pléthorique doivent cohabiter un mois et demi durant, mieux vaut un bon état d'esprit général. je vous renvoie à l'Interview de Nicolas Laspalles et de tous les joueurs qui ont connu de belles victoires. Dans 95% des cas, ils mettent en avant l'ambiance du groupe, qui engendre le dépassement de soi pour le collectif et la notion de sacrifice. Faire l'effort pour rattraper la connerie du collègue, c'est plus facile quand le collègue en question est aussi un pote. Comme dans la vie d'une entreprise en somme...

Quelle surprise de dernière minute s'est imposée en compét' ? Seulement Ribery ! Cissé en 2002 ne fait rien, pas plus que que Gomis en 2008, ou Valbuena en 2010. Le seul contre-exemple, c'est Ribery, au sein d'une équipe de trentenaires qui avait déjà quelques titres et références internationales sur le CV.

Et encore une fois, Deschamps, c'est le plus grand palmarès du football français, pas loin d'être uns des plus gros du football européen et une carrière d'entraîneur déjà bien accomplie : Finale de C1 à Monaco, six titres en trois ans à l'OM, seul entraîneur à y être parvenu depuis le titre de 1993... J'pense qu'il connaît son métier et qu'il sait juger la qualité d'un joueur bien davantage que toute la rédaction de So Foot et nous autres forumeurs réunis.

Sans oublier que tous ses entraîneurs ont toujours loué sa culture tactique. C'est pas un bon communicant ? On s'en bat les steaks ! Michel est un super communicant. Et croyez-moi, personne n'a envie de l'avoir à la tête de l'équipe de France...

Puis sérieusement, la hype... En 2012 si Marvin Martin n'avait pas été sélectionné, tout le monde aurait gueulé. Aujourd'hui, il est où "MM" ?

En 2008, Gomis qui passe devant Cissé en vertu de son doublé contre l'Equateur, s'il n'est pas sélectionné, c'est une fatwa contre Domenech. Il a fait quoi après Gomis (et pourtant, j'aime bien ce joueur) ?

En 98 pareil, y avait toute une flopée de joueurs en verve ! Des Pouget, Maurice, etc... Ils ont fait quoi après ? Guivarc'h en était, c'était le plus légitime, on a vu le résultat ! Pourtant en D1, c'était un putain de goleador dans un championnat alors deuxième européen derrière le Calcio, devant la Bundesliga et la Premiere League ! Oui, la France a connu ça fut un temps !

Que Ben Arfa sur la base d'une seule saison en club réussie dans le plus faible championnat de France de l'histoire soit réserviste, c'est déjà une belle surprise en soi !

Et pitié, stop ce cliché sur "Deschamps entraîneur" défensif. C'est le sélectionneur qui affiche la moyenne de buts la plus élevée de tous nos sélectionneurs nationaux ! Eh oui ! Vous avez oublié les cartons contre l'Australie, la Jamaïque, la Norvège, la Suisse, la Bielorussie, l'Arménie, liste non-exhaustive ? A l'OM, le 5-5 à Lyon, c'était un match fermé ? Notons que Puel s'est traîné cette sinistre réputation aussi et qu'il était son vis-à vis ce soir-là... Le Monaco de 2002-2005, c'était défensif ? J'me rappelle d'une équipe qui a pratiqué le plus beau football vu en France dans les années 2000, avec des matches spectaculaires en veux-tu en voilà. 8-3 contre la Corogne, qui était alors l'équivalent de l'Atletico Madrid à l'époque et qui cartonnera le Milan 4-0 sec cinq mois plus tard, ça vous parle ?

Deschamps est un tout-terrain qui s'adapte à son groupe. S'il a les joueurs pour jouer, il jouera. Son seul objectif est de marquer un but de plus que l'adversaire. S'il faut pour cela en prendre un de moins, il le fera. S'il faut en encaisser deux pour en planter trois, il le fera aussi.


Putain merci !! Je comprends l'énervement initial après l'annonce, mais un peu de recul et de confiance en le selectioneur ne feraient pas de mal.
Même Gameiro : certes il est très bon, meilleur et plus en forme que Giroud,évolue dans un championnat beaucoup plus difficile que Gignac et est décisif. Mais c'est pas en incorporant un type à 1 moi d'une compétition internationale que tu peux en faire un titulaire, et Deschamps déteste (et à raison) l'inconnu. Je comprends sa non selection, même si elle me déçoit et qu'il aurait du en être, mais ce depuis deux ou trois rassemblements
Message posté par Attaque-Defonce
Je re-pop ici mon commentaire du dernier article.

Moi je l'aime bien cette équipe de France de Deschamps.
Je rappelle que la dernière fois qu'on a pas eu de grosse surprise dans une liste, c'était en 98 et en 2000. La suite, on la connaît. On va pas reprocher au sélectionneur d'avoir incorporé les potentielles surprises avant la liste finale pour les jauger ?

Gignac a été appelé deux fois, il a marqué à chaque rassemblement. Giroud c'est un but et une passe décisive en Coupe du Monde, un cadre du groupe qui pèse une cinquantaine de sélections pour une quinzaine de buts.
Martial c'est huit sélections et cinq passe décisives.
Coman trois sélections, un but.
Griezmann je pense pas avoir besoin de le défendre ni de présenter ses qualités. Depuis 2015 et le recadrement par Deschamps qui lui reprochait de choper le melon, c'est quand même cinq matches aboutis dont deux où il a vraiment marché sur l'équipe adverse (Contre la Serbie et les Pays-Bas).
Quant à Payet, là encore ce joueur aurait dû être incorporé en sélection depuis trois ans, mais il traînait une réputation de joueur irrégulier, mais il met sa dizaine de buts et de passes décisives depuis pas mal d'années.

Comparons avec Lacazette, ses dix sélections, son petit but contre le Danemark au cours de son seul match abouti en bleu, Ben Arfa qui n'a aucune référence dans des grands matches couperet en club comme en sélection (Là où Coman a participé à deux campagnes abouties de C1 avec la Juve sur le banc et le Bayern sur le terrain).

La seule injustice, c'est Gameiro, qui a toujours été sous-côté, notamment par les Parisiens qui comprennent a posteriori qu'entre lui et Cavani, ils ont peut-être perdu au change. Trois finale de C3 tout de même. Huit sélections pour un seul but, là encore il paye un passif timide en bleu. Mais il méritait sans doute un peu plus que Gignac.

Encore que les amateurs râlent parce que leur joueur préféré n'y est pas, je le conçois. Je me suis un peu arraché les cheveux sur les commentaires hier soir, constatant que nombre d'entre vous ne regardent pas les matches mais matent seulement les statistiques et/ou les articles partisans... Mais que So Foot se déchaîne contre Deschamps à ce point... Je trouve ça étrange, tant sa liste est cohérente sportivement.

Aucune sélection n'empile 23 stars. Il faut aussi effectivement des besogneux. Quant à ceux qui médisent sur la vie de groupe, désolé mais oui, quand 23 mecs et un staff pléthorique doivent cohabiter un mois et demi durant, mieux vaut un bon état d'esprit général. je vous renvoie à l'Interview de Nicolas Laspalles et de tous les joueurs qui ont connu de belles victoires. Dans 95% des cas, ils mettent en avant l'ambiance du groupe, qui engendre le dépassement de soi pour le collectif et la notion de sacrifice. Faire l'effort pour rattraper la connerie du collègue, c'est plus facile quand le collègue en question est aussi un pote. Comme dans la vie d'une entreprise en somme...

Quelle surprise de dernière minute s'est imposée en compét' ? Seulement Ribery ! Cissé en 2002 ne fait rien, pas plus que que Gomis en 2008, ou Valbuena en 2010. Le seul contre-exemple, c'est Ribery, au sein d'une équipe de trentenaires qui avait déjà quelques titres et références internationales sur le CV.

Et encore une fois, Deschamps, c'est le plus grand palmarès du football français, pas loin d'être uns des plus gros du football européen et une carrière d'entraîneur déjà bien accomplie : Finale de C1 à Monaco, six titres en trois ans à l'OM, seul entraîneur à y être parvenu depuis le titre de 1993... J'pense qu'il connaît son métier et qu'il sait juger la qualité d'un joueur bien davantage que toute la rédaction de So Foot et nous autres forumeurs réunis.

Sans oublier que tous ses entraîneurs ont toujours loué sa culture tactique. C'est pas un bon communicant ? On s'en bat les steaks ! Michel est un super communicant. Et croyez-moi, personne n'a envie de l'avoir à la tête de l'équipe de France...

Puis sérieusement, la hype... En 2012 si Marvin Martin n'avait pas été sélectionné, tout le monde aurait gueulé. Aujourd'hui, il est où "MM" ?

En 2008, Gomis qui passe devant Cissé en vertu de son doublé contre l'Equateur, s'il n'est pas sélectionné, c'est une fatwa contre Domenech. Il a fait quoi après Gomis (et pourtant, j'aime bien ce joueur) ?

En 98 pareil, y avait toute une flopée de joueurs en verve ! Des Pouget, Maurice, etc... Ils ont fait quoi après ? Guivarc'h en était, c'était le plus légitime, on a vu le résultat ! Pourtant en D1, c'était un putain de goleador dans un championnat alors deuxième européen derrière le Calcio, devant la Bundesliga et la Premiere League ! Oui, la France a connu ça fut un temps !

Que Ben Arfa sur la base d'une seule saison en club réussie dans le plus faible championnat de France de l'histoire soit réserviste, c'est déjà une belle surprise en soi !

Et pitié, stop ce cliché sur "Deschamps entraîneur" défensif. C'est le sélectionneur qui affiche la moyenne de buts la plus élevée de tous nos sélectionneurs nationaux ! Eh oui ! Vous avez oublié les cartons contre l'Australie, la Jamaïque, la Norvège, la Suisse, la Bielorussie, l'Arménie, liste non-exhaustive ? A l'OM, le 5-5 à Lyon, c'était un match fermé ? Notons que Puel s'est traîné cette sinistre réputation aussi et qu'il était son vis-à vis ce soir-là... Le Monaco de 2002-2005, c'était défensif ? J'me rappelle d'une équipe qui a pratiqué le plus beau football vu en France dans les années 2000, avec des matches spectaculaires en veux-tu en voilà. 8-3 contre la Corogne, qui était alors l'équivalent de l'Atletico Madrid à l'époque et qui cartonnera le Milan 4-0 sec cinq mois plus tard, ça vous parle ?

Deschamps est un tout-terrain qui s'adapte à son groupe. S'il a les joueurs pour jouer, il jouera. Son seul objectif est de marquer un but de plus que l'adversaire. S'il faut pour cela en prendre un de moins, il le fera. S'il faut en encaisser deux pour en planter trois, il le fera aussi.


100% d'accord, merci pour cette réaction de bon sens !
Message posté par Attaque-Defonce
Je re-pop ici mon commentaire du dernier article.

Moi je l'aime bien cette équipe de France de Deschamps.
Je rappelle que la dernière fois qu'on a pas eu de grosse surprise dans une liste, c'était en 98 et en 2000. La suite, on la connaît. On va pas reprocher au sélectionneur d'avoir incorporé les potentielles surprises avant la liste finale pour les jauger ?

Gignac a été appelé deux fois, il a marqué à chaque rassemblement. Giroud c'est un but et une passe décisive en Coupe du Monde, un cadre du groupe qui pèse une cinquantaine de sélections pour une quinzaine de buts.
Martial c'est huit sélections et cinq passe décisives.
Coman trois sélections, un but.
Griezmann je pense pas avoir besoin de le défendre ni de présenter ses qualités. Depuis 2015 et le recadrement par Deschamps qui lui reprochait de choper le melon, c'est quand même cinq matches aboutis dont deux où il a vraiment marché sur l'équipe adverse (Contre la Serbie et les Pays-Bas).
Quant à Payet, là encore ce joueur aurait dû être incorporé en sélection depuis trois ans, mais il traînait une réputation de joueur irrégulier, mais il met sa dizaine de buts et de passes décisives depuis pas mal d'années.

Comparons avec Lacazette, ses dix sélections, son petit but contre le Danemark au cours de son seul match abouti en bleu, Ben Arfa qui n'a aucune référence dans des grands matches couperet en club comme en sélection (Là où Coman a participé à deux campagnes abouties de C1 avec la Juve sur le banc et le Bayern sur le terrain).

La seule injustice, c'est Gameiro, qui a toujours été sous-côté, notamment par les Parisiens qui comprennent a posteriori qu'entre lui et Cavani, ils ont peut-être perdu au change. Trois finale de C3 tout de même. Huit sélections pour un seul but, là encore il paye un passif timide en bleu. Mais il méritait sans doute un peu plus que Gignac.

Encore que les amateurs râlent parce que leur joueur préféré n'y est pas, je le conçois. Je me suis un peu arraché les cheveux sur les commentaires hier soir, constatant que nombre d'entre vous ne regardent pas les matches mais matent seulement les statistiques et/ou les articles partisans... Mais que So Foot se déchaîne contre Deschamps à ce point... Je trouve ça étrange, tant sa liste est cohérente sportivement.

Aucune sélection n'empile 23 stars. Il faut aussi effectivement des besogneux. Quant à ceux qui médisent sur la vie de groupe, désolé mais oui, quand 23 mecs et un staff pléthorique doivent cohabiter un mois et demi durant, mieux vaut un bon état d'esprit général. je vous renvoie à l'Interview de Nicolas Laspalles et de tous les joueurs qui ont connu de belles victoires. Dans 95% des cas, ils mettent en avant l'ambiance du groupe, qui engendre le dépassement de soi pour le collectif et la notion de sacrifice. Faire l'effort pour rattraper la connerie du collègue, c'est plus facile quand le collègue en question est aussi un pote. Comme dans la vie d'une entreprise en somme...

Quelle surprise de dernière minute s'est imposée en compét' ? Seulement Ribery ! Cissé en 2002 ne fait rien, pas plus que que Gomis en 2008, ou Valbuena en 2010. Le seul contre-exemple, c'est Ribery, au sein d'une équipe de trentenaires qui avait déjà quelques titres et références internationales sur le CV.

Et encore une fois, Deschamps, c'est le plus grand palmarès du football français, pas loin d'être uns des plus gros du football européen et une carrière d'entraîneur déjà bien accomplie : Finale de C1 à Monaco, six titres en trois ans à l'OM, seul entraîneur à y être parvenu depuis le titre de 1993... J'pense qu'il connaît son métier et qu'il sait juger la qualité d'un joueur bien davantage que toute la rédaction de So Foot et nous autres forumeurs réunis.

Sans oublier que tous ses entraîneurs ont toujours loué sa culture tactique. C'est pas un bon communicant ? On s'en bat les steaks ! Michel est un super communicant. Et croyez-moi, personne n'a envie de l'avoir à la tête de l'équipe de France...

Puis sérieusement, la hype... En 2012 si Marvin Martin n'avait pas été sélectionné, tout le monde aurait gueulé. Aujourd'hui, il est où "MM" ?

En 2008, Gomis qui passe devant Cissé en vertu de son doublé contre l'Equateur, s'il n'est pas sélectionné, c'est une fatwa contre Domenech. Il a fait quoi après Gomis (et pourtant, j'aime bien ce joueur) ?

En 98 pareil, y avait toute une flopée de joueurs en verve ! Des Pouget, Maurice, etc... Ils ont fait quoi après ? Guivarc'h en était, c'était le plus légitime, on a vu le résultat ! Pourtant en D1, c'était un putain de goleador dans un championnat alors deuxième européen derrière le Calcio, devant la Bundesliga et la Premiere League ! Oui, la France a connu ça fut un temps !

Que Ben Arfa sur la base d'une seule saison en club réussie dans le plus faible championnat de France de l'histoire soit réserviste, c'est déjà une belle surprise en soi !

Et pitié, stop ce cliché sur "Deschamps entraîneur" défensif. C'est le sélectionneur qui affiche la moyenne de buts la plus élevée de tous nos sélectionneurs nationaux ! Eh oui ! Vous avez oublié les cartons contre l'Australie, la Jamaïque, la Norvège, la Suisse, la Bielorussie, l'Arménie, liste non-exhaustive ? A l'OM, le 5-5 à Lyon, c'était un match fermé ? Notons que Puel s'est traîné cette sinistre réputation aussi et qu'il était son vis-à vis ce soir-là... Le Monaco de 2002-2005, c'était défensif ? J'me rappelle d'une équipe qui a pratiqué le plus beau football vu en France dans les années 2000, avec des matches spectaculaires en veux-tu en voilà. 8-3 contre la Corogne, qui était alors l'équivalent de l'Atletico Madrid à l'époque et qui cartonnera le Milan 4-0 sec cinq mois plus tard, ça vous parle ?

Deschamps est un tout-terrain qui s'adapte à son groupe. S'il a les joueurs pour jouer, il jouera. Son seul objectif est de marquer un but de plus que l'adversaire. S'il faut pour cela en prendre un de moins, il le fera. S'il faut en encaisser deux pour en planter trois, il le fera aussi.


Merci pour ce commentaire qui reflète exactement ma pensée.
TheLegendaryRoad Niveau : Loisir
Même en étant déçu par certain choix, on ne peut que les soutenir pour la compét

En ce qui concerne les réservistes, j'ai l'impression que c'est une liste pour dire "Je vous ai pas oublié, mais voilà, j'ai déjà mon équipe".
Cafu crème Niveau : DHR
+1 avec @attaque defonce pour l ensemble de ces coms sur le sujet.

Pour la question des remplaçants qui pourraient faire la gueule en s estimant meilleurs que les titulaires...

De une rien ne le prouve et de deux Deschamps c est pas exactement un Cpe d un collège de province.

Il emmène avec lui des mecs dont l attitude ne posera pas problème quelle que soit la situation. Et si y a problème la sanction sera immédiate.

On peut ne pas etre d'accord avec ses choix mais il n emmène que des bosseurs, des mecs qui sont durs au mal et qui ont prouvé sur la longueur qu ils étaient prêts à en baver.

Quant on voit l'attitude de Payet face à ses non selections pendant la majeure partie de l année, le mec va pas péter un boulon alors qu il touche au but etc...
Comme tous les autres, je te salue Attaque-Défonce pour ton argumentaire complet et plein de bon sens.
Message posté par Attaque-Defonce
Je re-pop ici mon commentaire du dernier article.

Moi je l'aime bien cette équipe de France de Deschamps.
Je rappelle que la dernière fois qu'on a pas eu de grosse surprise dans une liste, c'était en 98 et en 2000. La suite, on la connaît. On va pas reprocher au sélectionneur d'avoir incorporé les potentielles surprises avant la liste finale pour les jauger ?

Gignac a été appelé deux fois, il a marqué à chaque rassemblement. Giroud c'est un but et une passe décisive en Coupe du Monde, un cadre du groupe qui pèse une cinquantaine de sélections pour une quinzaine de buts.
Martial c'est huit sélections et cinq passe décisives.
Coman trois sélections, un but.
Griezmann je pense pas avoir besoin de le défendre ni de présenter ses qualités. Depuis 2015 et le recadrement par Deschamps qui lui reprochait de choper le melon, c'est quand même cinq matches aboutis dont deux où il a vraiment marché sur l'équipe adverse (Contre la Serbie et les Pays-Bas).
Quant à Payet, là encore ce joueur aurait dû être incorporé en sélection depuis trois ans, mais il traînait une réputation de joueur irrégulier, mais il met sa dizaine de buts et de passes décisives depuis pas mal d'années.

Comparons avec Lacazette, ses dix sélections, son petit but contre le Danemark au cours de son seul match abouti en bleu, Ben Arfa qui n'a aucune référence dans des grands matches couperet en club comme en sélection (Là où Coman a participé à deux campagnes abouties de C1 avec la Juve sur le banc et le Bayern sur le terrain).

La seule injustice, c'est Gameiro, qui a toujours été sous-côté, notamment par les Parisiens qui comprennent a posteriori qu'entre lui et Cavani, ils ont peut-être perdu au change. Trois finale de C3 tout de même. Huit sélections pour un seul but, là encore il paye un passif timide en bleu. Mais il méritait sans doute un peu plus que Gignac.

Encore que les amateurs râlent parce que leur joueur préféré n'y est pas, je le conçois. Je me suis un peu arraché les cheveux sur les commentaires hier soir, constatant que nombre d'entre vous ne regardent pas les matches mais matent seulement les statistiques et/ou les articles partisans... Mais que So Foot se déchaîne contre Deschamps à ce point... Je trouve ça étrange, tant sa liste est cohérente sportivement.

Aucune sélection n'empile 23 stars. Il faut aussi effectivement des besogneux. Quant à ceux qui médisent sur la vie de groupe, désolé mais oui, quand 23 mecs et un staff pléthorique doivent cohabiter un mois et demi durant, mieux vaut un bon état d'esprit général. je vous renvoie à l'Interview de Nicolas Laspalles et de tous les joueurs qui ont connu de belles victoires. Dans 95% des cas, ils mettent en avant l'ambiance du groupe, qui engendre le dépassement de soi pour le collectif et la notion de sacrifice. Faire l'effort pour rattraper la connerie du collègue, c'est plus facile quand le collègue en question est aussi un pote. Comme dans la vie d'une entreprise en somme...

Quelle surprise de dernière minute s'est imposée en compét' ? Seulement Ribery ! Cissé en 2002 ne fait rien, pas plus que que Gomis en 2008, ou Valbuena en 2010. Le seul contre-exemple, c'est Ribery, au sein d'une équipe de trentenaires qui avait déjà quelques titres et références internationales sur le CV.

Et encore une fois, Deschamps, c'est le plus grand palmarès du football français, pas loin d'être uns des plus gros du football européen et une carrière d'entraîneur déjà bien accomplie : Finale de C1 à Monaco, six titres en trois ans à l'OM, seul entraîneur à y être parvenu depuis le titre de 1993... J'pense qu'il connaît son métier et qu'il sait juger la qualité d'un joueur bien davantage que toute la rédaction de So Foot et nous autres forumeurs réunis.

Sans oublier que tous ses entraîneurs ont toujours loué sa culture tactique. C'est pas un bon communicant ? On s'en bat les steaks ! Michel est un super communicant. Et croyez-moi, personne n'a envie de l'avoir à la tête de l'équipe de France...

Puis sérieusement, la hype... En 2012 si Marvin Martin n'avait pas été sélectionné, tout le monde aurait gueulé. Aujourd'hui, il est où "MM" ?

En 2008, Gomis qui passe devant Cissé en vertu de son doublé contre l'Equateur, s'il n'est pas sélectionné, c'est une fatwa contre Domenech. Il a fait quoi après Gomis (et pourtant, j'aime bien ce joueur) ?

En 98 pareil, y avait toute une flopée de joueurs en verve ! Des Pouget, Maurice, etc... Ils ont fait quoi après ? Guivarc'h en était, c'était le plus légitime, on a vu le résultat ! Pourtant en D1, c'était un putain de goleador dans un championnat alors deuxième européen derrière le Calcio, devant la Bundesliga et la Premiere League ! Oui, la France a connu ça fut un temps !

Que Ben Arfa sur la base d'une seule saison en club réussie dans le plus faible championnat de France de l'histoire soit réserviste, c'est déjà une belle surprise en soi !

Et pitié, stop ce cliché sur "Deschamps entraîneur" défensif. C'est le sélectionneur qui affiche la moyenne de buts la plus élevée de tous nos sélectionneurs nationaux ! Eh oui ! Vous avez oublié les cartons contre l'Australie, la Jamaïque, la Norvège, la Suisse, la Bielorussie, l'Arménie, liste non-exhaustive ? A l'OM, le 5-5 à Lyon, c'était un match fermé ? Notons que Puel s'est traîné cette sinistre réputation aussi et qu'il était son vis-à vis ce soir-là... Le Monaco de 2002-2005, c'était défensif ? J'me rappelle d'une équipe qui a pratiqué le plus beau football vu en France dans les années 2000, avec des matches spectaculaires en veux-tu en voilà. 8-3 contre la Corogne, qui était alors l'équivalent de l'Atletico Madrid à l'époque et qui cartonnera le Milan 4-0 sec cinq mois plus tard, ça vous parle ?

Deschamps est un tout-terrain qui s'adapte à son groupe. S'il a les joueurs pour jouer, il jouera. Son seul objectif est de marquer un but de plus que l'adversaire. S'il faut pour cela en prendre un de moins, il le fera. S'il faut en encaisser deux pour en planter trois, il le fera aussi.


Pas d'accord avec Lacazette, je peux me tromper mais son but sa doit correspondre aussi à sa seule titularisation seule dans l'axe non ? Grosso modo le cas de figure pour l'Euro.

Pour le reste, advienne que pourra...
David "Coupfranc,costard,colgate" Beckham Niveau : District
Message posté par Cafu crème
+1 avec @attaque defonce pour l ensemble de ces coms sur le sujet.

Pour la question des remplaçants qui pourraient faire la gueule en s estimant meilleurs que les titulaires...

De une rien ne le prouve et de deux Deschamps c est pas exactement un Cpe d un collège de province.

Il emmène avec lui des mecs dont l attitude ne posera pas problème quelle que soit la situation. Et si y a problème la sanction sera immédiate.

On peut ne pas etre d'accord avec ses choix mais il n emmène que des bosseurs, des mecs qui sont durs au mal et qui ont prouvé sur la longueur qu ils étaient prêts à en baver.

Quant on voit l'attitude de Payet face à ses non selections pendant la majeure partie de l année, le mec va pas péter un boulon alors qu il touche au but etc...


En gros il prend 11 titulaires et 12 mecs qui fermeront leur gueule parce qu'ils jouent pas

C'est beau la FFF
Alex,

Refuse ce compromis d'épicier.
Refuse de passer les plats....de tacos.
Refuse cette daube.

Putain, 10 ans d'absence.
un reserviste ? Un joueur de l'olympique lyonnais pardi !!
 //  12:56  //  Supporter des Pays-Bas
Donc les réservistes seront bien avec les titulaires pendant un temps? Je ne comprends pas cette logique.

Ils savent qu'ils n'y seront, sauf miracle, pas. Ils vont aller à 30 devant la vitrine du restau où 23 sont réservées, baver, et au moment d'entrer pour manger, hop, retour à la maison pour les 7. Je trouve ça contre productif et idiot.

Les 23 devraient se retrouver et les réservistes restent chez eux ou dans leur club, en se montrant prêt à venir en cas de blessure ou incapacité d'un des 23.
 //  12:59  //  Supporter des Pays-Bas
Message posté par Attaque-Defonce
Je re-pop ici mon commentaire du dernier article.

Moi je l'aime bien cette équipe de France de Deschamps.
Je rappelle que la dernière fois qu'on a pas eu de grosse surprise dans une liste, c'était en 98 et en 2000. La suite, on la connaît. On va pas reprocher au sélectionneur d'avoir incorporé les potentielles surprises avant la liste finale pour les jauger ?

Gignac a été appelé deux fois, il a marqué à chaque rassemblement. Giroud c'est un but et une passe décisive en Coupe du Monde, un cadre du groupe qui pèse une cinquantaine de sélections pour une quinzaine de buts.
Martial c'est huit sélections et cinq passe décisives.
Coman trois sélections, un but.
Griezmann je pense pas avoir besoin de le défendre ni de présenter ses qualités. Depuis 2015 et le recadrement par Deschamps qui lui reprochait de choper le melon, c'est quand même cinq matches aboutis dont deux où il a vraiment marché sur l'équipe adverse (Contre la Serbie et les Pays-Bas).
Quant à Payet, là encore ce joueur aurait dû être incorporé en sélection depuis trois ans, mais il traînait une réputation de joueur irrégulier, mais il met sa dizaine de buts et de passes décisives depuis pas mal d'années.

Comparons avec Lacazette, ses dix sélections, son petit but contre le Danemark au cours de son seul match abouti en bleu, Ben Arfa qui n'a aucune référence dans des grands matches couperet en club comme en sélection (Là où Coman a participé à deux campagnes abouties de C1 avec la Juve sur le banc et le Bayern sur le terrain).

La seule injustice, c'est Gameiro, qui a toujours été sous-côté, notamment par les Parisiens qui comprennent a posteriori qu'entre lui et Cavani, ils ont peut-être perdu au change. Trois finale de C3 tout de même. Huit sélections pour un seul but, là encore il paye un passif timide en bleu. Mais il méritait sans doute un peu plus que Gignac.

Encore que les amateurs râlent parce que leur joueur préféré n'y est pas, je le conçois. Je me suis un peu arraché les cheveux sur les commentaires hier soir, constatant que nombre d'entre vous ne regardent pas les matches mais matent seulement les statistiques et/ou les articles partisans... Mais que So Foot se déchaîne contre Deschamps à ce point... Je trouve ça étrange, tant sa liste est cohérente sportivement.

Aucune sélection n'empile 23 stars. Il faut aussi effectivement des besogneux. Quant à ceux qui médisent sur la vie de groupe, désolé mais oui, quand 23 mecs et un staff pléthorique doivent cohabiter un mois et demi durant, mieux vaut un bon état d'esprit général. je vous renvoie à l'Interview de Nicolas Laspalles et de tous les joueurs qui ont connu de belles victoires. Dans 95% des cas, ils mettent en avant l'ambiance du groupe, qui engendre le dépassement de soi pour le collectif et la notion de sacrifice. Faire l'effort pour rattraper la connerie du collègue, c'est plus facile quand le collègue en question est aussi un pote. Comme dans la vie d'une entreprise en somme...

Quelle surprise de dernière minute s'est imposée en compét' ? Seulement Ribery ! Cissé en 2002 ne fait rien, pas plus que que Gomis en 2008, ou Valbuena en 2010. Le seul contre-exemple, c'est Ribery, au sein d'une équipe de trentenaires qui avait déjà quelques titres et références internationales sur le CV.

Et encore une fois, Deschamps, c'est le plus grand palmarès du football français, pas loin d'être uns des plus gros du football européen et une carrière d'entraîneur déjà bien accomplie : Finale de C1 à Monaco, six titres en trois ans à l'OM, seul entraîneur à y être parvenu depuis le titre de 1993... J'pense qu'il connaît son métier et qu'il sait juger la qualité d'un joueur bien davantage que toute la rédaction de So Foot et nous autres forumeurs réunis.

Sans oublier que tous ses entraîneurs ont toujours loué sa culture tactique. C'est pas un bon communicant ? On s'en bat les steaks ! Michel est un super communicant. Et croyez-moi, personne n'a envie de l'avoir à la tête de l'équipe de France...

Puis sérieusement, la hype... En 2012 si Marvin Martin n'avait pas été sélectionné, tout le monde aurait gueulé. Aujourd'hui, il est où "MM" ?

En 2008, Gomis qui passe devant Cissé en vertu de son doublé contre l'Equateur, s'il n'est pas sélectionné, c'est une fatwa contre Domenech. Il a fait quoi après Gomis (et pourtant, j'aime bien ce joueur) ?

En 98 pareil, y avait toute une flopée de joueurs en verve ! Des Pouget, Maurice, etc... Ils ont fait quoi après ? Guivarc'h en était, c'était le plus légitime, on a vu le résultat ! Pourtant en D1, c'était un putain de goleador dans un championnat alors deuxième européen derrière le Calcio, devant la Bundesliga et la Premiere League ! Oui, la France a connu ça fut un temps !

Que Ben Arfa sur la base d'une seule saison en club réussie dans le plus faible championnat de France de l'histoire soit réserviste, c'est déjà une belle surprise en soi !

Et pitié, stop ce cliché sur "Deschamps entraîneur" défensif. C'est le sélectionneur qui affiche la moyenne de buts la plus élevée de tous nos sélectionneurs nationaux ! Eh oui ! Vous avez oublié les cartons contre l'Australie, la Jamaïque, la Norvège, la Suisse, la Bielorussie, l'Arménie, liste non-exhaustive ? A l'OM, le 5-5 à Lyon, c'était un match fermé ? Notons que Puel s'est traîné cette sinistre réputation aussi et qu'il était son vis-à vis ce soir-là... Le Monaco de 2002-2005, c'était défensif ? J'me rappelle d'une équipe qui a pratiqué le plus beau football vu en France dans les années 2000, avec des matches spectaculaires en veux-tu en voilà. 8-3 contre la Corogne, qui était alors l'équivalent de l'Atletico Madrid à l'époque et qui cartonnera le Milan 4-0 sec cinq mois plus tard, ça vous parle ?

Deschamps est un tout-terrain qui s'adapte à son groupe. S'il a les joueurs pour jouer, il jouera. Son seul objectif est de marquer un but de plus que l'adversaire. S'il faut pour cela en prendre un de moins, il le fera. S'il faut en encaisser deux pour en planter trois, il le fera aussi.


Magnifique.
Pas compris pourquoi tu avais -1, j'ai mis mon +1 mais du coup ça ne fait que 0.
On peut pas copier coller ce message dans tous les sujets sur l'EDF d'ici à l'Euro?
Comme la plupart: merci beaucoup Attaque Défonce de cet argumentaire plein.

J'espère que ceux qui postaient de la merde hier viendront non seulement voir ton com' mais aussi constater combien on est nombreux à être en phase avec toi.
Idem que tout le monde, un gros +1 pour Attaque-Défonce.

Gameiro et Ben Arfa peuvent nourrir de vrais regrets, ce sont les deux seuls, je trouve, dont l'absence peut être contestée - mais je vois mal la place de qui ils prendraient.

Cette liste de 23 me convient largement. Compte tenu des mecs qui se sont retrouvés hors-jeu ces deux dernières années (Ribéry, Nasri, Benzema, Valbuena, Sakho), c'est sur de faire mieux.

Deschamps est un pragmatique, depuis un an, on l'a vu changer d'avis au sujet de joueurs qu'il avait la réputation de ne pas apprécier (Diarra, Gignac, et surtout Payet - que d'insultes vis-à-vis de DD, cet "incapable même pas foutu de prendre Payet à l'Euro" n'a-t-on pas lues ces derniers mois...), tester un gros paquet de joueurs et finalement retenir ceux qui avaient le plus marqué de points lors des rassemblements.
Moi, je préfère ça plutôt qu'un mec qui craque son slip au dernier moment et prend des Rabiot, des Kurzawa ou des Lacazette juste sur le foi de leurs derniers mois, alors qu'ils n'ont jamais rien fait en bleu.

A lire les commentaires, j'ai l'impression que pour beaucoup, le meilleur moment de l'histoire récente des Bleus est l'annonce de la liste pour l'Euro 2008, quand Domenech a enfin "porté ses couilles" pour prendre Frey à la place de "cette arnaque de Landreau" et fait confiance à un Gomis "en pleine bourre" en lieu et place de Cissé. Bah on a vu le résultat.
Jimmy Gatete Niveau : District
Message posté par Attaque-Defonce
Je re-pop ici mon commentaire du dernier article.

Moi je l'aime bien cette équipe de France de Deschamps.
Je rappelle que la dernière fois qu'on a pas eu de grosse surprise dans une liste, c'était en 98 et en 2000. La suite, on la connaît. On va pas reprocher au sélectionneur d'avoir incorporé les potentielles surprises avant la liste finale pour les jauger ?

Gignac a été appelé deux fois, il a marqué à chaque rassemblement. Giroud c'est un but et une passe décisive en Coupe du Monde, un cadre du groupe qui pèse une cinquantaine de sélections pour une quinzaine de buts.
Martial c'est huit sélections et cinq passe décisives.
Coman trois sélections, un but.
Griezmann je pense pas avoir besoin de le défendre ni de présenter ses qualités. Depuis 2015 et le recadrement par Deschamps qui lui reprochait de choper le melon, c'est quand même cinq matches aboutis dont deux où il a vraiment marché sur l'équipe adverse (Contre la Serbie et les Pays-Bas).
Quant à Payet, là encore ce joueur aurait dû être incorporé en sélection depuis trois ans, mais il traînait une réputation de joueur irrégulier, mais il met sa dizaine de buts et de passes décisives depuis pas mal d'années.

Comparons avec Lacazette, ses dix sélections, son petit but contre le Danemark au cours de son seul match abouti en bleu, Ben Arfa qui n'a aucune référence dans des grands matches couperet en club comme en sélection (Là où Coman a participé à deux campagnes abouties de C1 avec la Juve sur le banc et le Bayern sur le terrain).

La seule injustice, c'est Gameiro, qui a toujours été sous-côté, notamment par les Parisiens qui comprennent a posteriori qu'entre lui et Cavani, ils ont peut-être perdu au change. Trois finale de C3 tout de même. Huit sélections pour un seul but, là encore il paye un passif timide en bleu. Mais il méritait sans doute un peu plus que Gignac.

Encore que les amateurs râlent parce que leur joueur préféré n'y est pas, je le conçois. Je me suis un peu arraché les cheveux sur les commentaires hier soir, constatant que nombre d'entre vous ne regardent pas les matches mais matent seulement les statistiques et/ou les articles partisans... Mais que So Foot se déchaîne contre Deschamps à ce point... Je trouve ça étrange, tant sa liste est cohérente sportivement.

Aucune sélection n'empile 23 stars. Il faut aussi effectivement des besogneux. Quant à ceux qui médisent sur la vie de groupe, désolé mais oui, quand 23 mecs et un staff pléthorique doivent cohabiter un mois et demi durant, mieux vaut un bon état d'esprit général. je vous renvoie à l'Interview de Nicolas Laspalles et de tous les joueurs qui ont connu de belles victoires. Dans 95% des cas, ils mettent en avant l'ambiance du groupe, qui engendre le dépassement de soi pour le collectif et la notion de sacrifice. Faire l'effort pour rattraper la connerie du collègue, c'est plus facile quand le collègue en question est aussi un pote. Comme dans la vie d'une entreprise en somme...

Quelle surprise de dernière minute s'est imposée en compét' ? Seulement Ribery ! Cissé en 2002 ne fait rien, pas plus que que Gomis en 2008, ou Valbuena en 2010. Le seul contre-exemple, c'est Ribery, au sein d'une équipe de trentenaires qui avait déjà quelques titres et références internationales sur le CV.

Et encore une fois, Deschamps, c'est le plus grand palmarès du football français, pas loin d'être uns des plus gros du football européen et une carrière d'entraîneur déjà bien accomplie : Finale de C1 à Monaco, six titres en trois ans à l'OM, seul entraîneur à y être parvenu depuis le titre de 1993... J'pense qu'il connaît son métier et qu'il sait juger la qualité d'un joueur bien davantage que toute la rédaction de So Foot et nous autres forumeurs réunis.

Sans oublier que tous ses entraîneurs ont toujours loué sa culture tactique. C'est pas un bon communicant ? On s'en bat les steaks ! Michel est un super communicant. Et croyez-moi, personne n'a envie de l'avoir à la tête de l'équipe de France...

Puis sérieusement, la hype... En 2012 si Marvin Martin n'avait pas été sélectionné, tout le monde aurait gueulé. Aujourd'hui, il est où "MM" ?

En 2008, Gomis qui passe devant Cissé en vertu de son doublé contre l'Equateur, s'il n'est pas sélectionné, c'est une fatwa contre Domenech. Il a fait quoi après Gomis (et pourtant, j'aime bien ce joueur) ?

En 98 pareil, y avait toute une flopée de joueurs en verve ! Des Pouget, Maurice, etc... Ils ont fait quoi après ? Guivarc'h en était, c'était le plus légitime, on a vu le résultat ! Pourtant en D1, c'était un putain de goleador dans un championnat alors deuxième européen derrière le Calcio, devant la Bundesliga et la Premiere League ! Oui, la France a connu ça fut un temps !

Que Ben Arfa sur la base d'une seule saison en club réussie dans le plus faible championnat de France de l'histoire soit réserviste, c'est déjà une belle surprise en soi !

Et pitié, stop ce cliché sur "Deschamps entraîneur" défensif. C'est le sélectionneur qui affiche la moyenne de buts la plus élevée de tous nos sélectionneurs nationaux ! Eh oui ! Vous avez oublié les cartons contre l'Australie, la Jamaïque, la Norvège, la Suisse, la Bielorussie, l'Arménie, liste non-exhaustive ? A l'OM, le 5-5 à Lyon, c'était un match fermé ? Notons que Puel s'est traîné cette sinistre réputation aussi et qu'il était son vis-à vis ce soir-là... Le Monaco de 2002-2005, c'était défensif ? J'me rappelle d'une équipe qui a pratiqué le plus beau football vu en France dans les années 2000, avec des matches spectaculaires en veux-tu en voilà. 8-3 contre la Corogne, qui était alors l'équivalent de l'Atletico Madrid à l'époque et qui cartonnera le Milan 4-0 sec cinq mois plus tard, ça vous parle ?

Deschamps est un tout-terrain qui s'adapte à son groupe. S'il a les joueurs pour jouer, il jouera. Son seul objectif est de marquer un but de plus que l'adversaire. S'il faut pour cela en prendre un de moins, il le fera. S'il faut en encaisser deux pour en planter trois, il le fera aussi.


Ribery, c'etait pas une surprise a sa premiere?
Message posté par Attaque-Defonce
Je re-pop ici mon commentaire du dernier article.

Moi je l'aime bien cette équipe de France de Deschamps.
Je rappelle que la dernière fois qu'on a pas eu de grosse surprise dans une liste, c'était en 98 et en 2000. La suite, on la connaît. On va pas reprocher au sélectionneur d'avoir incorporé les potentielles surprises avant la liste finale pour les jauger ?

Gignac a été appelé deux fois, il a marqué à chaque rassemblement. Giroud c'est un but et une passe décisive en Coupe du Monde, un cadre du groupe qui pèse une cinquantaine de sélections pour une quinzaine de buts.
Martial c'est huit sélections et cinq passe décisives.
Coman trois sélections, un but.
Griezmann je pense pas avoir besoin de le défendre ni de présenter ses qualités. Depuis 2015 et le recadrement par Deschamps qui lui reprochait de choper le melon, c'est quand même cinq matches aboutis dont deux où il a vraiment marché sur l'équipe adverse (Contre la Serbie et les Pays-Bas).
Quant à Payet, là encore ce joueur aurait dû être incorporé en sélection depuis trois ans, mais il traînait une réputation de joueur irrégulier, mais il met sa dizaine de buts et de passes décisives depuis pas mal d'années.

Comparons avec Lacazette, ses dix sélections, son petit but contre le Danemark au cours de son seul match abouti en bleu, Ben Arfa qui n'a aucune référence dans des grands matches couperet en club comme en sélection (Là où Coman a participé à deux campagnes abouties de C1 avec la Juve sur le banc et le Bayern sur le terrain).

La seule injustice, c'est Gameiro, qui a toujours été sous-côté, notamment par les Parisiens qui comprennent a posteriori qu'entre lui et Cavani, ils ont peut-être perdu au change. Trois finale de C3 tout de même. Huit sélections pour un seul but, là encore il paye un passif timide en bleu. Mais il méritait sans doute un peu plus que Gignac.

Encore que les amateurs râlent parce que leur joueur préféré n'y est pas, je le conçois. Je me suis un peu arraché les cheveux sur les commentaires hier soir, constatant que nombre d'entre vous ne regardent pas les matches mais matent seulement les statistiques et/ou les articles partisans... Mais que So Foot se déchaîne contre Deschamps à ce point... Je trouve ça étrange, tant sa liste est cohérente sportivement.

Aucune sélection n'empile 23 stars. Il faut aussi effectivement des besogneux. Quant à ceux qui médisent sur la vie de groupe, désolé mais oui, quand 23 mecs et un staff pléthorique doivent cohabiter un mois et demi durant, mieux vaut un bon état d'esprit général. je vous renvoie à l'Interview de Nicolas Laspalles et de tous les joueurs qui ont connu de belles victoires. Dans 95% des cas, ils mettent en avant l'ambiance du groupe, qui engendre le dépassement de soi pour le collectif et la notion de sacrifice. Faire l'effort pour rattraper la connerie du collègue, c'est plus facile quand le collègue en question est aussi un pote. Comme dans la vie d'une entreprise en somme...

Quelle surprise de dernière minute s'est imposée en compét' ? Seulement Ribery ! Cissé en 2002 ne fait rien, pas plus que que Gomis en 2008, ou Valbuena en 2010. Le seul contre-exemple, c'est Ribery, au sein d'une équipe de trentenaires qui avait déjà quelques titres et références internationales sur le CV.

Et encore une fois, Deschamps, c'est le plus grand palmarès du football français, pas loin d'être uns des plus gros du football européen et une carrière d'entraîneur déjà bien accomplie : Finale de C1 à Monaco, six titres en trois ans à l'OM, seul entraîneur à y être parvenu depuis le titre de 1993... J'pense qu'il connaît son métier et qu'il sait juger la qualité d'un joueur bien davantage que toute la rédaction de So Foot et nous autres forumeurs réunis.

Sans oublier que tous ses entraîneurs ont toujours loué sa culture tactique. C'est pas un bon communicant ? On s'en bat les steaks ! Michel est un super communicant. Et croyez-moi, personne n'a envie de l'avoir à la tête de l'équipe de France...

Puis sérieusement, la hype... En 2012 si Marvin Martin n'avait pas été sélectionné, tout le monde aurait gueulé. Aujourd'hui, il est où "MM" ?

En 2008, Gomis qui passe devant Cissé en vertu de son doublé contre l'Equateur, s'il n'est pas sélectionné, c'est une fatwa contre Domenech. Il a fait quoi après Gomis (et pourtant, j'aime bien ce joueur) ?

En 98 pareil, y avait toute une flopée de joueurs en verve ! Des Pouget, Maurice, etc... Ils ont fait quoi après ? Guivarc'h en était, c'était le plus légitime, on a vu le résultat ! Pourtant en D1, c'était un putain de goleador dans un championnat alors deuxième européen derrière le Calcio, devant la Bundesliga et la Premiere League ! Oui, la France a connu ça fut un temps !

Que Ben Arfa sur la base d'une seule saison en club réussie dans le plus faible championnat de France de l'histoire soit réserviste, c'est déjà une belle surprise en soi !

Et pitié, stop ce cliché sur "Deschamps entraîneur" défensif. C'est le sélectionneur qui affiche la moyenne de buts la plus élevée de tous nos sélectionneurs nationaux ! Eh oui ! Vous avez oublié les cartons contre l'Australie, la Jamaïque, la Norvège, la Suisse, la Bielorussie, l'Arménie, liste non-exhaustive ? A l'OM, le 5-5 à Lyon, c'était un match fermé ? Notons que Puel s'est traîné cette sinistre réputation aussi et qu'il était son vis-à vis ce soir-là... Le Monaco de 2002-2005, c'était défensif ? J'me rappelle d'une équipe qui a pratiqué le plus beau football vu en France dans les années 2000, avec des matches spectaculaires en veux-tu en voilà. 8-3 contre la Corogne, qui était alors l'équivalent de l'Atletico Madrid à l'époque et qui cartonnera le Milan 4-0 sec cinq mois plus tard, ça vous parle ?

Deschamps est un tout-terrain qui s'adapte à son groupe. S'il a les joueurs pour jouer, il jouera. Son seul objectif est de marquer un but de plus que l'adversaire. S'il faut pour cela en prendre un de moins, il le fera. S'il faut en encaisser deux pour en planter trois, il le fera aussi.


Merci pour ton commentaire.
Effectivement, on a coutume de dire qu'on est 60 (66 en fait...) millions de sélectionneurs. Mais personne n'a autant d'infos que le sectionneur en poste. S'il suffisait de prendre les 23 meilleurs joueurs français, pourquoi s'emmerder à embaucher un grand entraineur grassement rémunéré ? Une bande de statisticiens chevronnés ferait l'affaire. Donc oui la "vie de groupe", concept un peu fumeux, a son importance. Il inclut la bonne entente entre les joueurs mais aussi leur complémentarité sur le terrain, ce qui ne se construit pas en deux semaines... Donc dommage pour certains (Gameiro en tête effectivement), mais la logique est là.
Deschamps n'est pas là pour nous offrir des "surprises" comme certains semblent le regretter mais pour nous faire gagner ! On jugera aux résultats...
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
2k 21